13 juillet 2022

Nous restons ...


... au même endroit, juste au sud d'Échillais dans le bourg de Saint-Agnant. Ici LA chose à voir c'est le pigeonnier de Montierneuf. Avant de vous le montrer je dois vous expliquer son origine. Il dépend en effet d'un prieuré fondé vers 1072 par les moines de l'abbaye de Vendôme. Après 1539, devenu prieuré-seigneurie, toutes les terres et marais avoisinants furent mis en valeur. On fit partiellement reconstruire et agrandir le monastère, on le dota d'une enceinte fortifiée dont il reste la porte d'entrée, et on fit édifier un pigeonnier. Au début du XVIIème siècle les nouveaux moines de la congrégation de Saint-Maur assurèrent la relève sans parvenir à retrouver l'ancienne prospérité. L'église, ruinée, ne fut pas reconstruite. A la Révolution, le prieuré fut vendu en trois lots et les bâtiments disparurent peu à peu. Il ne reste aujourd'hui du prieuré que des vestiges qui sont dans une propriété privée.

Le porche fortifié est doté de portes cochère et piétonne. Il était autrefois crénelé ( il reste les consoles supportant à l'origine le chemin de ronde ) et flanqué d'une échauguette, presque totalement détruite.

&& Saint Agnant (1)

large

 

Ci-dessous l'inscription au-dessus de la petite porte MOVSTIERNEVF, sachant qu'à cette époque U et V n'étaient que les deux apparences d'une même lettre ( voir ici ). Moustier-Neuf, du latin Monasterium Novum, désigne un monastère récent, le nom ayant un peu évolué par la suite devenant Montierneuf. Il existe également une abbaye de Montierneuf à Poitiers.

&& Saint Agnant (2)

 

Le pigeonnier

C'est l'un des plus beaux pigeonniers de France, construit en pierre de taille et de vastes proportions ( 35 m de circonférence, et 18 à 20 m de hauteur ). Édifié au XVIème siècle il est un chef d'oeuvre de la première Renaissance avec une grande richesse ornementale. Il possède des randières ( corniches constituée d'un alignement de pierres plates ) entre-autres pour empêcher les prédateurs de pénétrer dans l'édifice. L'élevage des pigeons avait pour but essentiel la récupération de la fiente, riche engrais phosphaté appelé colombine

 

&& Saint-Agnant pigeonnier de Montierneuf (1)

 

La coupole est surmontée d'un lanternon constitué de 8 colonnes cannelées avec chapiteaux à décors floraux finement sculptés.

&& Saint-Agnant pigeonnier de Montierneuf (2)

 

Ce pigeonnier comporte 2959 nids ou boulins, chacun étant travaillé en pierre de taille et prévu pour un couple de pigeons. Privilège seigneurial, le nombre de boulins était en principe proportionnel à la surface de terres appartenant en propre au seigneur. Ce droit n'a pas été respecté ici ce qui a entraîné une fermeture ultérieure d'un certain nombre de boulins.

&& Saint-Agnant pigeonnier de Montierneuf (4)

 

La porte par laquelle on entre dans le pigeonnier, l'inscription juste au-dessus indique la date du 19 novembre 1598, impossible de savoir ce que signifient les autres chiffres et lettres.

&& Saint-Agnant pigeonnier de Montierneuf (5)

 La municipalité et le propriétaire ont réussi dans les années 90 à réhabiliter ce pigeonnier qui, effondré depuis plusieurs décennies, était à l'état de ruine, et avec l'aide de l'architecte des bâtiments de France. Il est classé monument historique depuis 1951.

Si vous désirez voir des photos des ruines de l'abbaye courrez sur cette page du Ministère de la Culture, elles sont à droite, il vous suffit de les faire défiler avec les flèches.


A demain pour le 14 juillet, et des reflets.


Excellent mercredi à vous !

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 mars 2022

Je vous emmène ...


... aujourd'hui pas très loin de chez moi, dans un tout petit village qui ne comptait que 37 habitants au dernier recensement, il s'agit de Préaux Saint-Sébastien, entre Livarot et Orbec dans le Calvados. Son nom est attesté sous sa forme actuelle (Préaux) en 1290. Le toponyme est issu de l'ancien français préau, pluriel de prael, "petit pré". La paroisse était dédiée à Sébastien, martyr romain du IIIème siècle, dont le nom est adjoint à celui de la commune en 1967. Je vous invite à découvrir aujourd'hui le château, et la mairie.

Château

Arcisse de Caumont ( historien et archéologue de la région ) évoque un ancien statut de prieuré pour l’édifice, du fait du nom local la Moinerie donné par les habitants aux lieux. Il date des XVème-XVIIIème siècles, les tourelles dateraient du XVIème. L’analyse des structures internes du logis révèle qu’à l’origine existait un manoir de bois d’un plan traditionnel avec cheminée centrale. Les bâtiments du corps de logis sont en pierre et pourvus d’un fronton et de deux tourelles au nord. L’édifice est pourvu également de belles cheminées de briques. Il est inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 1927.

&& Préaux Saint-Sébastien (8)

 
Le portail, probablement récent, est superbe.

&& Préaux Saint-Sébastien (6)

&& Préaux Saint-Sébastien (4)

preaux1

 

Le colombier

Construit sur une légère butte il est fait de pierres et de briques alternées selon une formule assez rare dans la région pour cette époque. Une lucarne très sobre, à fronton triangulaire surhaussé, est assise sur le toit de tuile qui a perdu son lanterneau d’origine. L’intérieur comporte plus d’un millier de cases.

&& Préaux Saint-Sébastien (5)

 
La mairie

Je n'ai trouvé aucun renseignement la concernant, elle est toute petite mais je la trouve très jolie !

&& Préaux Saint-Sébastien (1)

 
Probablement un ancien pressoir ...

&& Préaux Saint-Sébastien (34)

 
Et une jolie maison bien cachée ! 😉

&& Préaux Saint-Sébastien (17)

 A demain pour la suite et la fin.


Excellent mois de mars à vous !

 

drapeau-d-ukraine

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [64] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mars 2021

Petit patrimoine


S'il est des éléments de notre petit patrimoine que j'aime beaucoup, ce sont bien les pigeonniers et colombiers
( après les lavoirs bien sûr, et avant les moulins ! 😉 ). Mais quelle est la différence entre les deux ...? 
Le terme pigeonnier est couramment utilisé pour désigner une construction destinée à abriter des pigeons,
l'édifice est en général plus modeste. Le terme de colombier ( venant de coulon, ancien nom donné au
pigeon ) 
est plutôt réservé à un bâtiment isolé en forme de tour, et s'applique plutôt à une construction
d'une certaine importance, 
voire seigneuriale.

Andillac ( Tarn )

&& Andillac (1)

 

Livers-Cazelles ( Tarn )

&& Livers-Cazelles

 

Saint-Agnant ( Charente-Maritime )

Le pigeonnier de Montierneuf est considéré comme l'un des plus beaux de France. Au XVIème siècle le prieur fit reconstruire le prieuré et ériger un magnifique pigeonnier style Première Renaissance, autant pour montrer sa puissance que pour profiter de l'élevage des pigeons (œufs, viande et fiente ou colombine, un engrais recherché). L'accès pour les pigeons se faisait par 3 lucarnes en hauteur, richement sculptées. Les deux bandeaux en saillie ceinturant la tour empêchaient le passage des prédateurs. A l'intérieur un ingénieux système formé de 2 échelles verticales, reliées à un mât central pivotant sur lui-même, permettait la récolte
des œufs et le nettoyage des boulins.

&& Saint-Agnant pigeonnier de Montierneuf (1)

 

L'Isle sur Tarn ( Tarn )

Le pigeonnier du château de Saurs est en pied de mulet à huit piliers.

&& Saurs

 

Omonville la Rogue ( Manche )

Le pigeonnier du manoir de Tourp ( Tourp vient du scandinave " Thorp " désignant, en Normandie, les établissements ruraux situés hors des villages ).

&& manoir du Tourp

 

Angles sur l'Anglin ( Vienne )

&& Angles sur l'Anglin (1)

 
Et puisque nous sommes jeudi voici ma Photo Préférée pour Anika, photo prise par mon mari à Kotor au Monténégro ( lui seul a eu le courage de faire l'ascension pour monter au panorama, grand bien m'en a pris car il est redescendu sous une monumentale averse ! 😉 )

 

Kotor (45)_InPixio

A demain pour tout autre chose !

Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 février 2021

Les Ligneries


Au mois de septembre dernier, un peu avant d'arriver à notre gîte de Touraine, nous sommes passés tout à fait par hasard devant ce manoir et comme c'était les Journées du Patrimoine il était exceptionnellement ouvert au public. Nous en avons profité et ce fut une belle découverte !

Châtellenie qui relevait de Semblançay et de Luynes, le manoir fut converti en maison forte avec douves, tours, tourelles et canonières, par concession octroyée par Louis XII. Il fut en grande partie remanié ou reconstruit à la suite de cette concession. Le manoir comprend aujourd'hui un corps de logis en brique et pierre du XVème siècle. Au nord de la cour, un bâtiment du XVIème siècle, portant sur sa façade sud une tourelle cylindrique portée par un cul de lampe. Il est flanqué à l'est et à l'ouest de communs. Le porche accueillait autrefois un pont-levis.

 

&& Charentilly Les Ligneries (1)

&& Charentilly Les Ligneries (2)

&& Charentilly Les Ligneries (12)

&& Charentilly Les Ligneries (13)


A l'intérieur une grande salle sous voûte dotée d’une charpente en chevrons-ferme (carène, navire renversé) du XIVème siècle, ainsi qu'une très jolie cheminée ...

&& Charentilly Les Ligneries (8)

&& Charentilly Les Ligneries (9)

 
A l'extérieur une fuie ( nom régional pour désigner un colombier ) du XVème siècle qui garde précieusement son échelle tournante permettant l’accès aux nombreux boulins en briques ...

&& fuie des Ligneries (1)

&& fuie des Ligneries (3)

J'attends encore des photos pour nos Collections de ... du lundi 8 consacrées aux commerces d'autrefois, fermés ou réhabilités, ou d'aujourd'hui mais fermés. Nettement moins de participations cette fois, le thème est plus compliqué pour vous apparemment ...

A demain pour ... vous verrez bien ! 😉

Bon mercredi à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2020

Petit patrimoine


Mis à part les lavoirs il est un autre petit patrimoine que j'aime beaucoup, il s'agit des pigeonniers, ou colombiers. Le mot colombier vient de coulon, ancien nom donné au pigeon. Il est plus fréquemment
employé dans les pays de droit coutumier et s'applique plutôt à une construction d'une certaine importance,
voire seigneuriale. Le mot pigeonnier quant à lui est davantage employé dans les pays de droit
écrit et les édifices sont plus modestes. ( source Esprit de Pays )

Pigeonnier de Graulhet ( Tarn )

Il est dit à "pieds de mulet", sur colonnes faites de six polygones de pierre, superposés et terminés par un capel. Trois de ses côtés sont à pans de bois hourdés de briques. Les deux pentes du toit sont séparées par des planches d’envol en bois. Il est orné de sept épis de faîtage dont le central est sommé d’un pigeon.

&& Graulhet (1)

 
Pigeonnier de Guimaëc ( Finistère )

Il est situé sur le domaine cidricole de Kervéguen. 
Construit au début du XVIème siècle., il comporte 564 boulins.

&& Guimaëc domaine de Kervéguen (1)

 
Pigeonnier du Manoir du Tourp

Il est situé à Omonville la Rogue dans le nord Cotentin ( Manche )
Aucun autre renseignement.

&& manoir du Tourp_InPixio

 

Pigeonnier de la Devinière

Située à Seuilly en Indre et Loire cette maison est celle de Rabelais. Attenant au vieux logis, il est constitué par plusieurs séries de goulines superposées et creusées dans le pignon sud et dans le mur est d'une grange. Ce type de pigeonnier, contemporain de la maison c'est à dire XVIIème siècle, est rare en Touraine.

&& La Devinière

 

Pigeonnier du château de Préaux Saint-Sébastien

Situé dans le Calvados , il est fait de briques et de pierres, pas d'autres renseignements.

&& Préaux Saint-Sébastien

 

Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :

07 décembre 2017

De nouveaux ...

... pigeonniers dans mon escarcelle ! Et je commence avec celui de Briatexte, bastide que vous avez pu découvrir ici il y a quelques jours. Le pigeonnier de la Pélisserie se trouve à l'entrée du village, il est porté sur le cadastre de 1811 mais il semble avoir été construit au XVIIème siècle comme la plupart des pigeonniers sur arcades. Il est cantonné par quatre piliers en pierre de taille sur l'imposte desquels reposent les arcades en brique. La caisse est en maçonnerie de brique, qui est complétée en partie haute par des moellons bruts ...

 

&& Briatexte (2)

 

Voici maintenant un des pigeonniers de Saurs, en pied de mulet sur quatre arches fermées ...

&& Saurs (1)

 

Et je déplore que, comme pour les lavoirs, certains soient dans un triste état comme ici à Montans ...

&& Montans

 

Ce 7 décembre nous retrouvons Annie pour le RV reflets et j'ai trouvé amusant celui de la photographe dans une boule de Noël ...

IMGP1049 

Annie

Voila, je vais vous abandonner lâchement durant quelques jours, demain à 6h nous quittons notre Normandie pour nous rendre complètement à l'est, voir si les marchés de Noël sont plus beaux en Alsace que chez nous ! Ce qui ne fait aucun doute pour moi ... Je vous retrouverai donc mardi ou mercredi, pas certain que j'aurai le temps de rattraper tout mon retard ! Je vous souhaite avec un peu d'avance un ...

Excellent week-end !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2017

Le pigeonnier

... du château de Vascœuil a été construit au 17ème siècle en brique rouges ...

&& IMGP0586


Sa charpente est d'origine ...

&& IMGP0503

 

Il posséde un remarquable système d'échelle tournante permettant d'accéder aux différents niveaux de boulins pour les nettoyer, ou d'attraper les pigeonneaux destinés à la consommation. L'échelle est à environ un mètre du sol pour empêcher les rats, fouines et autres nuisibles d'attaquer les pigeons ou de gober leurs œufs ...

&& IMGP0626

 

De chaque côté ces petites portes sculptées, je ne sais pas quelle est leur utilité ...

cats

cats2

 J'aurais aimé faire plus de photos hélas il y avait un cour d'art floral avec des orchidées donc pas mal de monde dans cet endroit plutôt petit ! 

Bon mercredi à vous !

  

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : ,

29 août 2017

Vous le savez . . .

. . . où que j'aille j'essaie de chercher des lavoirs pour agrandir ma collection ! J'en ai encore trouvé que je vous montrerai plus tard ! Mais cette année ce sont les pigeonniers que j'ai cherchés, car dans le sud on en trouve beaucoup ! Et pourquoi plus que dans le nord me direz-vous . . .? Voici la réponse trouvée sur un fascicule donné par l'office du tourisme :

" Dans les temps anciens, le droit de posséder un colombier revêtait différents aspects . . . Dans le nord de la France, le droit de colombage était exclusivement partagé par les grands propriétaires terriens comme les Seigneurs ou les Abbayes à condition de posséder 50 arpents de terre, soit 25 hectares . . . Par contre dans le sud ce droit ne s'appliquait pas puisque déjà , en 1682, Simon d'Olive, conseiller au parlement de Toulouse, avait déclaré " il est convenable qu'il soit permis à tout le monde de bâtir un pigeonnier ". . .

 

&& Le Verdier

Ce premier est situé au Verdier, au nord-ouest de Gaillac. Il est dit "sur pilliers". Ils sont faits de 6 cylindres en calcaires superposés, terminés par un large capel et un chapiteau. La caisse à colombages est faite de pans de bois et de briquettes plates, elle est coiffée d'un toit à quatre pentes couvert de tuiles plates. L'envol des pigeons se fait par deux belles lucarnes fermées par des plaques percées d'orifices. L'épi de faîtage représente une quille de base carrée.

&& Cabanes (2)

 Celui-ci est un pigeonnier tour intégré à l'habitation, ou peut-être pigeonnier grenier.

&& IMGP7928_InPixio

 Et ici juste quelques trous dans un mur de la maison . . .

Voila, j'en aurai plein d'autres à vous montrer car il en existe avec d'autres formes, mais j'essaierai d'être moins longue les prochaines fois !

Belle journée à vous ! 

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,