19 novembre 2017

Gaillac ...

... l'abbaye Saint Michel. C'est une ancienne abbaye bénédictine fondée en 972 sur les bords du Tarn, sur des terres occupées durant l'antiquité par une villa gallo-romaine. Elle était initialement sous l'influence de celle de Saint-Pierre de Moissac, donc indirectement de celle de Cluny. Elle fut relativement épargnée lors de la croisade des albigeois. Avec la guerre de Cent Ans puis l'épidémie de peste noire elle commence à décliner, puis elle propère à nouveau avec l'essor de la culture du pastel. Son domaine sera vendu comme bien national à  la révolution, les éléments restants sont protégés depuis 1840 ...

 

&& Abbaye Saint Michel (1)

&& Abbaye Saint Michel (3)

 

La chaire sculptée ...

&& Abbaye Saint Michel (15)

 

Au XIXème siècle sous la Restauration on donne à la nef un aspect néo-classique et les murs sont peints en trompe l'œil ...

&& Abbaye Saint Michel (18)

&& Abbaye Saint Michel (8)

 
Les bâtiments abbatiaux abritent la Maison des Vins, l'Office de Tourisme et le Musée de l'Abbaye. 

Bon dimanche à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,


12 novembre 2017

Continuons ...

... la visite de l'église d'Écouché. Nous en étions restés à la construction de la troisième église dont la raison n'est pas connue, mais la vigueur de la foi et la prospérité en sont probablement les ressorts. Lorsqu'au XVIème siècles ils vinrent à fléchir les travaux ralentirent puis furent abandonnés, et l'église resta inachevée. Pendant deux siècles on officia dans les travaux, la destruction partielle de l'une faisant place à la construction partielle de l'autre. Ce sont donc deux-demi églises qui accueillaient les fidèles plutôt inconfortablement pour ceux qui se recueillaient dans la nef ancienne en contrebas et dans un alignement décalé par rapport à l'autel masqué par les piliers ...

 

&& Écouché

&& Écouché (26)

 
Aujourd'hui les fidèles se regroupent dans le transept et l'amorce de la nef inachevée. Le chœur, réduit en profondeur en raison de l'exiguïté du territoire occupé à l'époque de la construction par le large emplacement de la motte féodale, ne permet d'accueillir que la chorale et les officiants.

 

cats

 
Et voici quelque chose que l'on trouve de plus en plus dans les églises ... un petit coin pour occuper les enfants durant les offices !

&& Écouché (25)

 
Voila j'ai encore été longue mais je trouvais ces explications intéressantes, et vous reconnaîtrez que cette église, ou plutôt ces églises, sont atypiques !

Bon dimanche à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,

05 novembre 2017

Ce dimanche ...

... je vais vous présenter l'église d'Écouché, petite ville de l'Orne près d'Argentan, où mon fils et ma belle-fille ont acheté une maison en début d'année. Enfin quand je dis l'église ... je devrais plutôt dire LES églises, car il y en a trois en fait ! 

 

&& IMGP6741


De l'église primitive ( elle-même probablement construite sur l'emplacement d'un temple pré-chrétien ) il ne reste pas grand-chose, juste ce pan de mur ...

&& IMGP6748


Au XIIème siècle elle fut remplacée par une seconde église dont les arcades en ruines, en forme de parvis,  témoignent aujourd'hui d'une fonction qui perdura jusqu'en 1925, date à laquelle la toiture s'effondra.  Les Beaux-Arts en firent une " ruine entretenue " pour la sauver de la démolition ...

&& IMGP6743

&& IMGP6744

&& IMGP6753

&& IMGP6749


Pour plus de compréhension ...
 

&& IMGP6747

 
La troisième église, celle qui s'élève aujourd'hui derrière les ruines a été construite à la fin du XVème siècle mais on ne connaît pas la raison de l'origine de sa construction. Mais la vigueur de la foi et la prospérité économique de l'époque en sont assurémment les ressorts.

Voila, la suite au prochain épisode ... c'est à dire dimanche prochain ! J'ai dû faire un choix cornélien car j'ai pris pas mal de photos, tellement ce lieu m'a plu ...

Bon dimanche à vous qui me lisez !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2017

Des chapelles ...

... pour ce dimanche matin !
La première toute petite au centre du village d'Argoules dans la Somme. Octogonale elle a été édifiée en 1836 par la communauté des basiliens installée à l'abbaye de Valloires toute proche ...

&& Argoules (7)_InPixio

 

La deuxième ( ma préférée ! ) est une chapelle funéraire, elle est située à Saint Denis le Thiboult, tout petit village de Seine-Maritime à l'est de Rouen. Au milieu d'un parc planté d'arbres plus que centenaires, cet édifice principalement en briques rose fut érigé vers 1810 au voisinage d'un ancien sanctuaire du XVe siècle et arbore une étonnante toiture en bulbe. Elle est dédiée à Saint Laurian évêque de Séville, et était liée à un château du 18ème siècle dont ne subsistent qu'une aile et un colombier. Des lions encadrent l'entrée et veillent sur le repos des défunts inhumés dans la crypte. Cette chapelle est privée, et inscrite aux Monuments Historiques ...

&& Saint Denis le Thiboult (4)

 

Et la dernière, un peu plus " exotique " est, vous l'aurez deviné ... en Crète !

&& plateau de Lassithy (38)

 

Bon dernier dimanche d'octobre !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 octobre 2017

Montréal ...

... non rassurez-vous je ne suis pas partie au Québec sans vous prévenir, je vous parle de Montréal ... dans l'Yonne !  Il y avait bien longtemps que nous n'étions pas retournés dans cette région ! Et ce matin c'est son église que je souhaite vous montrer, la collégiale Notre-Dame ...

 

&& Montréal (33)

 
Construite à la fin du XIème et au commencement du XIIème siècle, à une époque de transition entre le roman et le gothique, elle est, selon Viollet le Duc qui l'a restaurée, " un véritable bijou architectural ".

&& Montréal (43)

 
Les stalles datent de la Renaissance, les chanoines utilisèrent un don fait par François Ier en remerciement de l'accueil qu'il reçut à Montréal pour les faire sculpter ...

&& Montréal (39)

 
Le pavage de la collégiale est fait de grandes dalles, dont certaines sont d'anciennes pierres tombales. Les plus intéressantes ont été relevées et adossées aux murs de l'église. Elles proviennent des tombes de châtelains, chanoines et autres notables, du Moyen Âge jusqu'au XVIIIème siècle ...

&& Montréal (36)

 
Cette cloche est inscrite à l'inventaire des monuments historiques. Fondue en 1623 mais légèrement fêlée, elle fut remplacée en 1994 par deux cloches plus petites ...

&& Montréal (34)

 

Petit retour en arrière

&& chapelle Saint Jacmes

Quelques petites précisions au sujet de la chapelle Saint Jacmes de Puycelsi, montrée il y a une semaine. Elle était une annexe de la Commanderie-mère des tTempliers située à Vaour, tout près d'ici. Après l'anéantissement de cet ordre elle fut prise en charge par l'Ordre de Malte et les chevaliers de Jérusalem.

Très bon dimanche " estival " à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : ,


08 octobre 2017

Re-oups ...

... je ne vous avais pas montré ces chapelles de Puycelsi , méa culpa ! Il y en a deux, la première se nomme chapelle Saint Jacmes, elle est dite aussi " des Templiers ", pas d'autres renseignements, et j'ai oublié de photographier le panneau explicatif ...

&& chapelle Saint Jacmes

 

La seconde c'est la chapelle Saint Roch, elle a été édifiée en 1703 par les habitants du village pour remercier le ciel de les avoir protégés de la peste. Elle abrite aujourd'hui l'office de tourisme ...

&& chapelle Saint-Roch (1)

&& chapelle Saint-Roch (3)

 

A l'intérieur un très bel autel en bois sculpté, tout autour du tronc s'enroulent des guirlandes où se mêlent des feuilles de vigne, des raisins, et des fleurs colorées. Le fond de l'autel a été peint au pastel ...

&& chapelle Saint-Roch (4)

 

A l'entrée de la chapelle, le blason de Puycelsi sculpté par l'un des derniers tailleurs de pierre du pays, Gérard Taillefer ...

chapelle Saint-Roch (2)


Et bien voila, cette fois c'est bel et bien terminé !


Petit retour en arrière

IMGP0109

 

Mon tournesol géant d'hier n'est pas dopé, n'a pas reçu trop d'engrais, n'est pas transgénique ni mutant ... c'est tout simplement une variété à part entière, il peut faire jusqu'à 3m50 de hauteur, et sa fleur peur avoir jusqu'à 50 cm de diamètre !

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Je vais vous quitter pour quelques jours, je pars me reposer chez mon fils jusqu'à vendredi, je vous retrouve donc samedi pour les 24 heures photo. Pendant ce temps je ne publierai rien, mais je pense pouvoir vous suivre, en attendant ...

Excellent dimanche à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2017

L'église ...

... Saint corneille de Puycelsi. Elle fut édifiée à la fin du XIVème début du XVème siècle sur les fondations d'une église antérieure et elle était entourée par les deux cimetières d'Orient au sud, et d'Occident au nord, qui n'existent plus. A l'origine il existait un clocher mur mais il a été remplacé entre 1777 et 1805 par un clocher porche ...

 

&& église Saint-Corneille (1)


Le portail sur le côté ...

&& église Saint-Corneille (3)


Saint Corneille à qui est dédiée cette église, il en existe plusieurs et je ne sais pas duquel il s'agit ...

&& église Saint-Corneille (5)

 

Le banc où s'asseyaient les quatre consuls dont je vous ai parlé il y a quelques jours, deux pour le village et deux pour la campagne ...

&& église Saint-Corneille (4)


Le plafond réalisé par les mêmes artistes que la cathédrale d'Albi, même couleurs, mêmes motifs, il a été restauré ...

&& église Saint-Corneille (9)


L'immense retable qui occupe presque la totalité du fond de l'église est un véritable joyau. Il en existe de presque semblables dans d'autres églises de la région, mais celui-ci, peint en 1689, est le seul à avoir gardé son aspect d'origine. Au-dessus une Vierge en bois du XVIème siècle, entourée de deux anges également en bois du XVII ème ...

&& église Saint-Corneille (8)


Et pour terminer ce magnifique lutrin du XVIIème siècle en chêne et en noyer, il est classé comme le retable ...
 

&& église Saint-Corneille (15)

 Pardon d'avoir été si longue mais cette église est magnifique et regorge de choses  belles et intéressantes !

Beau mois d'octobre à vous ! 

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2017

L'église ...

... Notre-Dame du Bourg à Rabastens dans le Tarn. Elle a été érigée après le traité de Paris en 1229 qui établit la paix et la prospérité dans la région après la Croisade albigeoise.La nef du XIIIème siècle est vite complétée au début du XIVème par un vaste chœur qui prolonge la nef vers l’Est. Les cinq chapelles de la nef seront construites jusqu’au XVème. Les peintures de la nef ont été réalisées à la fin du XIIIème siècle. Elles ont été découvertes en 1860 à l'occasion d'une restauration, elles étaient sous plusieurs couches d'enduit ...

&& église Notre-Dame du Bourg (1)

&& église Notre-Dame du Bourg (2)

&& église Notre-Dame du Bourg (11)

&& église Notre-Dame du Bourg (5)

&& église Notre-Dame du Bourg (6)

église Notre-Dame du Bourg (12)


J'imagine que certaines la trouveront trop chargée ... moi je l'ai trouvée magnifique, beaucoup plus que certaines autres pleines de dorures ...! Et l'on oublie trop souvent que beaucoup de ces édifices étaient colorés il y a plusieurs siècles ...

Ah j'oubliais ... cette église est inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1998 !

Bon dimanche à vous !

  

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,

10 septembre 2017

Le cloître Saint Salvi

Situé au centre d'Albi, il jouxte le flanc sud de la cathédrale éponyme, c'est un îlot de verdure protégé, une invitation à la quiétude ... enfin s'il n'y a pas trop de monde ! Il est l’œuvre de Vidal de Malvési qui commença son travail en 1270 et le finit dix-huit mois plus tard. La Révolution ne laissa hélas subsister que la galerie orientale et le mausolée de l’artiste ... L’aile restante du cloître et les arcades romanes sont associées à des chapiteaux gothiques sculptés de personnages, d’animaux ou de végétation. Au centre de ce cloître, un jardin reprend l’organisation du jardin des simples dans lequel étaient cultivées herbes aromatiques et médicinales ...

&& cloître Saint-Salvy (1)

&& cloître Saint-Salvy (2)

&& cloître Saint-Salvy (8)

&& cloître Saint-Salvy (6)

&& cloître Saint-Salvy (9)

 
Je trouve cette dernière photo très émouvante, ceux et celles qui ont regardé un reportage sur le Tarn ( sur France 5 il me semble ) le 12 août m'en ont parlé ! Certaines briques des murs sous les arcades ont gardé les traces des doigts des briquetiers qui devaient les retourner pour les faire sécher avant de les faire cuire ...

Excellent dimanche à vous !

  

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2017

Sainte Cécile

La cathédrale Sainte Cécile d'Albi a été construite sur deux siècles, entre 1282 et 1480. Le but était d'affirmer la puissance de l'église catholique et de montrer le sentiment de pauvreté en réponse au catharisme qui prône ce mode de vie.

 

&& cathédrale Sainte Cécile (3)


La première cathédrale avait été bâtie en pierres, ici la brique a été utilisée à dessein, il fallait bâtir vite, et pas cher !

 

&& cathédrale Sainte Cécile (1)

 
Elle est pourtant contemporaine à celles de Chartres, Reims ou Amiens, mais de style gothique méridional. Son allure austère et défensive est affirmée par ses dimensions : 113 m de long, 35 m de large, et un clocher de 78 m.

&& cathédrale Sainte Cécile (14)


18 500 m² de fresques et décorations en font la plus grande cathédrale peinte en Europe. Il a fallu 3 années de travail pour réaliser les décors de style Renaissance italienne sur fond de bleu profond, d'origine minérale . . .
 

&& cathédrale Sainte Cécile (15)


Le gisant de Sainte Cécile est situé dans la chapelle dédiée à la Sainte et où sont conservées ses reliques. Il est identique à celui de son tombeau à Rome.

 

&& cathédrale Sainte Cécile (11)

Voila . . . un édifice massif et austère à l'extérieur, que l'on pourrait croire beaucoup plus récent, et un intérieur au contraire très décoré voire trop chargé . . . mais on ne peut qu'admirer le travail des artisans de l'époque ! Par contre inutile de vous le dire . . . nous n'étions pas tout seuls !!!

Bon dimanche à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : ,