... la découverte des maisons de Parné sur Roc. Et si celles que je vous montre sont aujourd'hui des maisons, toutes sauf la dernière ont été auberge, hôtel, ou café. Le nombre peut surprendre pour un petit bourg mais il ne faut pas oublier que nous sommes sur une route ancienne importante, le chemin médiéval de Tours à Laval. De nouvelles auberges se sont multipliées à Parné au XIXème siècle. Cela traduit la vitalité économique du site et, en particulier, des fours à chaux qui génèrent une circulation importante, donc des besoins en hébergement.

Auberge de la Corne de Cerf et Hôtel du Commerce

L’auberge de la Corne de Cerf ( à droite de la photo en descendant la rue ), mentionnée depuis 1575, conserve le toit en forte pente d’une maison du XVIème siècle. Sur son terrain un grand bâtiment a été construit à l’angle des rues vers 1844 ( la maison aux volets bleus ). Il est devenu l’hôtel du Commerce à la fin du XIXème siècle. Une petite maison de 1707, caractéristique de l’habitat populaire des XVIIème et XVIIIème siècle, le prolonge
( à gauche de la photo ).

&& auberge de la Corne de Cerf

 

Auberge de la Croix Blanche

Le bâtiment sur rue, à étage en pan de bois, a été construit vers 1454. On lui a adjoint au XVIème siècle une aile à l’arrière et une tourelle d’escalier. C’était au XVIIème siècle l’une des quatre auberges bordant le chemin de Laval à Tours. Puis la maison a été habitée par des tisserands de 1740 à 1860. Le tissage se pratiquait dans la cave dont on voit la porte basse.
( explications sur la façade ici, et sur l'auberge telle qu'elle était au temps de Madame Sévigné ici )


&& auberge de la Croix Blanche (1)

&& auberge de la Croix Blanche (2)

 

Auberge du Plat d'Étain

Mentionnée de 1577 à la Révolution cette auberge bénéficiait d’un emplacement favorable à l’entrée du bourg en venant de Tours. Des bâtiments répartis autour de la cour, seul celui qui borde le roquet remonte au XVIème siècle ( à droite mais on ne le voit pas sur ma photo ). 

&& auberge du Plat d'Étain

 

Hôtel du Lion d'Or

Cette maison semble dater du XVIème siècle d'après sa silhouette et l'encadrement mouluré de sa porte. Elle appartenait à un exploitant de four à chaux en 1830. Puis elle est devenue l’hôtel du Lion d’Or et son volume a été doublé en 1887 du côté roquet (à droite). Malgré l’accès pentu cette partie nouvelle comprenait les écuries.

&& Hôtel du Lion d'Or

 

Auberge Lemoine

Cette maison est une auberge du XIXème siècle tenue par François Lemoine qui est mentionné comme aubergiste en 1821 et 1841. Créé en 1837 le bâtiment a été allongé vers la droite en 1886 et doté d’un porche en granite à linteau de bois donnant accès aux écuries.

53PARNE-09J01-Gde-Rue-3-5-pmq6zahdo8asf7o0truw3j6qft3yrent2qboizgf7k

( photo prise sur le site Parné sur Roc, je l'avais zappée )

 

Café style Charles Fripier

Charles Fripier, quatrième représentant d'une lignée de maîtres maçons, a marqué l'architecture du village de 1860 à 1880. Son style, reconnaissable par l'utilisation de briques et d'ornements en terre cuite de différentes teintes, culmine sur cette façade. Cette maison de 1868 comporte trois ouvertures témoignant de sa fonction commerciale. Charles Fripier y a porté à son point culminant son goût du décor et de la polychromie. Au XXème siècle cette maison était toujours un café tout en faisant fonction d’épicerie ( café Dalibard ). Elle a aussi servi de bureau de poste et possédait la cabine téléphonique publique. La façade, éventrée au rez-de-chaussée pour élargir la devanture, a été reconstituée dans sa forme d’origine au début des années 1990.

&& café style Charles Fripier

 

Maison Faucheux

La façade de 1878 montre la fantaisie que permet l’usage de la brique, comme dans le café Fripier dix ans plus tôt. Dans le couronnement des ouvertures, le tuffeau ajoute de vagues réminiscences néo-gothiques. L'artisanat de la poterie est connu en Mayenne depuis le Xème siècle, au XIXème on en fabriquait encore.

&& maison Faucheux

 On se retrouve demain pour la suite.

Et n'oubliez pas vos photos de jardins pour lundi !


Bon mercredi à toutes et tous !

drapeau-d-ukraine