17 novembre 2018

Les défis du samedi

DSCN1049_InPixio

 Un peu plus à droite, un peu plus à gauche ... stop c'est bon, on peut poser le clocher sur l'église Saint-Martin ! Vous remarquerez qu'il m'en faut peu pour m'amuser ! Mais c'est aussi l'occasion de vous montrer le beau ciel bleu de l'Orne ce jeudi, et plus particulièrement à Argentan.

Qu'ils s'amusent ou pas, retrouvez les autres participants à cette photo hebdomadaire chez notre amie Patricia !

 

Patricia

 

Chez Ma' pour son Projet 52  on parle aujourd'hui de ruines. Je n'ai pas été originale, j'ai choisi celles de l'église Notre-Dame de Laval à Peyrusse le Roc en Aveyron. Elle daterait du XI ème siècle, fut agrandie et remaniée ensuite, pour être abandonnée, profanée et partiellement démolie à partie de 1680 ...

&& église Notre-Dame de Laval (2)

 

Pas de rose pour Jean-Pierre car quand j'ai connu le thème j'étais déjà partie, et je n'avais pas pris mon disque dur.

Mais il se trouve qu'aujourd'hui 17 novembre ça fait exactement un an que notre amie Damienne nous a quittés, alors je souhaite lui rendre un modeste hommage avec deux photos, une rose et des papillons qu'elle aimait tant, accompagnés de jolis mots de Simone Veil. Je lui ai donné un petit coup de main quand elle a créé son blog, nous devions nous rencontrer, hélas ça ne s'est pas fait ...  Damienne tu nous manques ...

&& Chédigny (35)

Il restera de toi, de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne s'est pas fanée.
Ce que tu as donné, en d'autres fleurira.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.
Il restera de toi ce que tu as offert
Entre les bras ouverts un matin au soleil.
Il restera de toi ce que tu as perdu
Que tu as attendu plus loin que les réveils,
Ce que tu as souffert, en d'autres revivra.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.
Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton cœur.
Il restera de toi ce que tu as semé
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
Ce que tu as semé, en d'autres germera.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.

Simone Veil

&& flambé et nacré de la ronce (2)

 
Je suis très heureuse de vous retrouver après ces 5 jours de pause ... hélas écourtés d'une journée ! Comme à chaque fois je suis passée sur chacune de vos nouvelles publications, mais en silence. 

Excellent week-end à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


11 novembre 2018

Nous sommes ...

... le 11/11 et il est 11 h, il y a 100 ans les combats cessaient ... Comme promis un billet un peu différent pour le centenaire de cet armistice de 1918. Je vais vous parler de Léon ... non, pas le bébé dont j'ai fait la connaissance il y a 15 jours, Léon est mon arrière-grand-père ! En vous parlant de lui, c'est ma façon à moi de rendre hommage à tous ces hommes qui se sont battus lors de cette " grande guerre " qui a fait tellement de victimes, et quand je dis victimes je parle des morts bien sûr, mais aussi de tous les blessés, et de tous ceux qui sont revenus sans une égratignure mais traumatisés ...
Je crois qu'aucune famille n'a été épargnée, et certaines ont même perdu 2 ou 3 des leurs, il suffit pour cela de regarder les noms sur mes monuments aux morts ...

Mais revenons à Léon ! Quand il a été mobilisé il avait 37 ans, et il laissait derrière lui sa femme Victoria, Marie-Madeleine ma grand-mère âgée de tout juste 9 ans, et Louis son petit frère d'à peine 8 ans ...

 

IMG_0001

 

Léon et Victoria étaient jardiniers dans un petit " château " ( je mets entre guillemets car pour moi c'est plus un manoir qu'un château ! ) près de Lisieux, et la propriétaire, Laure Brouardel, artiste peintre avait fait le portrait de Léon, portrait qu'elle n'a pas signé car elle n'en était pas satisfaite, il est vrai qu'il n'est pas très ressemblant.
Il trône aujourd'hui dans le séjour de ma maman ...

 

58885454_p

 

Léon a fait d'abord partie du 20ème RIT ( régiment d'infanterie territorial ) puis du 52ème RIT ( les RIT étaient composés d'hommes âgés de 34 à 39 ans ), avant d'intégrer en janvier 1917 le GBD ( groupement brancardiers de division ) section " infirmiers militaires ". C'est dans la forêt de Hesse dans la Meuse qu'il sera gravement blessé au bras droit en novembre 1917, il sera évacué le 29 novembre, soigné, puis envoyé dans un hôpital auxilliaire au Puy jusqu'en mars 1919.
Et il sera libéré de toutes obligations militaires en ... 1926 !

 

IMG_0002

58886827

 

J'ai la chance de posséder le casque et le quart de Léon, ainsi que les cartes qu'il envoyait à Marie-Madeleine du front, puis après du Puy, ce sont à mes yeux des trésors, ils sont la mémoire de ma famille du côté de mon papa ... mais que deviendra tout ça après moi, puisque ça n'intéresse aucun de mes enfants ...?

97979423

 

Voila c'était mon modeste hommage à tous ces hommes qui sont partis un jour d'août 1914 " la fleur au fusil " pensant être de retour pour Noël ... on connaît la suite ... Oui vous avez évidemment raison, il faudrait que celà serve d'exemple, hélas 21 ans plus tard on remettait ça ... Tant que certains hommes seront assoiffés de pouvoir et d'argent, que d'autres voudront imposer leurs croyances et leurs idées ... en gros tant que les hommes seront des hommes ... je ne crois pas que ça s'arrêtera, je sais je suis pessimiste, mais je pense être  réaliste ...

Quelques citations de poilus :

Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sang ne font plus qu'un.
Ferdinand Gilson

Je ne vois pas pourquoi j'aurais une médaille, alors que les camarades qui sont restés là-bas n'ont même pas eu droit à une croix en bois.
Louis de Cazenave

Aux générations futures, je dirais : soyez les messagers de la paix...Soyez les passeurs de la mémoire de la Grande Guerre, car cette tragédie ne devra jamais être oubliée. Sinon elle risque de recommencer.
Charles Kuentz


Excellent dimanche à vous !!!

Je vous retrouve samedi prochain.

 

Posté par CathyRose à 11:00 - Commentaires [66] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2016

11 novembre

 
98 ans aujourd’hui que l’armistice mettant fin à cette première guerre mondiale a été signé , l’occasion de rendre hommage à tous ces hommes qui se sont battus dans des conditions souvent inhumaines … Et particulièrement à Léon mon arrière-grand-père qui était brancardier dans les tranchées à Verdun jusqu’à ce qu’un éclat d’obus lui transperce le bras le 29 novembre 1917 … il ne retournera jamais sur le front …

 

cats


A droite le portrait qu’avait fait de lui la propriétaire du château où il était jardinier , Laure Brouardel artiste peintre , mais qu’elle n’a pas signé car elle n’était pas satisfaite d’elle … ce qui n’est pas faux , ça n’est pas très ressemblant !!!

 

97979413


Il ne reste plus de poilus vivants , mais ne les oublions pas !

Bon week-end à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juillet 2016

drapeau

 

De tout coeur avec les niçois , ça ne s'arrêtera donc jamais . . . Hâte d'avoir des nouvelles de certains d'entre-vous qui habitent cette ville . . .

Commentaires volontairement fermés sur ce message . . .

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 mars 2016

Une simple rose . . .

Palais Royal (1)

 

. . . qui pleure pour exprimer ma tristesse et toute ma compassion pour le peuple belge . . . 
La haine et la barbarie n'onc donc aucune limite . . . ?

11701086_1194375203908620_1368916508265645613_n

( dessin de Plantu )

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : ,