20 octobre 2022

Avant ...


... de continuer le long de la côte retournons un peu à l'intérieur des terres mais pas loin puisque nous sommes toujours sur la commune de Saint-Quay Perros. 

Allée couverte de Crec'h Quillé

Ce monument est une ancienne sépulture collective datant d’environ 2200 avant JC. Redécouvert en 1961 par un institueur le site fera l’objet entre 1963 et 1966 de fouilles puis d’une restauration. C'est une tombe à "entrée lattérale" qui fait partie des tombes mégalihiques les plus tardives de la région. Pour comparaison Barnenez près de Morlaix remonte à au moins 4500 ans avant JC. La chambre d’inhumation est longue de 15 m et contient une pierre d’1,8 m de haut sur laquelle on peut observer des sculptures représentant la poitrine et le collier de la déesse mère. Le tertre qui recouvrait la sépulture est partiellement conservé, on peut observer les piliers et les panneaux de pierres sèches qui lui servaient de support. Lors des fouilles il a été découvert deux haches polies, des bols, des vases, des lames de silex et trois pendeloques en schiste.

&& allée couverte Crec'h Quillié (1)

&& allée couverte Crec'h Quillié (4)

allée couverte Crec'h Quillié (3)

 Nous allons maintenant remonter vers la côte et la suivre pendant un moment.


Louannec-Plage

C'est une petite station balnéaire toujours située sur la côte de Granit Rose, mais rien à voir avec Ploumanach. Elle possède tout de même un très agréable littoral, on y trouve quatre plages celle de Pen an Hent Nevez étant la plus appréciée et la plus vaste.

&& Louannec plage (7)( cliquez sur le panoramique pour le voir en grand )

Île Tomé

Cette île de 35 hectares, située au large de Perros-Guirec, adopte une forme toute en longueur. Possession de l’abbaye de Bégard depuis le XIIème siècle, elle se nommait anciennement Tavéac. Aux XVème et XVIème siècles elle servait de base aux pirates, souvent anglais, qui y préparaient leurs attaques. A la fin du XVIIème siècle Jacques Thomé de Keridec, conseiller du roi à la chancellerie de Bretagne à Lannion, afferme l’île, il lui laissera son nom. Ses derniers habitants quittèrent l’île durant l’Entre-Deux-Guerres, ils exploitaient une petite ferme aujourd’hui en ruines. Elle est devenue la propriété du Conservatoire du Littoral en 1997 et depuis elle est protégée et on ne peut plus y accoster.( source Patrimoine du Trégor et du Goëlo )

&& Louannec plage (2)

 

Voici la dernière habitante de l'île, photo d'une photo sur un panneau ...

&& Louannec plage (6)

 

Entre Louannec et Trélévern ...

&& près Louannec

 

Trélévern-Plage

Autre petite station balnéaire où il existe également plusieurs plages peut-être un peu plus "sauvages". Ici on se baigne bien sûr, mais on pratique également la pêche à pied.

&& Trelevern plage (1)

&& Trelevern plage (2)

 Nous l'avons découvert en nous baladant à Trélévern mais il est situé à Louannec.

 

Phare de Nantouar

Construit entre 1859 et 1860 il se situe donc à Louannec, sur la rade de Perros-Guirec. Le premier allumage eut lieu le 1er août 1860, en 1884 une tourelle cylindrique fut construite en pignon pour recevoir le feu, il fut électrifié en 1937. Éteint en 1976, il faisait partie des feux d’alignements Kerjean, Kerprigent, du Colombier. À ses côtés, les locaux d’habitation du gardien, Jean Quéré fut le dernier en poste. Les travaux de restauration beaucoup trop chers conduisirent le monument à la vente. En 1994 un architecte de Rennes en fait l’acquisition et s’engage à financer des travaux d’enrochement pour lutter contre l’érosion de la falaise, aujourd’hui terminés. ( sources Ouest-France et Phares & Feux des côtes de France )

 

&& Nantouar Trelevern

 A demain pour tout autre chose.


Belle journée à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 octobre 2022

Ploumanac'h ...


... c'est là où la côte de granit rose est la plus belle. Il faut savoir qu'elle s'étend sur plus de 10 kilomètres de littoral, formant un arc partant de l'est de Ploumanac'h jusqu'à l'île Milliau à Trébeurden. En breton elle porte le nom de Aod ar vein ruz, littéralement côte des pierres rouges. Elle est ici parsemée d’amas chaotiques de blocs de granite aux formes et couleurs particulières. On ne trouve à travers le monde que trois formations géologiques comme celle-ci, les deux autres sont en Corse et en Chine. Non loin du bourg de La Clarté quelques carrières de granite rose sont encore en exploitation. On peut y voir le rose original du granite avant qu'il ne soit patiné par le temps. Le granite est constitué d’un savant mélange de mica, de feldspath et de quartz, la palette de couleurs va du rouge au marron en passant par un rose éclatant.

 

Anse de Pors Kamor

Cette anse (aussi appelée cale de Ploumanac'h ou Portz-ar-Mor) est le seul lieu toujours à flot de Ploumanac'h, son port intérieur n'étant accessible qu'à marée haute. Elle abrite la cale et le bâtiment du bateau de sauvetage de la SNSM depuis le 22 décembre 1912. Le bâtiment actuel date de 1948, l'ancien abri de sauvetage ayant été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. La cale de Ploumanac'h est réputée pour être un point de départ pour la plongée sous-marine (on voit d'ailleurs un plongeur sur ma deuxième photo). Situé près d'une pointe le site reste très dangereux en raison de forts courants marins.

&& Côte de granit Rose (2)

&& cale de Pors Kamor (1)

&& Côte de granit Rose (11)

 

Phare de Ploumanac'h

Officiellement phare de Mean Ruz c'est un bâtiment construit en granite rose qui indique l'entrée de la passe menant au port de Ploumanac'h. Le premier phare date de 1860, détruit par les troupes allemandes le 4 août 1944 il a été remplacé par le phare actuel en 1946. Il tire son nom usuel du village voisin de Ploumanac'h signifiant en français la mare du moine. Le nom officiel phare de Mean Ruz est issu de l'expression bretonne Maen Ruz, signifiant pierre rouge.

&& Côte de granit Rose (8)

&& phare de Mean Ruz (1)

56149993

( l'ancien phare, carte ancienne trouvée sur " Ar-Jentilez " )


" Park an Men Ruz "

Le champ de la pointe rouge en breton. Bâtie en granit rose et dur en 1892 à deux pas du phare de Ploumanac'h, elle compte 130 ans de tempêtes. Elle est située un peu avant le phare, et on dit qu'elle est plus avancée vers la mer que le sentier des douaniers ! C'est Paul Regnard ( qui faisait partie de l'intelligentsia qui fréquentait la côte de granit à la fin du XIXème et au début du XXème siècle ) qui l'a fait construire, elle appartient aujourd'hui à ses descendants.

&& maison de 1892


Sur ce sentier des douaniers on retrouve les trois mêmes ingrédients dont on ne se lasse pas, la mer bleue, les rochers de granite rose, et la lande de bruyères et d'ajoncs ...

&& Côte de granit Rose (10)

&& Côte de granit Rose (13)

&& Côte de granit Rose (21)


Ici sur la même photo le phare de Mean Ruz et la maison Park An Men Ruz ...

&& Côte de granit Rose (20)


Pour Anika qui reprend sa Photo Préférée on reste sur cette côte avec cette photo ...

&& Côte de granit Rose (14)

La suite lundi, demain ce sera tout autre chose.


Belle journée à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2021

Lézardrieux


Cette commune se situe au nord des Côtes-d'Armor dans la presqu'île sauvage du Trégor. Elle est nichée au bord l'estuaire du Trieux, sur la rive gauche, et à quelques kilomètres seulement du lieu où il se jette dans la Manche. Rien à voir avec un lézard, Lézardrieux vient de l'ancien breton lez ar Dréo ou Drew qui signifie « près du Trieux » ou de les signifiant « château » ou « cour », ar signifiant « près de » et du nom de la rivière. Nous n'y avons passé que très peu de temps, je ne ferai donc qu'un seul billet sur cette commune.

L'église Saint-Jean Baptiste

Elle est dotée d'un clocher très particulier typique des églises du Trégor. Elle date de 1580 mais a été agrandie entre 1749 et 1758. On suppose qu’elle occupe l’emplacement d’un prieuré qui dépendait de l’abbaye de Saint-Jacut (ou Saint-Jagu). Il peut s'agir également de l'ancienne chapelle castrale signalée dès le XVème siècle possédant déjà des fonts baptismaux et un cimetière. ( source Mairie de Lézardrieux )

 

&& église Saint-Jean Baptiste (1)

 

Le phare de Bodic

Il domine la rive gauche du Trieux, sa lanterne se trouve perchée à 48,90 mètres au-dessus de la mer. L'édifice actuel est un projet présenté par l'architecte et les ingénieurs Condemine et Grattesat, et approuvé par décret en 1947. Il remplace un phare allumé en 1867 et détruit par les troupes d'occupation en 1944. La tour cylindrique est constituée de pierres lisses, elle est accolée à un mur de façade trapézoïdal.

&& Lézardrieux

 

La lanterne 

Cette ancienne lanterne du phare des Triagoz ( situé au nord de la baie de Lannion ) se trouve dans le parc des Phares & Balises de la commune. Elle avait été montée sur ce phare en 1925 et a été déposée en 1981 après l'électrification de celui-ci. Son mécanisme est toujours en état de marche.

&& lanterne du phare de Triagoz

 

Le moulin à marée

A Traou Bihan le moulin Milin Vor ( moulin mer ) dont il ne reste que des ruines. Pendant l'Ancien Régime il exxistait sur la commune quatre moulins à eau qui rivalisaient avec quatre moulins à vent. 

&& moulin à marée

 
Une maison ( crêperie ) sur la petite route qui mène au moulin à marée ...

&& crêperie Lézardrieux

 
Et deux vues sur l'estuaire du Trieux ...

&& embouchure du Trieux (3)

&& embouchure du Trieux (5)

 A demain pour ... je ne sais pas encore !

Bon mercredi à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [65] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 mars 2021

Goury


Goury est le port d'Auderville, commune du cap de la Hague dans le nord de la Manche. Situé " au bout du monde ", c'est un très bel endroit connu pour le Raz Blanchard, l’un des plus forts courants maritimes d'Europe. Il est particulièrement redouté des marins pour la violence de ses tempêtes par forte marée, et
la force exponentielle des courants (allant jusqu’à 12 nœuds !). 

&& Goury (1)

&& Goury (5)

&& Goury (2)

 
De nombreux naufrages ayant lieu au Raz Blanchard, la décision fut prise en 1868 d'installer à Goury une station de sauvetage en mer. En 1870 un canot de sauvetage lui fut affectée, la première sortie eut lieu l'année suivante. Il fallut attendre 1878 pour que le canot dispose d'un abri. Le bâtiment octogonal qui abrite aujourd'hui le canot d'intervention est doté d'une plaque tournante permettant au canot, par une simple rotation, d'utiliser l'un ou l'autre des deux rails de descente à la mer. L'un donne accès à l'eau à marée basse et l'autre à marée haute. Le canot peut intervenir ainsi vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

 

&& Goury (3)

 

Le phare a été conçu au XIXème siècle par l’architecte Charles-Félix Morice de La Rue, les travaux de la construction ont pris trois ans. Il a été mis en service en 1837 pour signaler le Raz Blanchard. Il est situé à 800 m au large du Cap de la Hague, et il salue le phare de Gatteville dans le Val de Saire.

&& Goury (8)

 

Les paysages avec les murets de pierres du pays et les champs font un peu penser à l'Irlande ...

&& Goury (9)

&& Goury (6)

 Une balade qui aura été très rapide car il s'est mis à pleuvoir et bien sûr ... mon parapluie était resté dans la voiture ! 😉 La photo du phare n'est pas très nette car comme je l'ai écrit plus haut il est situé à 800 m au large et j'ai dû beaucoup zoomer.

A demain pour les défis du samedi.

Belle fin de semaine à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2020

Quillebeuf sur Seine


Ce village de l'Eure est situé dans le dernier méandre de la Seine, à l’embouchure de l’estuaire et à proximité des ponts de Normandie et de Tancarville, c'est un ancien port. Un bac, le dernier avant l'estuaire, le relie à Port-Jérôme, sur l'autre rive. Il a un riche passé historique ... mais son patrimoine mériterait assurément d'être mis un peu plus en valeur. J'y ai fait peu de photos, principalement quelques maisons anciennes ...

&& Quillebœuf (2)

&& maison du 16ème siècle

 Maison du XVIème siècle

&& maison du 17ème siècle

 Maison du XVIIème siècle

&& maison du Cordier

&& maison du Cordier

 Maison du Cordier, le motif de corde qui la décore indiquerait la maison du passeur ou d'un cordier

 

&& maison du Paradis (2)

&& maison du Paradis (3)

 Maison du Paradis datant du XVIème siècle, on peut y voir l'ancre sculptée que je vous ai montrée vendredi dernier, ainsi qu'un texte écrit sur la sablière.

&& Quillebœuf (4)

 Une jolie chaumière à la sortie du village

&& Quillebœuf (8)

 Le phare ( clin d'œil à Erika et Sylvie ), n’est pas niché sur une falaise mais construit en rive gauche de la Seine, sur le quai de Quillebeuf. Les marins du village avaient le monopole du pilotage des navires de mer remontant la Seine jusqu'à Rouen. Ce phare, mis en service en 1862, indique une courbure de la Seine et fut construit pour remplacer le premier phare mis en service en 1817, il fut remanié en 1905. C'est une tourelle de 10 mètres de haut, terminée par une lanterne verte à feux scintillant. Le feu est automatisé depuis 1908.

 

115020571_o

 

Et enfin ma photo pour Dom et A vos marques prêt, photographiez, avec un thème au choix. J'ai choisi celle-ci toute simple faite dans le hameau de Rostudel montré également la semaine dernière ...

Rostudel

 

Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 juillet 2020

Les défis du samedi

 

218-18 juillet 2020

 Recette pour intéresser un chat :
- un mimosa
- du soleil
- un peu de vent
- un mur
Le vent remue les feuilles du mimosa, le soleil projette l'ombre sur le mur, et l'ombre reproduit les mouvements du mimosa ... et voila un chat, en l'occurrence une Gavotte, très intéressé ! 😁

Qu'un rien les intéresse ... ou pas, retrouvez les autres participants à cette photo du samedi chez Patricia.

 

Patricia

 

Chez Ma' pour son Projet 52 l'expression à illustrer est Vers le haut. Lors de notre visite du phare de Fatouville-Grestain près de Honfleur, mon regard, et mon APN, ont été attirés par la coupole tout en haut ...

&& phare de Fatouville (11)

 

Bien que Jean-Pierre soit en vacances je continue à égayer les samedis de l'été avec des fleurs. J'ai cette fois choisi des hémérocalles de trois couleurs différentes, appelées également lys d'un jour, ou lys perpétuel ...

&& hémérocalle (4)

&& hémérocalle (6)

&& hémérocalle (5)

 Je vous retrouve lundi pour nos Collections de ...

Excellent week-end à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 mars 2020

Méli Mélo

Voici les dernières photos du Château d'Oléron, et on reste à la citadelle avec les trois premières.

 Les piles creuses du pont dormant menant à la porte Royale, j'ai aimé cette perspective.

&& Citadelle (9)

 
A l'intérieur de la citadelle les " OGM " ( objets gentiment modifiés ) de Alain Nouraud, le cavalier à l'étendard, et la patrouille, j'ai loupé Vauban ! Le sculpteur réutilise et transforme de vieilles poêles, des clefs, des fers ostréicoles, des outils et morceaux d’engins agricoles, industriels, des troncs d’arbres de bois flotté et leur donne une âme.

&& Citadelle (14)

&& Citadelle (6)

 
L'église Notre-Dame de l'Assomption a été édifiée au XVIIème siècle afin de remplacer plusieurs édifices détruits au moment des travaux d'agrandissement de la citadelle, elle se caractérise par ses amples proportions. Le clocher-porche néo-roman qui surplombe les maisons du centre-ville est un ajout du XIXème.

&& Notre-Dame de l'Assomption (1)

 
Le phare du Château d'Oléron a été construit en 1862, c'est un feu d'alignement fonctionnant conjointement avec le feu de port situé sur la citadelle. C'est un phare en maçonnerie de pierres lisses de forme cylindrique entièrement blanc et comportant un sommet rouge. Il est automatisé et ne se visite pas.

&& Château d'Oléron

 
On termine par une dernière photo des cabanes colorées, celles-ci sont anciennes et patinées par le temps ...

&& Château d'Oléron (32)

 
Et un regard sur l'océan et le pont qui relie l'île au continent.

&& Château d'Oléron (30)

 Voila, nous en avons terminé pour cette visite du Château d'Oléron !
A demain pour une autre découverte.

Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,

25 septembre 2019

Cap au nord-ouest ...

... nous revoici dans la Manche près de Barfleur, à Gatteville le Phare très exactement, phare que je vous ai montré il y a quelques semaines dans ce billet. Aujourd'hui c'est le village que nous allons découvrir, il compte à peine 500 âmes, il est très " aéré ", les maisons ne sont pas les unes contre les autres, et on y trouve une grande place. Sur celle-ci ...

La chapelle des marins

Appelée aussi Notre-Dame de Bon Secours, elle a été construite au XIéme siècle, époque dont il subsiste des traces de peintures murales. Elle évita le vandalisme révolutionnaire de 1789 grâce à la protection des marins du village. Le conseil municipal envisagea en 1886 de la démolir au profit de la construction d'une nouvelle école, mais retira son projet face à l'opposition des habitants, hélas elle subit un incendie l'année suivante ...

&& Gatteville (10)

&& Gatteville (7)

 

De jolies maisons aux toits de schiste de l'autre côté de la place ...

&& Gatteville (11)

&& Gatteville (23)

 
Et sur un troisième côté de cette même place ...

L'église Saint-Pierre

 L'église actuelle fut accolée à l'ancienne du XIIème siècle, et la nef fut construite en 1742. Le clocher roman jugé trop bas ( classé aux monuments historiques ), on en construisit un second au XVIIIème siècle, il consiste en une tour de granit coiffée d'une sorte de guérite à toit pointu.  La nef fut rebâtie presque entièrement en 1874, on ne garda que le porche du XVIIIème. En 1882 on restaura le choeur et elle fut partiellement détruite durant la seconde guerre mondiale ...

 

&& Gatteville (27)

 
J'ai été surprise de trouver, de chaque côté de l'église, un échalier, comme dans les enclos paroissiaux du Finistère. Pour rappel un échalier pouvait empêcher la divagation des animaux, mais surtout obligeait à une gesticulation contraignante, rappelant aux fidèles qu’on ne pouvait s’approcher du divin sans difficultés, qu’il fallait mériter son salut ...

&& Gatteville (32)

 

Sur les toits des maisons des abouts de faîtage, et épis de faîtage, marque de fabrique des potiers, autrefois de Sauxemesnil, et aujourd'hui d'une poterie de Barfleur, rue du Vaast ...

&& Gatteville (26)

 

Et enfin le sémaphore, juste à côté du nouveau phare, et qui date du XVIIIéme ...

&& Gatteville (6)

 Pardon d'avoir été longue mais je ne voyais pas l'intérêt de faire un second billet sur ce sujet. Promis demain je ferai beaucoup plus court !

Bon mercredi à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2019

Et si on partait ...

... au bord de la mer, histoire de se rafraîchir un peu ...? Ce matin je vous emmène dans la Manche, au phare de Gatteville, situé sur la commune de Barfleur. Cet ouvrage grandiose, construit entre 1829 et 1834 pour guider les navigateurs dans le dangereux passage du raz de Barfleur, est composé de 11.000 pierres de taille en granit. Il mesure 75 m de haut, son faisceau porte à 56 km, et c'est le 2 ème phare de France et d'Europe. Son originalité c'est qu'il compte 365 marches, 52 fenêtres et 12 étages, autant de jours, de semaines, et de mois, que dans une année ! N'est-il pas beau sur fond de ciel bleu ...?

&& Gatteville (1)

 

Et quelques photos prises autour, entre autres le petit port de Roubary qui compte 42 mouillages ...

&& Gatteville (3)

&& Gatteville (4)

&& Gatteville (2)

&& Gatteville (6)

 

Et comme on est jeudi c'est A vos marques, prêt, photographiez chez Dom, et aujourd'hui le thème est " grand angle ", une photo prise dans la baie de Kotor, au Monténégro ... et au moment de l'apéro !

30-grand angle

 

Petit retour en arrière

IMGP2835

Mes pavots montrés hier sont des pavots " somniferum ", merci à la Fourmi de m'avoir donné leur nom.


Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 janvier 2019

Les défis du jeudi

 Nous retrouvons aujourd'hui Annie et son RV reflets en hommage à Marc de Metz. Des reflets variés ce matin, Gaillac dans le Tarn, Briare dans le Loiret, et l'Orbiquet la petite rivière qui passe derrière chez moi, au lever du soleil ...

28-17 janv

28-17 janv

28-17 janv

 

Le jeudi c'est aussi Dom et son défi A vos marques, prêt, photographiez, aujourd'hui le thème est " vue à pic ". Une photo prise au phare de Fatouville Grestain que j'ai déjà montrée, mais dans le cadre d'un autre défi qui n'avait rien à voir ...

3-vue à pic

 

Quant à Anika pour notre " photo préférée " je lui offre ce cliché pris à l'abbaye de Beauport dans les Côtes d'Armor ...

37-17 janv

 

Belle journée à toutes et tous !