04 novembre 2022

Pors Hir


Toujours cap à l'ouest, et toujours sur la commune de Plougrescant. Avant les photos on va se pencher sur l'origine du nom de ce village, j'en ai trouvé deux. Un seigneur viking du XIème siècle dénommé Crescant pourrait avoir donné son nom à Plougrescant ( la paroisse de Crescant ). Un autre version voudrait que le nom vienne de plou et de grescan ou crescan qui signifie paroisse qui s'agrandit, qui croit. Mais revenons à nos
moutons ... enfin à Pors Hir ( Pors le port, l'anse, Hir long ) ! C'est le port des marins pêcheurs et des plaisanciers de Plougrescant, on y trouve aussi deux jolies plages séparées par un promontoire rocheux,
l'une de sable, l'autre de galets, et on peut y pratiquer la pêche à pied.

&& Pors Hir (2)

&& Pors Hir (3)

&& Pors Hir (4)

&& Pors Hir (5)

&& Pors Hir (6)

&& vers Pointe du Château (1)

&& vers Pointe du Château (2)

&& vers Pointe du Château (3)

&& vers Pointe du Château (4)

A demain pour les défis du samedi.

 Excellente fin de semaine à vous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,


26 octobre 2022

Mine de rien ...


... on avance ! Et nous voilà arrivés à Port-Blanc, ici encore une chapelle ! 😉 Elle est magnifique ... mais vous n'en verrez pas grand-chose hélas ! Quand nous sommes arrivés il y avait un petit groupe avec une guide, ça s'est éternisé et pour couronner le tout ces messieurs-dames avaient éparpillé leurs sacs à dos sur les bancs, plutôt que de les déposer à l'entrée. J'ai attendu ... longtemps, ils m'ont vue, mais pensez-vous qu'ils auraient un peu pressé le pas ...? Que nenni !!!


Chapelle Notre-Dame

Cette chapelle semi-enterrée est installée sur les fondations d'une tour de guet du XIIIème siècle avec campanile, utilisée par tous les seigneurs des environs pour défendre la baie du port de Saint-Gildas. Au XIVème siècle un oratoire dédié à Sainte Marie est construit. En 1492 des Soldats anglais, débarqués à Saint-Gildas, préfèrent faire demi-tour après avoir confondu des fougères avec des soldats ! Pour honorer ce miracle une nouvelle chapelle est édifiée, c'est à ce moment que le côté religieux prime sur le défensif. L'édifice actuel date du XVIème siècle. La caractéristique de cette chapelle est sa grande toiture à longs pans, elle est construite en granite, moellons et pierres de taille.

 

&& Notre-Dame Port-Blanc (1)

 
La seule photo que j'ai pu faire de l'intérieur. Pour la précédente elle est moche mais trop de soleil ...

&& Notre-Dame Port-Blanc (5)

 

Port-Blanc

Port-Blanc, comme Buguélès hier, est rattaché à Penvénan. Les deux sont d'ailleurs les stations balnéaires de Penvénan. C'est un peu compliqué, les communes se suivent et sont étendues, on ne sait jamais vraiment où on est ! Là aussi la côte est superbe,constellée de petites îles.

&& Penvénan (2)

&& Penvénan (5)

&& Penvénan (6)


Le rocher de la Sentinelle

Ce rocher, coiffé d’une guérite, était utilisé par le passé pour surveiller les incursions ennemies en provenance des petites îles de la baie de Port-Blanc. Ayant été détruite, la guérite a été reconstruite au début du XXème siècle à l’initiative de Théodore Botrel ( celui de la Paimpolaise !😉 ). Au pied du rocher on trouve une ancienne poudrière, témoin du passé défensif du lieu. ( source Côte de Granit Rose ) Désolée ma photo est encore une fois très moche, car prise à contrejour.

 

&& Penvénan Rocher du Voleur

 

Chapelle de Saint-Gonval

Elle date probablement du XVIIIème siècle, remaniée au XXème, mais une précédente chapelle existait dès le Moyen-Âge, et avant elle on trouvait un monastère fondé par Saint-Gonval au VIème siècle, et détruit à la suite des incursions scandinaves au début du Xème siècle. On y trouve une splendide pietà en bois du XIIème siècle mais ... la chapelle était fermée !

&& Saint-Gonval Penvénan


Tumulus de Tossen Keller

De forme elliptique ouverte vers l’est, cet ensemble qui date de 2500 ans avant JC comprend cinquante-huit blocs, en schiste pour les plus petits, en granit pour les plus grands. Certains pèsent jusqu’à 5 et 6 tonnes. Découvert à Penvénan l’ensemble avait été d’abord reconstitué sur les quais de Tréguier, il a été repositionné sur le site actuel en 2018. Aucune trace de sépulture n’a été trouvée, en revanche, deux foyers centraux ainsi que quelques tessons de poteries néolithiques, une hache en dolérite et quelques éclats de grattoirs en silex ont été découverts. Le site a connu une occupation humaine à l’âge du fer, et une transformation latérale au Moyen Âge. À l’origine, le tumulus en question mesurait alors 9 à 10 m de haut, pour 40 m de diamètre. ( source Tout vivre en Côtes d'Armor )

&& tumulus de Tossen Keler (1)


On a adjoint à l'ensemble l'une des tombes datant de l'Âge de fer trouvée sur le site des dunes de Port-Blanc.

tumulus de Tossen Keler (3)

A demain, nous quitterons Penvénan.


Bon mercredi à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 octobre 2022

Avant ...


... de continuer le long de la côte retournons un peu à l'intérieur des terres mais pas loin puisque nous sommes toujours sur la commune de Saint-Quay Perros. 

Allée couverte de Crec'h Quillé

Ce monument est une ancienne sépulture collective datant d’environ 2200 avant JC. Redécouvert en 1961 par un institueur le site fera l’objet entre 1963 et 1966 de fouilles puis d’une restauration. C'est une tombe à "entrée lattérale" qui fait partie des tombes mégalihiques les plus tardives de la région. Pour comparaison Barnenez près de Morlaix remonte à au moins 4500 ans avant JC. La chambre d’inhumation est longue de 15 m et contient une pierre d’1,8 m de haut sur laquelle on peut observer des sculptures représentant la poitrine et le collier de la déesse mère. Le tertre qui recouvrait la sépulture est partiellement conservé, on peut observer les piliers et les panneaux de pierres sèches qui lui servaient de support. Lors des fouilles il a été découvert deux haches polies, des bols, des vases, des lames de silex et trois pendeloques en schiste.

&& allée couverte Crec'h Quillié (1)

&& allée couverte Crec'h Quillié (4)

allée couverte Crec'h Quillié (3)

 Nous allons maintenant remonter vers la côte et la suivre pendant un moment.


Louannec-Plage

C'est une petite station balnéaire toujours située sur la côte de Granit Rose, mais rien à voir avec Ploumanach. Elle possède tout de même un très agréable littoral, on y trouve quatre plages celle de Pen an Hent Nevez étant la plus appréciée et la plus vaste.

&& Louannec plage (7)( cliquez sur le panoramique pour le voir en grand )

Île Tomé

Cette île de 35 hectares, située au large de Perros-Guirec, adopte une forme toute en longueur. Possession de l’abbaye de Bégard depuis le XIIème siècle, elle se nommait anciennement Tavéac. Aux XVème et XVIème siècles elle servait de base aux pirates, souvent anglais, qui y préparaient leurs attaques. A la fin du XVIIème siècle Jacques Thomé de Keridec, conseiller du roi à la chancellerie de Bretagne à Lannion, afferme l’île, il lui laissera son nom. Ses derniers habitants quittèrent l’île durant l’Entre-Deux-Guerres, ils exploitaient une petite ferme aujourd’hui en ruines. Elle est devenue la propriété du Conservatoire du Littoral en 1997 et depuis elle est protégée et on ne peut plus y accoster.( source Patrimoine du Trégor et du Goëlo )

&& Louannec plage (2)

 

Voici la dernière habitante de l'île, photo d'une photo sur un panneau ...

&& Louannec plage (6)

 

Entre Louannec et Trélévern ...

&& près Louannec

 

Trélévern-Plage

Autre petite station balnéaire où il existe également plusieurs plages peut-être un peu plus "sauvages". Ici on se baigne bien sûr, mais on pratique également la pêche à pied.

&& Trelevern plage (1)

&& Trelevern plage (2)

 Nous l'avons découvert en nous baladant à Trélévern mais il est situé à Louannec.

 

Phare de Nantouar

Construit entre 1859 et 1860 il se situe donc à Louannec, sur la rade de Perros-Guirec. Le premier allumage eut lieu le 1er août 1860, en 1884 une tourelle cylindrique fut construite en pignon pour recevoir le feu, il fut électrifié en 1937. Éteint en 1976, il faisait partie des feux d’alignements Kerjean, Kerprigent, du Colombier. À ses côtés, les locaux d’habitation du gardien, Jean Quéré fut le dernier en poste. Les travaux de restauration beaucoup trop chers conduisirent le monument à la vente. En 1994 un architecte de Rennes en fait l’acquisition et s’engage à financer des travaux d’enrochement pour lutter contre l’érosion de la falaise, aujourd’hui terminés. ( sources Ouest-France et Phares & Feux des côtes de France )

 

&& Nantouar Trelevern

 A demain pour tout autre chose.


Belle journée à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2020

Côtes

Continuons la balade le long de nos côtes !

Côte Fleurie

Elle se situe entre l'embouchure de la Touques à Deauville, et celle de l'Orne à Ouistreham. Ce nom de "Côte Fleurie" fait référence à la campagne riante et fleurie de l'arrière-pays avec notamment les pommiers en fleur, et aux nombreuses stations balnéaires de renom qui entretiennent dans cette optique de nombreux jardins. Elles sont principalement constituées de grandes plages de sable.
( photos Villers sur Mer et Merville-Franceville )

8 Villers sur Mer

9 Merville Franceville

 

Côte normande du débarquement

Cette côte varie entre grandes plages de sable, falaises basses et plages de galets. Cette partie du littoral français, site du Débarquement de juin 1944, continue jusqu'au bas de la presqu'île du Cotentin.
( photo Port en Bessin )

10 Port en Bessin

 

Côte orientale de la presqu'île du Cotentin

Plus plate que la côte occidentale, elle ne manque pourtant pas de charme avec les jolis bourgs de Saint-Vaast la Hougue et Barfleur, l'île de Tatihou, et le phare de Gatteville. ( photos Barfleur et Gatteville )

11 Barfleur

12 près Barfleur

13 Gatteville

 A demain pour les défis du jeudi !

Bon mercredi à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mai 2020

Côtes

Non, pas rôtie, ni celles de notre cage thoracique, ni même celles qu'on a du mal à monter en vélo ! Juste les côtes de notre beau pays, si variées, si belles, ces zones entre terre et mer. La France en compte 3000 km, plus la Corse, une partie avec de longues plages de sable fin, et une autre essentiellement rocheuse, avec parfois de hautes falaises. Inutile de vous dire que je ne les connais pas toutes, ni celles de l'extrême sud-ouest, ni celles qui bordent la Méditerranée. 

La Côte de Picardie

La première photo est prise à Saint-Valéry sur Somme, la suivante à la pointe du Hourdel toute proche, nous sommes dans la baie de Somme. Les falaises qui sont plus au nord laissent provisoirement la place à un littoral plat avec plages et prés-salés.

1 St Valéry ville basse

2 pointe du Hourdel

 

Les falaises blanches reprennent juste avant la frontière normande, comme ici à Ault et Mers les Bains.

3 Ault

4 Mers les Bains

 

Côte d'Albâtre

Constituée de 130 kilomètres de bordures maritimes et de falaises entrecoupées de valleuses ( dans le Pays de Caux la valleuse est une dépression du terrain permettant l'accès à la mer ) elle constitue la quasi-totalité du littoral de la Seine-Maritime. Elle est baptisée Côte d'Albâtre en référence à la couleur blanc laiteux que prend parfois la mer au pied des hautes falaises ( entre 70 et 100 m ) quand la craie dont elles sont constituées commence à se dissoudre.
( photos Yport, Vaucottes sur Mer et Étretat )

5 Yport

6 Vaucottes sur Mer

7 Etretat


La suite mercredi, nous resterons en Normandie.

Nous sommes lundi donc on retrouve Bernie et son Lundi Soleil avec toujours la couleur verte, aujourd'hui une simple fenêtre avec des volets verts ...

 

St Cado (6)

 Arlette je suis désolée, aucun ciel pour toi aujourd'hui !

 

Belle semaine à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , , ,