On fait un grand bond en avant et on se retrouve ... au Moyen Âge ! Vienne devient à cette époque une puissante cité religieuse. Elle est surnommée " Vienne cité sainte " et connait des événements marquants. 
La nomination de Guy de Bourgogne qui devient pape sous le nom de Calixte II. Il est couronné dans la cathédrale Saint-Maurice et deviendra l’unique pape viennois de l’Histoire.
- L’intervention de l’archevêque Jean de Bernin qui chasse les marchands juifs de la ville et avec l’argent spolié, restaure le chœur de la cathédrale et construit le château de la Bâtie.
- Le Concile de Vienne qui marque la dissolution définitive du mystérieux Ordre des Templiers.
De nombreux édifices témoignent aujourd’hui encore de sa grandeur passée.

Château de la Bâtie

C'est un ancien château-fort du XIIIème siècle dont les ruines se dressent fièrement au-dessus de la ville. C'est donc l'archevêque Jean de Bernin qui est considéré comme le donneur d'ordre pour la construction du château, vers 1225. Il servit de lieu de résidence aux archevêques de Vienne jusqu'au milieu du XIVème siècle où, la paix revenue, ceux-ci dédaignèrent peu à peu cette résidence et négligèrent l'entretien de la forteresse qui tomba au simple rang de prison royale. Très endommagé durant les guerres de religion il fut partiellement rasé et mis hors d'usage à la suite d'un arrêt du conseil d'État du 26 janvier 1633, sur ordre de Richelieu.

&& Château de la Bâtie (1)

&& Château de la Bâtie (2)

 
Tour de l'horloge

La décision de construire la tour de l’horloge dans le palais delphinal fut prise par les consuls de Vienne. En effet l’incendie de la tour nord de la cathédrale Saint-Maurice en 1567 avait ravagé l'horloge principale de la ville. Il fallait donc remettre en place ce qui permettait à cette époque à la population de donner la mesure du temps. Utilisée jusqu'à la construction de l'hôtel de ville la tour a connu plusieurs fonctions, lieu de justice
et prison. Elle est aujourd'hui privée.

&& tour de l'horloge


Maison du Pilori

Cette bâtisse qui à l’origine servait de boutique fut construite au XVème siècle. Sa façade d’origine a été rafraîchie après le réaménagement du jardin de Cybèle qui voisine la maison. Comme toutes les maisons à pans de bois elle consiste en un renfort de hourdis (mélange de brique, paille et torchis) entre les colombages. Elle repose sur un rez-de-chaussée en pierre et maçonnerie (le solin) pour isoler le pan de bois de l’humidité du sol. Elle possède ici un encorbellement, au Moyen-Âge c’était une manière d’éviter de payer l’impôt sur l’empiètement de la chaussée.

&& Maison du Pilori


Halle de la Boucherie

 Cette halle est située rue Teste du Bailler, au cœur du centre ancien de Vienne. Datant du XVIème siècle le bâtiment servait autrefois de "macel", à savoir une halle voûtée dédiée à la vente de viande, ici du bœuf. Un autre marché était réservé à la viande de chèvre, mouton et porc. En 1647 des problèmes d'hygiène et les risques d'incendie conduisent les consuls de Vienne à "murer" la boucherie et à aligner sa façade sur celles des maisons voisines. Au milieu du XVIIIème siècle l’édifice sert alors de remise agricole et subit de nombreuses affectations et modifications architecturales. Dans les années 1970 elle devient la salle des ventes de la ville, elle est aujourd'hui Centre d'art contemporain.

&& Halle de la Boucherie

Centre_d'art_contemporain_La_Halle_des_bouchers

( Le lieu était fermé, photo de l'intérieur Marc Bembekoff )

Maison Renaissance

Un réalignement a fait disparaître toute l'ordonnance de la façade et le décor sculpté qui devaient signaler à l'extérieur le prestige social des propriétaires. Une allée cochère conduit dans la cour intérieure où un escalier à large vis, éclairé par des fenêtres à croisée, assure les communications internes entre deux corps de logis. Cas exceptionnel à Vienne les deux façades sur cour étaient animées de galeries à arcades superposées. Au-delà la parcelle s'étirait en profondeur, aux jardins se sont substitués des immeubles de rapport rendus nécessaires par la croissance démographique ( XVIIIème et XIXème siècle ).

&& Maison Renaissance (1)

 Sources Vienne Condrieu Tourisme et Wikipédia ( halle de la Boucherie )

A demain pour la suite.


Joli mois de septembre à vous !

 

drapeau-d-ukraine