... cette semaine dans un des petits joyaux de l'Aveyron classé parmi Les Plus Beaux Villages de France, au cœur de la vallée du Lot, étape majeure sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle sur la Via Podiensis j'ai nommé ... Conques ! Étiré à flanc de montagne le village enserre l'abbatiale Sainte-Foy suivant un vaste arc de cercle. Le plan originel du Moyen Âge a été conservé dans ses grandes lignes. Dès ses origines ou
peu de temps après, Conques devient une ville close, l'une des premières du Rouergue probablement. Il fait
partie de ces villages qui ont su préserver leur authenticité.

Quelques vues d'ensemble

&& Conques (57)

&& Conques (18)

&& Conques (62)

 

Les portes

La construction des remparts remonte à l'époque romane, comme le prouve l'architecture des trois portails d'enceinte, encore existants. 

Porte de la Vinzelle

Construite à la fin du XIIème siècle cette porte est celle qui ouvre le village abbatial vers le sud, la route qui mène, au-delà de La Vinzelle, vers Figeac et Cahors, le long du Lot. C'est aujourd'hui une simple arcade légèrement brisée, dont il ne reste rien du système défensif, celui-ci ayant été remplacé, à la fin du Moyen Âge, par une maison d'habitation à colombages. Elle doit son nom à un village voisin qui surplombe le Lot. Côté village, une niche abrite une statue de la Vierge à l’Enfant en bois polychrome ( XIVème -XVème siècles ).

&& porte de la Vinzelle (2)

&& porte de la Vinzelle

 

Porte de Fer

Simple poterne et dotée d’un linteau en batière, cette porte (dite aussi de Belferri), bien que d’importance stratégique moindre, permettait néanmoins de rejoindre les jardins et les prés donnant sur la vallée de l’Ouche.

&& Porte de Fer

 Je n'ai pas de photo de la porte du Barry.

 Nous continuerons mercredi, passons aux défis du lundi.


Pour Bernie et son Lundi Soleil à nouveau mois nouveau thème et là aïe ... un point cardinal, le nord ! Pas facile mais on a le droit de traiter le sujet comme on veut, j'ai donc choisi ce célèbre hôtel au bord du canal Saint-Martin que tout le monde ou presque connaît ... l'hôtel du Nord ! Hôtel rendu célèbre par Marcel Carné en 1938 avec son film éponyme et dont les acteurs principaux étaient Arletty et Louis Jouvet, sachant que toutes les scènes intérieures ont été tournées en studio. L'hôtel a échappé plusieurs fois à la destruction avant que sa façade ne soit classée au titre des monuments historiques en 1989. Et aujourd’hui encore, malgré l’arrivée d’un nouveau propriétaire et l’aménagement de logements aux étages, la façade reste inchangée.

 

&& Canal Saint Martin (1)

image_0950871_20211204_ob_af4407_lundi-soleil-logo-2022-article


Et puis pour Arlette et son ciel du lundi celui de Lundi dernier en fin d'après-midi ...
 

IMGP3075

A mercredi donc pour retrouver Conques.


Belle semaine à vous !