23 novembre 2022

Le Guerno


Je sais je vous avais dit que nous allions nous éloigner de la Bretagne pendant un moment, mais là il s'agit d'un village que nous avons visité il y a 9 ans, et qui se situe non pas dans les Côtes d'Armor, mais dans le Morbihan. Le nom breton de cette commune est Ar Gwernoù signifiant lieux humidesLe paysage autour est en effet marqué par un bocage parsemé de zones humides ( mares, marais, roselières ...). En 1994 la commune a obtenu le label " Bourg du Patrimoine Rural de Bretagne " pour la richesse de son patrimoine architectural
et paysager
. C'est une commune où il doit faire bon vivre puisqu'entre 1999 et 2019 elle est passée de 582
à 999 habitants ! Je vais vous faire découvrir quelques éléments de son patrimoine sachant qu'à cette époque
je faisais beaucoup moins de photos que maintenant.

Église Sainte-Anne

Au temps des croisades les Hospitaliers fondent au XIIème siècle une "hostellerie" de Saint-Jean destinée à offrir le gîte et le couvert aux pélerins de Saint-Jacques. Ils construisent aussi une chapelle, devenue église au XVIème siècle, destinée à abriter un fragment de la Vraie Croix. De la chapelle construite au XIIème siècle ne demeurent probablement que les fondations et quelques pierres réemployées dans la construction de l'église actuelle. Je n'ai hélas pas fait de photo de l'église dans son ensemble.

 Chaire
A la Renaissance le bâtiment fut reconstruit pour partie, en ajoutant une chaire extérieure en 1575 sur la façade sud. Elle permettait de célébrer les offices en plein air, lorsque les pélerins étaient trop nombreux pour trouver tous une place à l’intérieur. Comme vous le voyez elle est à l'extérieur comme celle de Plougrescant, mais accolée au mur, pas isolée.

&& Le Guerno (1)

 
Clocher tour
La tour nord-ouest érigée en 1580 a été relevée en 1706. Son toit conique lui vaut d’être appelée
"tour poivrière".

&& Le Guerno (7)

&& Le Guerno (10)

 

Fontaine Sainte-Anne

L’emplacement était un lieu de culte celte vénérant l’eau. Avec la christianisation fut construite cette élégante fontaine, petit édifice quadrangulaire dont le mur nord abrite une niche dans laquelle se trouve une statuette de Sainte-Anne. Le tout est surmonté d'un baldaquin de pierre, soutenu par quatre colonnes et sommé d'une croix. Elle fut inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1925.

&& Le Guerno (3)

 

Fontaine Sainte-Marie

En s’éloignant du bourg, on peut apercevoir un édifice en granit datant de 1787. Cette fontaine, elle aussi inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques, est formée de trois arcades et d’un mur plein avec une niche et sa statue. L'ensemble est couronné par un dôme galbé portant à son sommet une croix en pierre.

&& Le Guerno (25)

 
Puits

Ici comme dans beaucoup d'autres régions de Bretagne, chaque village était équipé d'au moins un puits, il remplissait la fonction de service d'eau local avant que l'adduction en eau potable ne se généralise. Ces puits étaient une source de vie pour les villageois, l'alimentation en eau potable a rendu moins cruciale leur existence.

&& Le Guerno

 
Maison

Une jolie maison très ancienne puisque la date gravée au-dessus de la fenêtre est 1686, je n'ai hélas pas
trouvé de renseignements à son sujet.

&& Le Guerno (5)

&& Le Guerno (4)

 Source Le Guerno et infoBRETAGNE.com

 La suite et la fin demain.


Bon mercredi à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 juillet 2022

Je vous disais ...


... vendredi que le pont transbordeur permettait de traverser la Charente entre Rochefort et Échillais, et c'est justement dans ce bourg que nos pas vont nous mener, Échillais étant situé juste entre Rochefort et Trizay. Nous n'y avons fait qu'un petit arrêt mais il a été suffisant pour découvrir sa magnifique église romane. 

Cette église bâtie au XIIème siècle sur des vestiges du IXème est un des chefs d’oeuvre de l’Art Roman Saintongeais. Elle servait de chapelle au château dans lequel Agrippa d’Aubigné, célèbre écrivain et ami d’Henri IV, passa une nuit en 1587. Elle se développe sur cinq travées romanes terminées par une abside
semi-circulaire. Ont été rajoutés au XVème siècle une chapelle gothique et une sacristie en façade sud.

&& Échillais (10)

 

C'est surtout la forme très particulière de sa façade qui étonne, carrée elle se place dans la catégorie très réduite des églises en forme d'arc de triomphe. Elle est richement décorée, des sculptures ornent la frise
et la corniche supérieure, on y voit des modillons comme des personnages jouant de la vielle ou de l’olifant,
des jongleurs, des animaux ...

&& Échillais (2)

 

Le portail central, également richement décoré, a mal supporté les caprices de la météo ... et du marteau !
On peut y voir encore, là, une lapidation de Saint-Étienne, ici un joueur de viole, une danseuse …

&& Échillais (3)

 

Sur la gauche du portail d’entrée un chapiteau représente un monstre appelé Grand Goule qui semble
avaler le fût de la colonne.


&& Échillais (8)

 

L'intérieur décèle les nombreuses modifications survenues au cours des siècles. La nef, le transept et le clocher primitif ont été abattus au cours des guerres avec les anglais. La nef relevée a subi de nouveaux et graves dommages au XVIème siècle, du fait cette fois des Calvinistes. Reconstruite à nouveau elle est aujourd'hui à peu près nue et plus étroite que la façade.

&& Échillais (4)

 Dans la sacristie, ancienne chapelle, voûtée également en ogive, il a été découvert en 1928 sous le plancher une grande quantité de sarcophages pressés les uns contre les autres. Je n'ai rien trouvé d'autres les concernant, vous pouvez en voir 3 sur ma première photo.

&&&&&&&&&&&&&&&&&

Voici un puits que nous avons trouvé devant l'église, il est très joliment fleuri.

&& Échillais (13)

 

Si d'aventure vos pas vous menaient à Échilais sachez qu'il existe un circuit de 6 km nommé Sur les pas de Pierre Loti. L'écrivain est né à Rochefort et a passé tous ses jeudis pendant une dizaine d'années à Échillais, chez ses voisins qui y avaient une maison de campagne.

Pierre Loti


Passons à mes deux défis du lundi !

Pour Bernie et son Lundi Soleil c'est toujours le bleu qui est à l'honneur, bleu comme notre ciel depuis quelques jours. Cette fois j'ai choisi une plaque de maison en poterie photographiée à Barfleur, dans la Manche.

Barfleur (21)

 

Et puis pour Arlette et son ciel du lundi en voici un photographié hier après-midi à Beaumont en Auge dans le Calavados au-dessus de la vallée de la Touques. Juste au-dessous de la petite croix blanche c'est là
où se jette la rivière, entre Trouville et Deauville.
Il est difficile sur ma photo de voir la mer, mais je vous assure qu'elle y est ! 😉

IMGP6983

 Nous retournerons en Charente-Maritime mercredi.

Belle semaine à toutes et tous !

drapeau-d-ukraine

19 octobre 2021

Pérouges 7 ...


J'ai essayé de rattraper mon retard chez vous en me levant très tôt ce matin mais je n'y suis pas arrivée.
D'une le mal de tête ne m'a pas complètement quittée, de deux un fait exprès un très grand nombre de
newsletters sont arrivées hier, et de trois beaucoup de temps perdu avec le captcha d'Eklablog, il faut parfois cocher 5 ou 6 séries d'images avant de pouvoir publier un commentaire. Donc je ferai comme je pourrai,
je commenterai mais avec du retard ...

&&&&&&&&&&&&&&

Et bien voilà, nous arrivons au terme de cette balade pérougienne. Pour ce dernier billet ce sera un petit vrac avec quelques explications ... ou pas ! Pour commencer je vais vous parler de certaines maisons, car toutes ne sont pas à pans de bois.

Ces maisons de Pérouges sont typiques et renseignent sur les matériaux de construction présents à l’époque. En effet les Dombes, constitués majoritairement d’étangs, ne présentaient pas de pierres disponibles pour la construction des bâtiments. Ces maisons ont donc été construites avec de la terre et des galets provenant des dépôts glaciaires anciens, qu’on intercalait parfois de briques. Ces formations se nomment “arrêtes de poisson”, en référence à l’intercalement des galets par rapport aux briques. ( source Guichet du Savoir )

1

 

Dans le mur de la barbacane une archère canonnière. C'est une ouverture de tir mixte : une fente permet de tirer à l’arc ou à l’arbalète (les armes à cordes) tandis qu’un orifice autorise l’emploi d’armes à feu.

2

 

Ce dont je vous ai parlé il y a quelques jours qu'on appelle volets et qui sont en réalité des contrevents (certaines connaissaient ce mot), où les marchands étalaient leurs produits ...

3

 

Une date et une croix sur une maison ...

4

 

Le toit de la terrasse de l'Hostellerie, et ses maïs pendus ...

5

 

Un personnage grimaçant sur le mur entre l'Hostellerie et la maison Tacani ...

6

 

Un troisième puits, sans histoire particulière ...

7

 

Un petit coin sympathique, avec de jolis bégonias retombants ...

8

 

Une façade de restaurant sur la place du Tilleul ...

9

 
Et ... la célèbre galette de Pérouges ! 

 

10

 

Marie-Louise Thibaut et son mari reprennent l’Hostellerie du Vieux Pérouges en 1912. Marie-Louise reprend alors une ancienne recette locale et l’adapte, et crée ainsi la galette au sucre de Pérouges. Cette préparation était à l’origine préparée exclusivement lors des vendredis maigres. Elle est fabriquée à base de pâte levée parfumée au citron, sur laquelle on dispose une préparation à base de beurre et de sucre.
( photo du net, la nôtre a été engloutie trop vite ! 😉 )

11

 

Et pour terminer une photo du net pour voir le village " d'en haut " ...

12

 
Et puis une photo de l'Hostellerie du début du XXème siècle trouvée elle aussi sur le net ...

confidences-furtivement-echangees-a-proximite-du-cafe-rouby-qui-deviendra-l-hostellerie-du-vieux-perouges-des-1912-photo-dr-1448141232

 

Et toujours l'Hostellerie peinte par Maurice Utrillo ...

Sans titre 1

Il me reste à vous dire que Pérouges est un lieu cher au cinéma puisqu'il a utilisé ce village médiéval pour des films de cape et d’épée, notamment Les Trois Mousquetaires, dont quatre épisodes ont été tournés ici. Mais le bandit d’honneur Mandrin a également vu son histoire contée en ces lieux par Henri Fescourts, et " Angélique, Marquise des Anges " a été réalisée ici par Bernard Borderie.

&&&&&&&&&&&&&&&

Ah ... une dernière chose ! L'arrivée du chemin de fer et la révolution industrielle du XIXéme siècle causeront au fil des années le déclin de la cité. Au début du XXème siècle celle-ci est en partie abandonnée et menacée d'être démolie. En 1911 le Comité de Défense et de Conservation du Vieux Pérouges est fondé sous l'égide de Édouard Herriot. La cité est alors sauvée puis classée aux Monuments Historiques, sa restauration se poursuit encore aujourd'hui. ( source dépliant de l'office de tourisme )

&&&&&&&&&&&&&&&

Vous imaginez qu'on aurait pu ne jamais découvrir tout ça ...? Si d'aventures vos pas ( ou tout autre moyen de locomotion ! 😉 ) devaient vous mener à Pérouges un conseil ... évitez juillet-août ! Certes c'est très fleuri, mais il y a un monde fou ! Je pense que l'idéal c'est mai/début juin, ou septembre/début octobre. D'autre-part les ruelles étant pavées ... pensez à bien vous chausser ! Après chacun fait comme il le sent, nous aimons avoir le plan remis par l'office de tourisme ( payant ici ce qui est très rare, mais seulement 0€20 ), nous le suivons pour ne rien rater, ce qui ne nous empêche pas de dévier de notre trajectoire.

Pérouges l'antique
Pérouges la merveilleuse
Enchassée en tes murs
Comme une pierre précieuse,
En ta simple beauté
A mon regard ravi
Ne saurai t'oublier
Même en fin de ma vie
Pérouges.
Robert Bréban

Merci de m'avoir suivie, et à demain pour tout autre chose.


Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 octobre 2021

Pérouges 3


Nous allons maintenant emprunter la seconde moitié de la rue des Rondes qui va nous mener jusqu'à la mairie, puis nous rebrousserons chemin et tournerons à gauche dans la rue des Contreforts.


Puits du For 8

Sur une petite place en triangle on trouve ce joli puits orné de fleurs et d'une profondeur de 34m.

 

&& Puits du For

 

Maison du Sergent de Justice 9

Cette maison servait de prison pour la cité. Le sergent ne jugeait ici que les " délits de proximité "c'est à dire les affaires courantes dont les délits n'étaient sanctionnés que par une amende.

&& Maison du Sergent de Justice

 
Maison d'artisan 10

Au rez de chaussée une large baie offrait une luminosité suffisante pour le travail de l'artisan, elle permettait d'autre part d'observer les ouvrages réalisés depuis la rue. Au premier étage se trouvait l'habitation avec des fenêtres à meneaux, typiques de la Renaissance.

&& Maison de Tisserand (3)

&& Maison de Tisserand (1)

 

Sur la partie supérieure de la maison on peut apercevoir deux corbeaux de pierre qui nous indiquent qu'il s'agit d'une maison de tisserand, corporation la plus importante de Pérouges. Ces corbeaux permettaient au tisserand de déposer une poutre pour y faire sécher les toiles de chanvre.

&& Maison de Tisserand (2)

 

Mairie 11

L'actuelle mairie de Pérouges sest installée dans l'ancienne école du village. Dans la cour une ouverture ( pas de photo ) permet d'avoir une vue vers l'extérieur, ces points de vue sont peu nombreux dans la cité.

 

&& mairie

 
Pressoir 12

Dans la rue des Contreforts, au fond d'une cour, est conservé le dernier pressoir à perroquet. Il faut savoir qu'autrefois la cité de Pérouges était entourée de vignes. Ce pressoir à vis vertical fonctionnait avec des cordes et des engrenages et était équipé d’une cage à écureuil pour faire tourner la vis et contrôler la pression.
Le jus obtenu s’écoulait par le bec du pressoir d’où son nom.

&& pressoir à perroquet

Pérouges

 
Je continue avec les défis du jeudi, enfin deux seulement !

Anika reprend la Photo Préférée et j'ai décidé de rester à Pérouges avec celle-ci ...

16-7 octobre Pérouges

 

Et puis pour Dom et A vos marques, prêt, photographiez le thème était composition d'automne. Je n'ai pas été chercher bien loin, c'est une petite partie de ma déco ...

10-oct

 Si vous êtes d'accord on continue demain la visite de Pérouges ...?

 

Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 octobre 2021

Je vous emmène ...

 Scan

... cette semaine ( voire plus si affinités ! ) à Pérouges, petite cité médiévale dans l'Ain, au nord-est de Lyon. C'était un peu loin de notre gîte, plus de 90 km, mais il aurait été vraiment dommage de ne pas faire cet effort. Classé parmi les " Plus Beaux Villages de France " Pérouges est une cité fortifiée située sur un promontoire du plateau de la Dombes dominant la plaine de l'Ain. En grande partie classée aux Monuments Historiques la cité bénéficie d'une grande richesse architecturale. Selon une légende elle aurait été fondée par une colonie gauloise venue de Pérugia en Italie. Les romains y auraient construit une tour dont les signaux servaient à la défense de Lugdunum ( Lyon ). Sa situation en fait un site militaire stratégique et l'on y construisit au XIIème siècle un château fort dont il ne reste aujourd'hui qu'une seul tour.

Nous allons faire le tour de la cité mais contrairement au plan qui nous faisait commencer la visite par la
droite ... nous nous l'avons commencée par la gauche, ce qui m'a paru plus logique, après tout, on lit et on
écrit de gauche à droite, non ...?!!! 😉


Barbacane 1

Premier ouvrage des fortifications de Pérouges elle servait à la défense de l'entrée principale.

&& barbacane (1)

 

Porte d'en Haut 2

Elle est le principal accès à la cité. Cette tour accolée à l'église date du XIIème siècle et mesure plus de 15m de haut. Il s'agit de l'entrée de l'ancien château fort, partie intégrante du rempart intérieur.

&& Porte d'en Haut (1)

 

Il reste aujourd'hui les vestiges d'un battant d'une porte datant du XVème siècle composée d'un madrier de
sapin renforcé de multiples clous forgés.

&& Porte d'en Haut (4)

&& Porte d'en Haut (3)

 

Église forteresse 3

Elle se situe sur le côté de la Porte du Haut, et en remplace une autre devenue trop petite, située en dehors de
la cité. A la fois lieu de culte et structure défensive cette église est un ouvrage unique. Son mur de gauche constitue une partie du rempart extérieur. Large de 2,30m à la base ce mur présente des éléments défensifs
tels que des meurtrières et des vitraux très étroits limitant les ouvertures. Le chemin de ronde circule dans l'épaisseur du rempart au-dessus de la voûte latérale.

&& église Ste Marie-Madeleine (1)

&& église Ste Marie-Madeleine (2)

Pérouges

 ( Quasiment tous les renseignements, ainsi que le dessin d'en-tête, ont été pris sur le dépliant de l'office de tourime, dépliant au demeurant très bien fait, ce qui n'est hélas pas toujours le cas. )

Maintenant mes deux défis du lundi.

Pour Bernie et son Lundi Soleil à nouveau mois nouveau thème, et pour octobre ce seront les statues. Pour cette première fois j'ai choisi la statue des " Marmots " à Saint-Geniez d'Olt en Aveyron. Voici la légende : Ces deux enfants avaient apprivoisé une marmotte. Un soir, effrayée par l’orage, elle s’enfuit. Ils partirent à sa recherche et la rattrapèrent, mais durent se réfugier dans une cabane. Les flots du ciel grossirent le Lot et le déluge emporta la maison familiale et leur père…
En souvenir les habitants de Saint-Geniez se nomment " les Marmots ".


&& Saint Geniez d'Olt (29)

 

Et puis pour Arlette et son ciel du lundi j'ai choisi celui d'hier après-midi qui vérifie l'adage " Après la pluie le beau temps ", car il avait vraiment beaucoup plu avant !

IMGP0979

A mercredi pour la suite de la visite.


Excellente semaine à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


03 juillet 2020

Continuons ...


... à arpenter les rues de Cordes sur Ciel ...

Cordes sur Ciel (3)

Cordes sur Ciel (1)

Cordes sur Ciel (2)

Puis arrêtons-nous ...

Place de la Bride

Avec ses bancs de pierre et ses terrasses de restaurant, la place de la Bride est l'une des plus agréables de Cordes-sur-Ciel. Adossée à l'une des enceintes, elle s'ouvre directement par l'un de ses côtés sur la vallée environnante, offrant un extraordinaire panorama.

&& place de la Bride

 Juste à côté ...

Les halles

Elles ont été construites en 1350 pour servir à la vente de cuirs et d'étoffes, au moment où la ville était en pleine prospérité. Elles se composent d'une aire horizontale dallée en pierre, dont l'accès se fait par des emmarchements qui s'adaptent aux différences de niveaux. Vingt-quatre piliers en pierre couronnés d'une sorte de chapiteau sans décoration reçoivent une charpente à quatre pans sur laquelle repose la couverture en tuiles creuses, des bancs de pierre sont disposés autour.

&& halle

 Et dessous ...

Le puits

Comblé depuis 1647 et provisoirement rouvert en 1790 et 1826, il mesure 113 mètres de profondeur. La légende raconte qu'on y précipita jadis plusieurs inquisiteurs. La date de 1233 a été avancée. Seulement voilà ... le puits a été exploré en 1961 et 1997, et absolument rien n'a été trouvé ! Autre légende, il y aurait au fond des salles souterraines, dotées de douze colonnes ... mais ça n'est encore qu'une légende !

Cordes-sur-Ciel_-_Puits_02
( crédit photo Wikipédia, je ne l'avais pas vu ! )

A mercredi pour la suite !

Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 avril 2020

Collections de ... 17


Et voila le 17 ème opus de nos Collections de ... consacré aujourd'hui aux puits, ou éventuellement fontaines, car je sais que vous ne pouvez pas avoir à chaque fois ce que je demande. C'est un thème qui vous a beaucoup inspirés puisque nous sommes 28 à avoir participé. Vous allez voir des puits plus classiques, d'autres beaucoup moins, des français et des beaucoup plus lointains ... mais place aux photos !

Si chaque jour

Si chaque jour
Tombe dans chaque nuit
Il existe un puits
Où la clarté se trouve enclose.

Il faut s'asseoir sur la margelle
Du puits de l'ombre
Pour y pêcher avec patience
La lumière qui s'y perdit.

Pablo Neruda

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Pascale
1 - 2 - puits ... en France !

1-Pascale France (1)

1-Pascale France (2)

 Christian
3 - fontaine à Pomayrols (Aveyron)
4 - fontaine à Saint Broing les Moines (Côte d'Or)

2-Christian Pomayrols Aveyron

2-Christian Saint Broing les Moines Côte d'Or

 Isabelle
5 - puits à Concarneau (Finistère)
6 - puits à Salses le Château (Pyrénées-Orientales)

3-Isabelle Concarneau

3-Isabelle Salses le Château

 Jean-Pierre
7 - puits à ?

4-Jean-Pierre

 Monique L. (sans blog)
8 - puits à Condat sur Vienne (Haute-Vienne)
9 - puits à Crozant (Creuse)

5-Monique L

5-Monique L

 Monique M. (sans blog)
10- puits à Rosheim (Bas-Rhin)

6-Monique M

 Martine
11 - puits à balancier en Franche-Comté
12 - puits de l'Auture à Saint-Palais sur Mer (Charente-Maritime)

7-Martine puits à balancier FC

7-Martine puits de l'Auture

 Cathy (sans blog)
13 - 14 - puits sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime)

8-Cathy Oléron (1)

8-Cathy Oléron (2)

 Patricia
15 - puits à Pérouges (Ain) qui faisait partie de l'ancien château-fort
16 - puits à Pérouges (Ain)

9-Patricia Pérouges (2)

9-Patricia Pérouges (3)

 Anika
17 - 18 - puits en Bretagne

10-Anika Bretagne (1)

10-Anika Bretagne (3)

 Saze (sans blog)
19 - puits à Époisse (Côte d'Or)
20 - puits à Semur en Auxois (Côte d'Or)

11-Saze Epoisse

11-Saze Semur en Auxois (2)

 Arlette
21 - puits en Charente Maritime

12-Arlette Charente Maritime

 Rose
22 - puits à Apchat (Puy de Dôme)
23 - puits à Saint-Hilaire la Croix (Puy de Dôme)

13-Rose Apchat

13-Rose St Hilaire la Croix

 Dom
24 - 25 - puits au Niger 
(le premier sur l'île de Kanazi près de Niamey a été construit grâce aux dons des coureurs )

14-Dom Niger (1)

14-Dom Niger (2)

Edith
26 - fontaine en Bourgogne
27 - fontaine dans le Vercors

15-Edith Bourgogne

15-Edith Vercors

Brigou
28 - puits abandonné en Haute-Savoie

16-Brigou Haute-Savoie

 Jean-François
29 - puits à degrés dans le Gujarat en Inde (renseignements ici)
30 - puits sur la piste entre Tafraout, Sidi Ali et M'Hamid (Maroc)

17-JF Bâoli,puits à degrés Gujarat-Inde

17-JF Maroc piste entre Tafraout sidi ali et Mhamid

 Cléo
31 - 32 - abreuvoirs à chevaux à Québec

18-Cléo abreuvoir chevaux (1)

18-Cléo abreuvoir chevaux (2)

 Claudine
33 - puits au village des chaumières de Kerascœt (Finistère)
34 - puits du château du Diable à Lanester (Morbihan)

19-Claudine Kerascoet

19-Claudine Lanester

 Évelyne B. 
35 - fontaine au jardin du Luxembourg (Paris)
36 - fontaine au Trocadéro (Paris)

20-Évelyne B

20-Évelyne B

 Francette
37 - fontaine "à la salamandre" à Perpignan (Pyrénées-Orientales)

21-Francette Perpignan

 Klara
38 - puits du château de Nantes (Loire-Atlantique)
39 - puits au Puy du Fou (Vendée)

22-Klara Nantes

22-Klara Puy du Fou

Mireille
40 - puits de lumière à Brantôme (Dordogne)
41 - fontaine au village du Bournat (Dordogne)

23-Mireille Brantôme

23-Mireille Le Bournat

 Céline
42 - fontaine à Mont de Marsan (Landes)
43 - puits (aquarelle personnelle faite exprès pour le défi ... MERCI !)

24-Céline Mont de Marsan

24-Céline

 Monique
44 - puits dans la Drôme
45 - puits à Talmont sur Gironde (Charente-Maritime)

25-Monique S

25-Monique S

 Nicole
46 - 47 - puits de la Chartreuse du Val de Bénédiction à Villeneuve lez Avignon (Gard)

26-Nicole Villeneuve lez Avigon (1)

26-Nicole Villeneuve lez Avigon (2)

 Lylou
48 - puits à l'abbaye de Beauport à Paimpol (Côtes d'Armor)
49 - puits au château de la Roche Jagu à Ploëzal (Côtes d'Armor)

27-Lylou Beauport

27-Lylou La Roche Jagu

 Et puis les miens 
50 - puits à Angles sur l'Anglin (Vienne)
51 - puits à Soubise (Charente-Maritime)

&& Angles sur l'Anglin

&& Soubise

Et bien voila, il me reste à vous dire un immense MERCI pour vos participations et votre fidélité à ce défi. Je sais qu'il n'est pas toujours facile de trouver les bonnes photos mais vous vous surpassez, et parfois même m'étonnez ! Nous nous retrouverons le lundi 4 mai pour une collection d' églises ou chapelles. Sachant, et je sais que vous serez d'accord, qu'il n'y a absolument rien de religieux dans ma demande, on peut être athée et apprécier leur architecture. J'attends 1 ou 2 photos pour le jeudi 30 avril.

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

On termine avec les deux autres défis du lundi.
Bernie tout d'abord et son Lundi Soleil, nous sommes toujours dans le marron et j'ai choisi une
porte à Honfleur (Calvados) ...

&& Honfleur (9)

 

Et enfin un ciel pour Arlette, ce sera celui de jeudi en fin de journée ...

IMGP8259_InPixio

 En espérant que canalblog daignera fonctionner ...
Je vous retrouve mercredi pour ... je ne sais pas encore quoi !

Belle semaine à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 février 2020

Découvrons ...

... aujourd'hui un joli petit village du Tarn. Monestiés est lové dans une boucle du Cérou, entre Albi et Cordes sur Ciel, vieilles pierres et demeures anciennes s’harmonisent avec le paysage vert et vallonné. Depuis 2001 Monestiés est classé parmi les Plus beaux villages de France, et l’on apprécie de se balader à travers ses ruelles pittoresques à la rencontre des vestiges du passé.

Pont de Candèze

Il se trouve aux abords des lices qui ceinturent la cité médiévale. Le vieux pont fut construit au Moyen-Age (XIIème - XIIIème siècle) sur le tracé de la voie romaine menant de Rodez à Toulouse. L'édifice est bâti en dos d’âne à trois arches en arc brisé avec "avant-becs" et "contre-becs" ménageant des retraites tout le long. Il a été restauré plusieurs fois depuis le XVIIIème siècle. Une pierre de réemploi, dans le tablier, porte d'ailleurs la date de 1771. Il était emprunté par les pélerins de Saint-Jacques de Compostelle.

&& Monestiés (33)


Un petit bout de la place à couverts

&& Monestiés (22)

 
Une des portes d'entrée du village

&& Monestiés (9)

 

Croix de chemin

Cette croix d'origine médiévale pivotait à l'origine sur un fût.
Elle était destinée à protéger les cultures :  lorsque l'orage menaçait, les paysans tournaient la Vierge vers les nuages chargés de pluie et de grêle pour les éloigner.

&& Monestiés (16)

 

Fontaine du Griffoul

Cette fontaine publique, dite fontaine jaillissante, fut construite en 1645 dans le coeur du village. Cependant, en raison des inondations qu'elle provoquait régulièrement dans les caves de la rue Droite del Castel, elle fut déplacée sur la place bordant la cité en 1808. 
Griffoul de l’occitan Grifol signifie : jet d’eau, fontaine publique, source jaillissante.

&& Monestiés (26)

 

Un puits

&& Monestiés (32)

 La suite mardi, demain ce seront les défis du jeudi, vendredi ... et bien vous verrez, ce week-end je suis absente, et lundi les Collections de ... !


Bon mercredi à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 juin 2018

Collection de ...

... puits ce matin chez Pascale ! Il en existe de toutes sortes alors j'ai essayé d'en choisir trois différents, par ordre d'apparition Belz, Blacy, et Châtel Censoir ...

23-18 juin Belz-St Cado

23-18 juin Blacy

23-18 juin Châtel Censoir

 Il faut creuser les puits aujourd'hui, pour étancher les soifs de demain.

Proverbe peul


Excellente semaineà vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2018

Terminons ...

... ce matin notre balade à Riquewihr par des photos diverses glanées ici et là ...

 

&& Riquewihr (32)

&& Riquewihr (37)

&& Riquewihr (122)

&& Riquewihr (56)

&& Riquewihr (81)

 
Les inscriptions de l'avant dernière photo ne sont pas sur un linteau de porte mais sur le côté de la maison ! Je vous laisse décrypter, je pense que vous avez compris le système maintenant ...?!!!

Et j'ajoute ma photo pour le défi de Dom, cette fois-ci on nous demande d'explorer le flou de profondeur de champ, je rends ma copie ...

 

110246559

Excellente journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , , ,