07 octobre 2022

Une fleur, une histoire


Je vais évoquer aujourd'hui une fleur que l'on trouve encore dans certains jardins en cette saison, je veux parler du dahlia, certes un peu passé de mode, mais que j'adore !

Étymologie

Il est fréquent qu'on donne son nom à une plante pour honorer la mémoire d’un botaniste, c'est le cas ici puisque le nom de dahlia vient de Anders Dahl, botaniste suédois. La raison pour laquelle la fleur fut ainsi nommée a parfois été attribuée à Linné dont Dahl fut l'étudiant, mais il est plus probable que ce soit
Cavanilles, botaniste espagnol, qui en soit à l'origine.

Coutances (22)


Origine

Le dahlia est originaire des régions chaudes du Mexique, et les aztèques l'appelaient Cocoxochitl "canne d'eau" en raison de sa tige creuse. Toutes les parties de la plante étaient utilisées. Les tubercules étaient consommés pour leurs apports nutritifs, le feuillage donné au bétail et les fleurs aux coloris vifs ornaient les coiffures des dames. Francisco Hernandez, autre botaniste espagnol, étudia la plante vers 1574 et fit réaliser de nombreuses planches d’illustrations.

 

&& IMGP7976


Introduction en Europe

Il faut attendre 1789 pour que les premiers dahlias soient vraiment introduits sur le vieux continent par Don Vincente Cervantes qui en fait cadeau à l’abbé Cavanilles. Ce dernier est directeur du jardin royal des plantes de Madrid, il met le dahlia en culture et enrichit sa description.

 

&& dahlia (2)


Évolution

Au cours du XVIIIème siècle les botanistes sont convaincus que les tubercules de dahlia peuvent avantageusement se substituer à la pomme de terre, qui constitue alors la base de l’alimentation. L’oïdium ravage en effet les cultures de pommes de terre et amoindrit les récoltes. Le dahlia est donc considéré au jardin comme plante potagère, mais le peuple, le trouvant trop indigeste, n’en veut pas. Parallèlement, les premiers dahlias fleurissent à l’automne 1802. Cavanilles en a fait cadeau à André Thouin, le chef jardinier du jardin des Plantes de Paris. Bien vite le dahlia gagne les jardins de la Malmaison, le domaine aménagé par Joséphine de Beauharnais. Ce serait cette grande passionnée de végétaux qui l’aurait élevé au rang de fleur d’ornement, mettant un terme aux essais potagers.

 

IMGP0822


Variétés

En 1806 le jardin botanique de Berlin possède 55 variétés de fleurs simples à semi doubles. En 1828 les frères Jacquin, grainetiers à Paris, publient un catalogue qui énumère 454 variétés de dahlias doubles. En 1936 le registre annuel du dahlia, publié en Angleterre, mentionne 700 variétés. Et il en existerait aujourd'hui ... plus de 40 000 ! Parmi les plus célèbres cactus, pompon, décoratif, à collerette, à fleur d'anémone, mais également les miniatures, girafes ou à fleurs de pivoines.

Coutances (15)


Description 

Le dahlia fait partie de la famille des Astéracées. Ses fleurs peuvent être simples et plates, doubles, en pompon ou de forme dite décorative, de forme cactus ou en fleur de lotus, de toutes couleurs sauf bleues, il mesure entre 30 cm et 1m50. Il se présente sous la forme de tubercules qu'on plante vers le mois d'avril, il fleurit de juillet aux premières gelées.

 

&& Coutances (30)( renseignements trouvés principalement sur Jardipartage et un peu sur Jardins de France )


Dans l'art

En littérature il existe bien sûr Le dahlia noir , adapté également au cinéma, qui raconte l'histoire d'un meurtre sordide aux États-Unis ( histoire vraie ). La femme assassinée avait été nommée ainsi en référence à un autre film, Le dahlia bleu, sorti l'année précédente.

Le-dahlia-noir-affiches

 

Bien sûr les peintres ont peint les dahlias, entre autres Cézanne, Renoir, et Monet ...

 

cats

Monet (1)

 

Ça n'est pas de l'art mais il existe aussi un parfum qui se nomme Dahlia Noir ...

 

1458858447

Et je terminerai par un poème ...

Un dahlia

Courtisane au sein dur, à l'oeil opaque et brun
S'ouvrant avec lenteur comme celui d'un boeuf,
Ton grand torse reluit ainsi qu'un marbre neuf.

Fleur grasse et riche, autour de toi ne flotte aucun
Arôme, et la beauté sereine de ton corps
Déroule, mate, ses impeccables accords.

Tu ne sens même pas la chair, ce goût qu'au moins
Exhalent celles-là qui vont fanant les foins,
Et tu trônes, Idole insensible à l'encens.

- Ainsi le Dahlia, roi vêtu de splendeur,
Elève sans orgueil sa tête sans odeur,
Irritant au milieu des jasmins agaçants !

Paul Verlaine

 

&& IMGP1692( toutes les photos de dahlias sont les miennes )

 A demain pour les défis du samedi

Excellente fin de semaine à vous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags :


21 juillet 2022

Une fleur, une histoire


Avant de rentrer dans le vif du sujet ... je ne serai en pause que samedi soir !
Certain(e)s ont mal lu, ou ont lu en diagonale ! 😄

Nous sommes en été, il y a du soleil, et l'une des fleurs emblématiques de cette saison c'est ... le tournesol ! Pas tellement dans nos jardins, mais surtout dans les champs. Découvrons aujourd'hui cette fleur !

 

tournesols (1)


Le nom tournesol provient de l'italien girasole qui signifie qui tourne avec le soleil. Également connu sous
les noms d'
hélianthe et de soleil il appartient à la famille des Astéracées. Il est parfois également appelé grand-soleil, soleil des jardins, soleil commun, graine à perroquet ... Le genre Helianthus comprend une cinquantaine d'espèces dont le topinambour. Certaines variétés ne sont qu'ornementales.

tournesols (6)


Origine

On a longtemps cru que le tournesol était originaire d'Amérique du nord mais la découverte d’empreintes fossilisées d’environ 50 millions d’années au nord-ouest de la Patagonie tend à faire croire que la plante est née sur le continent sud. L’archéologie suggère que mexicains et amérindiens ont commencé à cultiver et améliorer le tournesol dès 2300 av. J.-C. Leur culture a donc débuté avant celle du maïs, des haricots et des courges.

tournesols (3)


Arrivée en Europe

Ce sont les grands navigateurs qui, au XVIème siècle, introduisent le tournesol en Europe, mais davantage comme plante ornementale. Au XVIIIème siècle les Russes l'utilisent pour ses qualités oléagineuses … parce qu'il ne figure pas sur la liste des corps gras interdits par l'Église orthodoxe pour le carême. La teneur en huile des graines, de 20 % à l'origine, atteint 40 % à la fin du XIXème siècle grâce au travail de sélection réalisé dans ce pays. Dans les années 1960 sa culture se développe en Europe occidentale.
 

tournesols (2)


Phototropisme

Au risque d’en décevoir certains le tournesol, composé de milliers de fleurs tubulées disposées en une hélice parfaite, s’aligne mais ne tourne pas ! C’est en effet sa tige qui se courbe en fonction de la lumière, donnant ainsi l’impression que la fleur suit le soleil. Ce phénomène est appelé phototropisme. Mais seules les jeunes plantes et chacune de leurs feuilles suivent le mouvement du soleil, heure après heure, jour après jour. Une
fois la fleur formée, elle se fige en direction du soleil levant.
 

tournesols (4)


Graines

Les graines de tournesol sont logées dans les capitules, pouvant atteindre 30 cm de largeur. Une fleur
peut contenir plusieurs centaines de graines, disposées circulairement de manière parfaite. Ces akènes sont surmontés par deux écailles en arête gris foncé, ou striées de blanc. A l'intérieur se cachent les petites
graines de forme allongée et de couleur beige.

cats

graines-de-tournesol-decortiquees-avec-sel-pipo

Utilisation

Au tout départ le tournesol était cultivé pour ses propriétés alimentaires ( graines et huile ), médicinales,
et tinctoriales. De nos jours une grande partie sert à fabriquer de l'huile ( variété à coque gris foncé contenant 40% d'huile ), on les consomme aussi torréfiées et salées pour l'apéritif ( variété à coque striée contenant 30% d'huile ), elles peuvent servir à épaissir sauces et soupes, s'intégrer aux gâteaux, être données aux oiseaux, et enfin les résidus sont au menu de nos bovins.

tournesols (5)


Huile

50% de la production mondiale de tournesol est assurée par la Russie et l'Ukraine, et 21% par l'Union Européenne, la France étant le premier producteur en Europe. Grâce à ses besoins limités en eau, en engrais et en traitement chimique, la plante se fait rapidement une place de choix dans nos champs français, notamment dans le Sud-Ouest, le Poitou-Charentes, le Centre et les Pays de la Loire.

tournesol-01-01

Légende

La nymphe Clytie, amante d’Hélios, le dieu du Soleil personnifié, vit son cœur brisé lorsque son bien aimé s’éprit d’une mortelle, Leucothoé. Pour entraver leur union, Clytie dénonça la relation qu’entretenait Leucothoé avec Hélios au père de la jeune fille. Celui-ci, fou de rage, la fit enterrer vivante. Hélios, terrassé par le châtiment auquel fut condamnée sa belle, ne revint pas à Clytie. La nymphe, dans son désespoir, s’étendit nue sur les rochers pendant 9 jours, suivant du regard le Soleil qu’elle aimait tant. La peau tannée par son éclat, elle finit par se transformer en tournesol pour suivre éternellement Hélios du regard. 

clytie


Peinture

Les Tournesols est le nom attribué à deux séries de peintures réalisées par Vincent Van Gogh ... eh oui, il n'a pas peint que des iris ! 😉 La première montre des tournesols posés sur une table, la seconde comprend six toiles représentant des bouquets de tournesols dans des vases.

Vincent_Willem_van_Gogh_128


La folie de Vincent a cru, dans tes pétales

Entrevoir les grands feux d’un lointain paradis
Tu as su fasciner le grand peintre maudit
Qui, au milieu des champs recherchait les étoile
Michel Corti

( Sources L'île aux épices, Semencemag.fr, Résonnances, Kokomo )

 

tournesols (8)


Ils sont dorés et gras, et ce sont les enfants

de l’union du Soleil avec dame la Terre.
Il leur a dispensé un peu de sa lumière
en les créant ainsi il y a fort longtemps.
Car l’astre trop distrait a un jour répandu
quelques rayons ici. Mais au lieu de brûler
la terre provençale, ils y ont fructifié
en grosses fleurs dressées, costaudes et bien drues.
Vette de Fonclare

tournesols (7)

 A demain pour un autre sujet.


Excellente journée à vous !

 



drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juin 2022

Une fleur, une histoire


Pour le 10ème opus de cette rubrique je vais vous parler d'une de mes fleurs préférées qui se décline dans une multitude de couleurs, je veux parler des iris ! La plupart des photos qui vont illustrer mon billet ont été prises à Champigny sur Veude en compagnie de Florence. L'iriseraie du presbytère est riche de 500 iris de collection, et chaque année a lieu le festival Iris et Patrimoine. Hélas quand nous y sommes allés fin mai après une première période de temps très chaud, la plupart étaient défleuris.

Étymologie

Le mot iris est un emprunt médiéval au latin irisiridis, lui-même emprunté au grec IrisIridos désignant la messagère des dieux, personnification de l'arc en ciel. Le terme a d'ailleurs longtemps été employé pour désigner l'arc-en-ciel. On le trouve associé à la fleur à partir du XIIIème siècle en raison de la coloration
de ses pétales aux reflets irisés.

&& IMGP4566

 

Origine et histoire

La première trace de l’iris, découverte le long de la mer Méditerranée, date de 3000 ans av. J.-C, mais son histoire commence en 1950 av. J.-C quand le pharaon Thoutmosis rapporte un joli butin de la guerre en Syrie : des plantes. Très satisfait de sa trouvaille il en fait représenter les fleurs, dont un iris, sur les murs d’un temple de Karnak, pour montrer sa puissance. L’iris se fait alors symbole de triomphe et de puissance en Égypte. De nos jours, l’iris est planté sur les tombes au Moyen-Orient et en Asie. En Europe l’iris devient populaire au tout début du Moyen-Âge.

&& Champigny sur Veudes (7)


Variétés

Il existe 3 sortes d'iris :
- les iris bulbeux ( type iris de Hollande qu'on trouve chez les fleuristes )
- les iris rhizomateux ( type iris de jardin )
- les iris d'eau ( le plus connu étant l'iris des marais jaune )
Il en existe pas moins de 325 espèces qui sont déclinées en plus de 50 000 variétés officielles.

 

cats

 

Description

Les feuilles de l'iris ont la particularité d'être alternes, elles sont caduques pour la plupart des espèces ou se rabougrissent l'hiver. Les fleurs sont groupées en cymes hélicoïdes, elles sont constituées de trois pétales et de trois sépales. Le fruit est une capsule à trois loges contenant plusieurs graines.

&& IMGP4586_InPixio

 

Utilisation

Les médecins de l'Antiquité étaient persuadés que l'iris contenait les principes propres à guérir des piqûres de scorpions et de serpents, des maux d'estomac et de bien d'autres maladies. Aux XVIIème et XVIIIème siècles l'iris était toujours employé par les médecins, pour soigner les maladies de peau ou stopper les hémorragies. De nos jours on l'utilise encore mais uniquement l'iris versicolore, ou glaïeul bleu, une variété d’iris ornemental qui pousse dans les zones marécageuses d’Amérique du Nord.

Iris_versicolor_3
( photo du net trouvée ici )

L’iris joue un rôle important dans la parfumerie. Chanel, Versace, Cacharel, Lagerfeld, et d’autres marques de luxe, raffolent de ses effluves floraux et boisés, aux accents beurrés et aux notes évocatrices de violette. 

 

parfums


Fleur royale

Il semblerait, même si les spécialistes ne soient pas tous d'accord, que la fleur qui a servi de modèle à l'emblème de la royauté et que l'on nomme fleur de lys soit en fait ... un iris ! Et plus exactement un iris des marais. La légende attribue ce choix à Clovis. Pourchassé dans des marécages par les Wisigoths, ce dernier se serait caché derrière des touffes d'iris. Victorieux et reconnaissant, il aurait troqué les crapauds qui décoraient ses armoiries contre les iris des marais. Mais ce n'est que vers 1150 que les rois de France, pourtant d'esprit peu bucolique, en ornèrent officiellement leur blason. En réalité la confusion viendrait d’une mauvaise traduction du francique (la langue germanique des Francs) au Français. 

 

cats 2


Dans la peinture

La toile la plus connue est celle peinte en 1899 par Vincent Van Gogh à Saint-Rémy de Provence
et qui se nomme tout simplement Les iris.

1200px-Irises-Vincent_van_Gogh

 

Claude Monet les a également peints " Le jardin de Monet, les iris ", 1899-1900

4730450979_750cb5e0bf_b

 

Divers

Aux Etats-Unis l’iris est à la fois la fleur dédiée aux naissances du mois de février, la fleur que l’on offre pour un 25ème anniversaire de mariage mais aussi la fleur représentant l’état du Tennessee. 
- Depuis
 1999 l'iris versicolore est devenu l'emblème du Québec, on le trouve sur le drapeau en rappel des croix plantées par Jacques Cartier au nom du roi François Ier dans la baie de Gaspé en 1534.

quebec-flag

 
- L'iris / fleur de lys est également présent sur le drapeau de la ville Saint-Louis aux États-Unis, il symbolise l'héritage français de la ville et son nom, issu du roi Louis IX.

le-drapeau-de-la-ville-st-louis-missouri-les-états-unis-illustration-soie-du-en-d-haute-qualité-formulaire-réaliste-rendent-195187722

 
- L'iris des marais est aussi le symbole de la ville de Bruxelles, il est jaune cerclé de blanc sur un fond bleu, le dessin est de Jacques Richez.

drapeaubruxelles

Et pour terminer un poème, L'iris, Charles ROUVIN

Près des étangs où la libellule voltige,
Où, dans les soirs d'été, vient se baigner l'oiseau,
On aperçoit l'Iris, qui tremble sur sa tige
Et semble un papillon posé sur un roseau.
 
Du bleu foncé des mers elle reçut l'empreinte,
Prise à l'heure où la nuit noircit l'azur des cieux.
Seule parmi les fleurs elle offre cette teinte,
La plus chère à l'esprit et la plus douce aux yeux.

Sur la terre, du bleu la Nature est avare,
Et les poètes sont réduits à le rêver ;
Si le pinceau s'applique à le rendre moins rare,
C'est que vers l'Idéal l'Art tend à s'élever.

Des Zéphirs printaniers docile messagère,
Comme une voile au vent toujours prête à flotter,
La forme de l'Iris, vaporeuse et légère,
Est l'image de l'âme en train de nous quitter.

Aux rayons du soleil qui brille sur la plage,
Sa transparence émet une lueur dans l'air,
Semblable au feu follet qui court avant l'orage
Et disparait soudain, absorbé dans l'éther.

&& IMGP4580

( Sources pour ce billet : La joie des fleurs, L'Express, NewsjardinTV, J'Mon patrimoine )

&&&&&&&&&&&&&&&

Oups ... ce billet était à la base prévu pour vendredi mais nous sommes lundi, et le lundi ... c'est défis !

Pour Bernie et son Lundi Soleil dernier jour pour l'été, et j'ai à nouveau choisi une fleur emblématique de cette saison, en Bretagne mais dans plein d'autres endroits également ... l'hortensia ! Et justement ceux-là ont été photographiés dans la Manche, près de Mortain ...

&& Mortain 2 (1)


Et enfin pour Arlette et son ciel du lundi celui de mercredi peu avant le coucher du soleil ...

IMGP6663_InPixio

Je vous dis à mercredi, il est possible qu'on reste dans les fleurs ! 😉
En attendant n'oubliez pas vos photos pour nos Collections de ... consacrées à l'eau.


Excellente semaine à vous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 avril 2022

Une fleur, une histoire


Je ne suis pas en avance pour vous parler de cette fleur printanière puisque dans la plupart de nos jardins elle termine sa floraison, je veux parler du magnolia

Origine

Le magnolia est l’une des plantes à fleurs les plus anciennes au monde : ses fossiles prouvent que des spécimens de la famille des Magnoliacées fleurissaient déjà il y a 95 millions d’années, du temps des dinosaures ! Selon les espèces, les magnolias sont originaires d’Extrême-Orient (Chine, Japon), d’Asie
Centrale et d’Amérique du Nord
.

IMGP4161

 Étymologie

C'est en 1703 que le père Jacques Plumier, botaniste français de renom, décrit lors d'une expédition en Louisiane un très bel arbre au feuillage vernissé, persistant, et aux grandes fleurs blanches délicatement parfumées. Il lui donne le beau nom de magnolia en hommage à Pierre Magnol qui dirigeait le jardin des plantes de Montpellier. Une autre version attribue l'origine de ce nom au naturaliste suédois Carl von Linné.

DSCN5545

 Histoire

René Darquistade, armateur et maire de Nantes, le repèra en 1711 dans une cargaison en provenance du Nouveau Monde. Il le planta, comme cela se faisait à l'époque, dans de la tourbe à l'intérieur de l'orangerie de son château de la Maillardière. Où il dépérit, car le magnolia n'est pas une plante de serre. Voué à la décharge il fut sauvé par l'épouse de Darquistade qui l'installa dehors, au pied d'un mur, où il s'épanouit merveilleusement. C’est en 1764 que François Bonamy, médecin et botaniste français et directeur du Jardin des plantes de Nantes, identifia l’arbre comme étant un Magnolia grandiflora. Le magnolia de Darquistade
fut lourdement endommagé à la Révolution, et succomba à ses blessures malgré les nombreux soins apportés.
Il disparut en 1849, après avoir assuré sa descendance. 

&& magnolia

 Variétés

Les magnolias se divisent en deux grandes catégories :

Celui à feuillage persistant avec principalement le magnolia grandiflora, ses fleurs pouvant atteindre 25 cm de diamètre, et sa hauteur pouvant aller jusqu'à 25 mètres. Il est originaire du sud-est des États-Unis, et il faut se montrer patient car il peut mettre plusieurs années avant de fleurir.

Et puis celui à feuillage caduc dont le plus connu est le magnolia stellata, qui lui a une forme arbustive. Il
offre des dimensions plus raisonnables, 2 à 3 m de haut, et son nom lui vient de ses fleurs en forme d’étoiles, blanches ou rosées.

DSCN4421

 Utilisation

L’extrait de magnolia est issu des fleurs, des feuilles ou même de l’écorce de l’arbre. Utilisé en médecine traditionnelle chinoise, c’est aussi un allié précieux en cosmétique puisqu’il renferme du magnolol et de l’honokiol qui lui confèrent des propriétés anti-bactériennes, anti-inflammatoires et anti-oxydantes. On le retrouve donc tout naturellement dans des soins anti-âge, dans des gommages purifiants, dans des sérums apaisants … Le magnolia séduit aussi par son parfum délicat qui apaise et apporte une sensation de bien-être immédiat. Celui-ci est d’ailleurs utilisé dans des gels douche ou savons, laits pour le corps, baumes ...

&& magnolia (5)

 Symbolique

 Le magnolia est symbole de fidélité, affirmant " je n’aime et n’aimerai que toi ". Il est porteur d’un message positif, empreint de force et de gaîté. Emblématique du printemps avec sa floraison somptueuse, il exprime aussi l'amour de la natureUne fleur de magnolia est souvent synonyme de Yin (du côté féminin de la vie). Les magnolias blancs symbolisent la pureté et la dignité.

DSCN4439

 Divers 

-  Le magnolia ne peut pas polliniser sans l’aide de coléoptères qui sont attirés par ses fleurs lumineuses à l’odeur agréable.
- Un arbre peut vivre jusqu'à un siècle.
- En 1952 le magnolia du Sud magnolia grandiflora est devenu la fleur de l’état du Mississippi.
- La fleur de magnolia odorante, également connue sous le nom magnolia de Siebold est la fleur nationale de la Corée du Nord.
- À l’époque victorienne, l’envoi de fleurs de magnolia constituait un moyen discret de correspondances entre les amoureux. La fleur de magnolia fut synonyme de dignité et de noblesse.
- Dans la Chine ancienne, la fleur de magnolia était considérée comme symbole de beauté et de douceur féminine parfaite.

&& magnolia (2)

 Dans la littérature

Plusieurs livres portent ce nom : Les magnolias de Florent OISEAU, Fleur de magnolia nouvelle d'Agatha CHRISTIE, L'héritière de Magnolia de Sherry DEBORDE ... Certains auteurs l'ont évoqué dans leurs livres :

- Une lune chaude d’août, grandissante, balançait mollement l’ombre du magnolia sur le parquet et le lit blanc répandait une lumière bleue.
COLETTE

- De sa place, Joseph voyait le long chemin pavé de brique rose qui menait à l’entrée principale de l’
Université et, plus près de lui, un grand magnolia dont les feuilles noires se découpaient avec force
sur un ciel d’un bleu éclatant.
Julien GREEN

Et même une chanson l'évoque !

Des magnolias par centaines,
Des magnolias comme autrefois.
Je ne sais plus comment faire
Les magnolias sont toujours là ...
Étienne RODA-GIL pour Claude FRANÇOIS

 

&& magnolia (4)

 Dans la peinture

Je n'ai trouvé qu'un peintre ayant peint les magnolias, ou plutôt un seul, il s'agit de Henri MATISSE et sa
" Nature morte au magnolia " ...

thumb_large

 
Les chinois ont beaucoup peint les magnolias, voici "Deux oiseaux verts sur un magnolia" peint par Yu Fei’an ...
 

lpdp_40590-4_11

 Regarde-le sans rougir
Il est là pour te séduire,
Un cadeau pour toi.

Quand, bien avant de verdir,
Monte en lui comme un désir,
Il gonfle son bois.

Tous ses rameaux nus se percent,
Un flot de bourgeons se dressent,
En boutons de soie.

Puis s'ouvrent sous la poussée
Gorgées de sève rosée
Mille fleurs de joie.

Juliette DUMAS TILQUIN

( sources pour ce billet : Le Mag de Flora, Femme Actuelle le mag, Figaro jardin, Signification des fleurs )
Toutes les photos sont les miennes, sauf bien sûr celles des peintures.

A demain pour  ... je ne sais pas encore !
En attendant ... n'oubliez pas vos photos de fontaines pour lundi !

Belle journée à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2022

Une fleur, une histoire


Ils commencent petit à petit à fleurir et offrent un peu de couleur dans nos jardins ... les narcisses

Mais avant de commencer, la différence entre narcisse et jonquille. Cette dernière définit une espèce bien précise de narcisse. Je vais devoir être très "pointue", seules les espèces sauvages Narcissus jonquilla et Narcissus pseudonarcissus sont concernées par le terme de jonquille parmi les dizaines d'autres espèces. Narcissus jonquilla doit son appellation à l'Espagne dont il est originaire, où son nom signifie petit jonc en référence à ses feuilles étroites, semi-cylindriques et dressées ressemblant un peu à celles du jonc.
Donc en résumé ... toutes les jonquilles sont des narcisses, mais tous les narcisses ne sont pas des jonquilles !
( voir ici Jardinier Paresseux )

Étymologie

Du latin narcissus venant lui-même du grec νάρϰισσος "narcisse ", lui-même de ναρϰάω "être engourdi", probablement du fait des propriétés narcotiques du genre. La jonquille se nomme campenotte en Franche-Comté, jeannette ou marteau en Lorraine, fieuquette en Haute-Marne, roussinette en pays nantais ...

IMGP0265


Légende

Dans la mythologie grecque Narcisse était l'un des plus beaux hommes du pays, mais les dieux avaient décidé qu'il ne pourrait jamais regarder son reflet. La nymphe des sources Écho tomba amoureuse de lui mais elle fut rejetée, et pour se venger l'amante déçue demanda aux dieux de le punir par un amour impossible. En châtiment Némésis (déesse de la vengeance) fit en sorte que Narcisse vît son reflet et en tombât alors amoureux. Il resta alors figé, face à l'eau d'où émanait son reflet. Écho, prise de désespoir, se jeta du haut d'une montagne ( c'est de là que viendrait le mot écho ) et Narcisse fut transformé en plante. Cette plante porte son nom, à cause de l'inclinaison de ses fleurs en direction des points d'eau, de sa beauté reconnue et de son caractère toxique.

Narcisse Le Carravage
( tableau de Le Carravage )


Description

Les narcisses sont des plantes bulbeuses, à feuilles basales ( qui poussent à partir de la partie la plus basse de la tige ) et à tiges creuses, portant de une à plusieurs fleurs. Elles comportent six sépales et les étamines sont au nombre de six. Les fleurs sont blanches, jaunes, orangées ou bicolores, parfois doubles ou en trompette. Leur taille varie entre 20 et 50 cm de hauteur. Ce sont des plantes toxiques qui contiennent de la galantamine, l'odeur forte de certaines variétés peut donner la migraine. Il en existe entre 40 et 50 variétés, et de nombreuses sous-espèces.

&& IMGP7997

 
Plantation et entretien

Les bulbes de narcisses se plantent à l'automne à partir de septembre ou octobre, pour fleurir au printemps suivant. On peut grouper les bulbes afin de former des taches de couleur, et il faut les planter pointe vers le haut, à une profondeur égale à 3 fois leur hauteur. On peut soit laisser les bulbes en place, soit les déterrer et les conserver dans un lieu frais, sec, et abrité de la lumière. La multiplication s'effectue en divisant les bulbes.

bulbes-de-narcisses
( photo du net )

Narcissi_Encylopaedia_Londinensis
( image du net )

Symbolique

Symbole de froideur ou d'indifférence, le narcisse, dans le langage des fleurs, est souvent offert pour manifester, auprès de la personne aimée, le regret de la voir aussi insensible à l'attention que l'on peut lui porter. Son message traduit souvent " Vous n'avez pas de coeur". Mais les narcisses, en tant que premières fleurs du printemps, apportent aussi un message de joie, d'allégresse, de renouveau, de noueau départ ...

&& IMGP3852


Dans la littérature

" Et sur une petite table, des narcisses à très longues tiges mouraient, comme des âmes ... "
Octave MIRBEAU

" À midi l'odeur des narcisses et des jacinthes reflue sur le vallon comme un vertige tournoyant. "
Julien GRACQ

 ... ses yeux, fatigués par les pleurs, avoient une douceur angélique: elle ressembloit à un tendre narcisse qui penche sa tête languissante au bord d'une eau solitaire.
François-René de CHATEAUBRIAND

" Il aimait sa jeune affranchie et partageait avec elle son lit de pourpre brodé de narcisses. "
Anatole FRANCE

&& DSCN9873


En peinture

De nombreux peintres on peint les narcisses ou les jonquilles ...

Berthe Morisot (française,1841-95) - Jonquilles 1885 huile sur toile collection particulière_o

( Berthe MORISOT Jonquilles, 1885 )

nvv-card06423-140

( Jean-Jacques GRANDVILLE Narcisse )

John_William_Waterhouse_-_Narcissus_-_(MeisterDrucke-685373)

( John William WATERHOUSE Narcisse )


Divers

La jonquille a été choisie par l'institut Curie pour sa campagne de sensibilisation contre le cancer
qui se déroulera cette année du 15 au 27 mars Une jonquille contre le cancer.

ban-curie


Le na
rcisse et la Jonquille

Es-tu narcisse ou jonquille ?
Es-tu garçon, es-tu fille ?
Je suis lui et je suis elle,
Je suis narcisse et jonquille,
Je suis fleur et je suis belle
Fille.

Robert DESNOS ( Chantefleurs )

&& (2)

( renseignements trouvés sur La langue française, Wikipédia, Langage De Fleurs.com )


A demain pour les défis du samedi.


Belle fin de semaine à vous !

 

drapeau-d-ukraine

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [64] - Permalien [#]
Tags :


21 janvier 2022

Une fleur, une histoire


Peu de fleurs dans nos jardins en plein hiver sauf bien sûr ... les hellébores ! Il était donc normal que je
vous en parle en ce mois de janvier. L'hellébore noir, surnommé Rose de Noël, est le plus connu et pourtant
... il est blanc ! Noire c'est la couleur de ses racines rhizomateuses. Mais on trouve de nombreuses autres espèces dont les hybrides offrent aujourd'hui un large choix de coloris ( jaune, vert, pourpre ) et même
de motifs ( ombrés, striés, tachetés …).

Nom

Le mot hellébore provient du grec helibar qui désignait un remède contre la folie. C'est un nom masculin qui peut également s'orthographier ellébore. Ses différents noms populaires comme rose de Noël, rose de Carême, rose de neige, herbe à sétons, herbe aux fous, pied de griffon, mors de cheval, patte d’ours, rose de serpent, pain de couleuvre ... indiquent une longue tradition mythologique. L’origine de ces noms est fondée soit sur un phénomène scientifique (Helleborus niger en allemand s’appelle Nieswurz, la racine à éternuer) ou à une tradition séculaire.

&& IMGP5451


Légende

Madelon, une jeune bergère qui gardait ses moutons durant l’hiver, vit passer une riche caravane. Il s’agissait des Rois Mages les bras chargés de cadeaux qui se rendaient auprès de Jésus pour célébrer sa naissance. Face à cette profusion de cadeaux, la pauvre Madelon se sentit démunie, n’ayant rien à offrir à ce nouveau-né tant attendu. Un ange ayant pitié d’elle transforma ses larmes qui tombaient dans la neige en une ravissante fleur : la rose de Noël était née ! Il est depuis coutume de disposer quelques hellébores noirs dans les crèches.

1-15 janvier (2)

 
Histoire

L'hellébore était connu dès l’Antiquité et on lui attribuait déjà de nombreuses vertus : outre ses propriétés purgatives il était surtout considéré comme un remède à la folie. On raconte par exemple qu’Héraclès, rendu fou par un charme d’Hera au point de tuer ses propres enfants, recouvra la raison grâce à de l’extrait de racine d’hellébore. Ce sont les romains qui l'ont introduit en Europe. Au Moyen-Âge il entrait dans la composition des baumes de sorcières et était considéré comme un remède pour rester éternellement jeune.
La poudre d'hellébore broyée, répandue sur le sol, était même censée rendre invisible !

&& (1)

 
 Utilisation

L'hellébore est une plante très toxique ( elle contient de l’helléboréine qui paralyse le système nerveux et
agit sur le coeur ) 
mais on utilise ses racines qui, à très petites doses bien sûr, agissent sur les troubles cardiaques et circulatoires. 

1200px-Illustration_Helleborus_niger0
 ( image du net )

Dans les arts

L'hellébore est assez souvent évoqué en littérature.

Chez Colette ( De ma fenêtre, 1942 )

" Il était bien rare que Sido n’eût pas trouvé dans le jardin, vivaces épanouies sous la neige, les fleurs de l’ellébore que nous appelons rose de Noël. En bouquet au centre de la table, leurs boutons clos, ovales,
violentés par la chaleur du beau feu, s’ouvraient avec une saccade mécanique qui étonnait les chats et
que je guettais comme eux. "

Chez Jean de la Fontaine ( Le lièvre et la tortue )

" Ma commère, il faut vous purger
Avec quatre grains d'ellébore. "

Chez Jean-François Regnard ( poète )

"  Souvent notre bonheur malgré nous s’évapore
Et nous aurions besoin, tous, d’un grain d’hellébore. "

&& (4)

 

L'hellébore a certainement été moins peint que d'autres fleurs mais j'ai malgré tout trouvé un tableau de William Dobson qui s'intitule tout simplement " Roses de Noël " ...

Dobson-William-C
( photo du net )

 
Ainsi que la photo ancienne d'une aquarelle de Hector Giacomelli " Oiseaux réfugiés sous une rose de Noël " ...

2018_PAR_16843_0073_000(giacomelli_hector_recueil_de_20_photographies_de_ses_oeuvres_fin_xixe)
( photo du net )


Dans le langage des fleurs

L’association de l’hellébore noir et de la folie a empiété sur la symbolique qu’on attribue à la fleur. Elle traduit un amour inquiet, voire angoissé : « Rassure-moi de ton amour, ton silence m’inquiète. » Après suivant la variété la symbolique peut être différente. L'hellébore fétide par exemple signifie « je ne vous aime pas », « vous êtes repoussant ». La plante, qui dégage une odeur désagréable lorsqu’on la touche, servait généralement à la dame pour couper court aux avances de prétendants indésirables.

&& IMGP2544

 ( sources Le Mag de Flora, La Plume de l'Oiseau Lyre, Helleborus )


A demain pour les défis du samedi.


Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [63] - Permalien [#]
Tags :

10 décembre 2021

Une fleur, une histoire

 

La pensée

Originaire d’Europe cette jolie fleur est une cousine de la violette, leur différence tient au nombre de
pétales de la fleur. Elle fait partie du genre viola, famille des violacées. Ses fleurs se déclinent en de
multiples couleurs, unies mais aussi bicolores et même tricolores. Sa fleur est comestible et elle fait
partie des rares fleurs à s'épanouir l'hiver.

&& DSCN1009


C’est la Britannique Lady Mary Elizabeth Bennet (1785–1861) fille du Conte de Tankerville qui fut la première à créer des pensées hybrides au début du XIXème
 siècle. Elle avait ramassé une collection de pensées sauvages de toutes les couleurs possibles et commença à faire des croisements pour en augmenter le choix. Ses premiers hybrides furent lancés en 1813 et connurent beaucoup de succès. C’est à elle qu’on attribue la création des premières " pensées des jardins ".

 

Loches (35)

 
Comme beaucoup d’autres fleurs on la retrouve dans la mythologique grecque. Io, fille très belle d’Inachos roi d’Argos était la grande prêtresse du temple consacré à la déesse Héra. Sa beauté attirait les plus beaux partis mais Io restait inflexible, jusqu’au jour où Zeus, sous un deguisement de mortel, la vit. Ce fut le coup de foudre entre elle et le dieu. Hélas lorsque Héra l'apprit elle résolut de se venger. Zeus, pour éviter la colère de sa femme, changea Io en génisse. Elle fut déposée dans un parterre de fleurs odorantes, des pensées que Cybèle, déesse de la Terre, avait fait surgir autour de la génisse, pour qu'elle passe la fin de sa vie à déguster le souvenir de son amour. ( dans la mythologie romaine l'histoire est très semblable )

&& Loches (20)

 
À l’apogée du christianisme, on l’appelle “Herbe de la Sainte Trinité“ à cause du triangle et du motif d’œil en son centre et des traits de lumière semblant s’échapper de son cœur.
 

DSCN1006

 
On dénombre pas moins de 500 espèces de pensées dont la plupart sont à dominante de rose jusqu’au violet. Mais le spectre de couleurs de la pensée est large : du blanc au rouge, du bleu mauve au jaune d’or ! Au jardin, elles font grand effet, associées avec d'autres fleurs, narcisses et crocus par exemple.

DSCN1005


Les pensées ont également été peintes, comme beaucoup d'autres fleurs, entre autres par Henri Fantin-Latour (les deux premiers tableaux) et Louis Letsch (le dernier) ...

Henri Fantin-Latour,-Pansies and Daisies

nature-morte-aux-pensees-henri-fantin-latour-1m

Louis Letsch

 
 Elle a été également évoquée dans la littérature, en particulier par Émile Zola ...

" […] un coup de vent avait semé une merveilleuse corbeille de pensées. Les fleurs de velours semblaient vivantes avec leur bandeaux de cheveux violets, leurs yeux jaunes, leurs bouches plus pâles, leurs délicats mentons chair. "

&& DSCN1004

 
Dans le langage des fleurs, la pensée signifie “ne m’oublie pas”.

Pensée multicolore : Pense à moi comme je pense à toi.
Pensée blanche : Amour naissant, je pense à toi avec respect.
Pensée bleue : J’ai confiance en ton amour.
Pensée jaune : Désir empreint de poésie.
Pensée mauve : Nostalgie de l’amour qui passe.
Pensée noire : Chagrin d’amour sans espoir.
Pensée orange : Désir charnel intense.
Pensée rose : Je te suis fidèle.
Pensée rouge : Je t’aime ardemment.

Loches (33)

 
Et pour terminer, parce que je les adore, quelques cartes anciennes, les pensées ont beaucoup été utilisées sur ces cartes, au même titre que les roses ...

large

52568

unnamed

( sources pour cet article : Oléo-Mac blog, Des fleurs pour vous, Jardinier paresseux )
( tableaux et cartes trouvés sur le net, photos personnelles )


A demain pour les défis du samedi.


Belle fin de semaine à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : ,

03 novembre 2021

Une fleur, une histoire


Il ne vous aura pas échappé qu'après la Toussaint ... c'était hier la fête des Défunts. La fleur enblématique que l'on retrouve dans les cimetières c'est le chrysanthème, c'est sur lui que nous allons nous pencher aujourd'hui.

Nom

Le nom chrysanthème vient des deux mots grecs chrusos ou chrysos qui signifie or ( on retrouve ce mot dans plusieurs passages de la bible ) et anthemis qui signifie fleur, donc littéralement fleur d'or.

IMG_20211023_120631

 

Origine

Cependant si son appellation est d’assonance grecque sa naissance, elle, nous vient d’Asie. La fleur d’or
était déjà cultivée en Chine il y a 2.000 ans, les chinois la vénéraient et la 
travaillaient à la manière des bonzaïs. La plante est introduite en l’an 836 au Japon où elle devient l’emblème de la famille impériale. 
C’est au VIIème siècle que d’autres couleurs furent créées.

&& Jardiland (6)

 

Introduction en France

En 1789 le navigateur marseillais Pierre Blancard trouve des descriptions de la fleur en Hollande où elle a été importée de Chine au XVIIème siècle. Elle est introduite en France mais elle est boudée par les jardiniers et les horticulteurs. Il faut attendre le XIXème siècle pour qu'elle apparaisse dans les vitrines des fleuristes. 

&& Jardiland (2)


" Fleur des tombes "

Au lendemain de la guerre de 14/18 le Président de la République Raymond Poincaré ordonne de fleurir tous les monuments érigés à la mémoire des soldats tués sur le front. Il faut trouver une plante capable d’être cultivée en pot, assez volumineuse, au maximum de sa floraison et résistante au gel : aucune, excepté le chrysanthèmeAvec le temps, cette tradition de fleurissement des cimetières s’est développée et a
finalement été associée à la fête des morts du 2 novembre.
Surnommé la fleur des tombes, le chrysanthème endossa une triste réputation, et c’est injuste !

IMG_20211023_120613


Au Japon

Au Japon on jette ses pétales lors des mariages. À Tokyo tous les ans, dans le parc principal, est exposée une présentation de chrysanthèmes spectaculaires, les Tokyoïtes s'y rendent par dizaines de milliers. L’ordre du chrysanthème est la plus haute distinction du Japon, elle n’est discernée que très rarement, et uniquement aux plus grandes personnalités, celles qui ont apporté un héritage important à la population japonaise. On retrouve cette fleur sur le passeport japonais, et sur les timbres.

&& Jardiland (5)

cats

 

Variétés

A la suite d’un très important travail d’hybridation des européens, plus de 9 000 cultivars de chrysanthèmes étaient déjà répertoriés en 1896.  Aujourd’hui, on en connaît plus de 20 000 ! Les chrysanthèmes mis en valeur par les fleuristes existent dans une infinie variété de formes et de couleurs somptueuses. On produit de nos jours des chrysanthèmes dits spéciaux : cascades, éventails, pyramides, éboutonnés ...

IMG_20211023_120602


Symbolique

De manière générale,cette fleur symbolise le bonheur, la fidélité, l’honnêteté et l’amitié. Mais sa signification diffère en fonction de là où l'on se trouve sur terre ... 
En Asie partout il est le symbole ultime du bonheur et de la bonne santé.
En Chine il représente la noblesse et la durabilité, en plus du bonheur.
En chinois, le nom de cette fleur signifie " l’essence du soleil ".
Au Japon le chrysanthème jaune symbolise le soleil et la lumière ( l’immortalité ). La croyance populaire veut qu’un pétale de chrysanthème au fond d’un verre de vin vous apporte une vie heureuse et une bonne santé.
En Europe il représente surtout la couleur et la chaleur au cœur de l’automne.
En France, Belgique et Allemagne la tradition associe le chrysanthème au deuil et à la Toussaint. Toutefois les nouvelles variétés en fleurs coupées tendent à incarner plutôt la longévité et la joie.
Aux Pays-Bas si dans ce pays aussi le chrysanthème symbolise l’automne, il a la particularité d’être offert pour les 13 ans de mariage ( tandis qu'en France, c’est le muguet ).

Jardiland (4)

( renseignements trouvés sur ADSB, FloraQueen, La joie des fleurs, et Paris.fr, photos personnelles )

Chaque année, il se vend environ 23,5 millions de chrysanthèmes en France, dont 22 millions pour fleurir les tombes à la seule période de la Toussaint.

Dans l'art

Les chrysanthèmes comme la plupart des autres fleurs ont leur place dans l'art, et bien sûr en peinture. 

Renoir
Auguste Renoir

catsClaude Monet - Eugène-Henry Cauchois

images_Chrysantheme_Iziazen
Estampe japonaise

En littérature on citera le roman de Pierre Loti Madame Chrysanthèmeinspiré de l'expérience de l'auteur il raconte le mariage d'un jeune officier de la Marine française avec une Japonaise à Nagasaki.

madame-chrysantheme-28


Marcel Proust appréciait les jardins poétiques de ses amis, les chrysanthèmes étaient une de ses fleurs préférées : "
 Ils avaient le grand mérite de ne pas ressembler à des fleurs mais d’être en soie, en satin. "
" Ces chrysanthèmes m’invitaient, malgré ma tristesse, à goûter avidement pendant cette heure du thé les plaisirs si courts de novembre dont ils faisaient flamboyer la splendeur intime et mystérieuse. "

Jardiland (3)

Pour terminer un délicieux haiku de la poétesse japonaise Hisajo SUGITA (1890-1946) ...

Les pétales de chrysanthème
Se cambrent dans leur blancheur
Au-dessous de la lune

IMG_20211023_120623

C'est au temps de la chrysanthème

C'est au temps de la chrysanthème
Qui fleurit au seuil de l'hiver
Que l'amour profond dont je t'aime
Au fond de mon cœur s'est ouvert.

Il est né doux et solitaire,
A ces fleurs d'automne pareil
qui, pour parer encor la terre,
N'ont pas eu besoin de soleil.

Sans redouter les jours moroses
Qui font mourir les autres fleurs,
Il durera plus que les roses
Aux douces, mais frêles couleurs.

Et si, quelque jour par caprice,
Ton pied le foule, méprisé,
En même temps que son calice,
Tu sentiras mon cœur brisé.

Armand SILVESTRE

A demain pour tout autre chose.

Bon mercredi à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2021

Une fleur, une histoire


L'été se termine pour laisser petit à petit sa place à l'automne. Il est une fleur magnifique durant tout l'été, mais que j'aime particulièrement en fin de saison pour ses couleurs passées, il s'agit de l'hortensia.

Nom

Remontons jusqu’en 1739, année où le botaniste Grovonius donna à cette fleur le nom latin de Hydrangea, en référence à sa forme qui lui rappelait une cruche d’eau ancienne. En réunissant les mots hydro (eau) et angeion (tonneau ou cruche) le nom Hydrangea fut formé. En dehors de son nom botanique cet arbuste est communément appelé hortensia. Ce nom est apparu pour la première fois durant l’année 1771 et fut imaginé par le botaniste français Philibert Commerson. La raison pour laquelle il le baptisa ainsi n’est pas tout à fait claire mais on peut supposer qu’il tient son nom d’une femme, peut-être sa maîtresse. Ou bien un astronome connu parmi ses amis. Il est également possible que le nom fasse référence à une dame issue de la noblesse. Il entretenait notamment des liens chaleureux avec Hortense de Nassau, fille du prince de Nassau.

&& Barfleur (58)


Mais il pourrait aussi trouver son origine dans une traduction libre de l’équivalent en latin de l’expression "venant du jardin’. En effet, le mot latin hortus signifie jardin et c’est dans le jardin du roi de l’île Maurice que Commerson trouva l’hortensia, ainsi que plusieurs autres fleurs et plantes.
La véritable explication pourrait donc être celle-ci …

2


Origine

Les premiers Hydrangeas fossiles aux Etats Unis, en Alaska dans l'Oregon, et en Californie dateraient de 65 à 40 millions d'année avant notre ère ! En Asie orientale il est cultivé et peint depuis des siècles, mais les japonais interdisaient toutes importations et exportations. C'est Philibert Commerson qui, se fixant aux Mascareignes ( archipel composé de La Réunion, l'île Maurice et Rodrigues ), découvre ce qu'on appellera plus tard l'Hydrangea macrophylla, et en 1789, il envoie un spécimen sec à Paris. À la même époque Sir Joseph Banks et Slater introduisent des hortensias vivants de Chine dans les jardins de Kew en Angleterre.

IMGP7810

 

Description et plantation

L'hortensia est un arbuste caduc, aux rameaux rapprochés et au feuillage dense formant une grosse boule de 1 à 2 m de haut, voire plus. Le même pied d'hortensia peut fleurir rouge ou bleu suivant l'acidité du sol. Il se plante à l'automne dans un sol acide riche en humus ( par exemple 2/3 de terre de jardin et 1/3 de terre de bruyère ), le sol doit être frais et avoir une certaine acidité pour obtenir des fleurs bleues. Une exposition mi-ombre à l'orientation nord-ouest est idéale pour ces plantes si on veut obtenir une belle floraison mais certaines variétés supportent le soleil. Il en existe 73 espèces.

IMGP0551


La Bretagne et l'hortensia bleu

Comment définir la couleur de l'hortensia bleu en Bretagne ? Ce serait la palette d'un peintre fou de bleu, de vert, de gris, avec une touche de rouge pour décliner tous les violets, il y aurait du bleu ardoise, céleste, outremer, de France, violet, Klein, roy, acier, lavande, Majorelle, nuit, pastel, bleu gris, bleu vert, vert véronèse, vert d'eau, vert de gris ... Et Glas, une couleur bretonne qui n'a pas de traduction en français, il s'agit d'un mot magique inventé par les bretons pour décrire la mer : tantôt bleue, tantôt verte, tellement influencée et dépendante de la lumière. Glas s'emploie en breton pour englober tous les tons de bleus, de verts, de gris ...
( Source Le blog Roué )

5

 
Symbolique

Il représente la gratitude, la grâce et la beauté. Il évoque également l’abondance en raison de sa forme ronde généreuse et du nombre somptueux de fleurs. Ses couleurs symbolisent l’amour, l’harmonie et la paix. À l’époque victorienne il était considéré comme une plante négative. On en envoyait aux gens pour les déclarer vantards ou les réprimander d’avoir refusé un amour romantique. L’hortensia signifie aussi la frigidité car au Moyen-Âge on croyait que les jeunes filles qui faisaient pousser, ou cueillaient cette fleur ne trouvaient jamais de mari. ( Source Signification des fleurs )

IMGP0767

 
Dans l'art

Plusieurs peintres ont peint les hortensias, Berthe Morisot, Maurice Denis, Utrillo, Fantin Latour,
Bernard Buffet, Cézanne ...

628931_poster_l

( Hortensia et citron, Philippe Valotton, photo du net )

Et pour terminer un joli poème ...

Hortensia bleu

Comme le dernier vert dans les pots de couleurs
telles sont ses feuilles : sèches, rugueuses, émoussées,
derrière les ombelles de fleurs, dont le bleu
n’est pas d’elles, mais le reflet d’un bleu lointain.

Elles le reflètent épars et imprécis
comme si elles voulaient le perdre de nouveau
et comme sur les vieux papiers à lettres bleus
il y a du jaune du gris, du violet en elles ;

d’un tablier d’enfant le teint délavé,
quelque chose qu’on ne porte plus, à quoi plus rien n’arrive :
comme on ressent la brièveté d’une vie.

Pourtant tout à coup le bleu semble renaître
dans une des ombelles et l’on perçoit
un bleu émouvant se réjouir du vert.

Rainer Maria Rilke

 

7

 A demain pour les défis du samedi.


Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juillet 2021

Une fleur, une histoire


Retrouvons-nous en ce vendredi pour un nouvel opus de ce " Une fleur, une histoire " qui sera cette fois
consacré à une fleur de saison, le coquelicot.

D'abord écrit coquelicoq (1545), son nom est une variante de l'ancien français coquerico, désignant le coq
par onomatopée : il s'agit d'une métaphore entre la couleur de la fleur et celle de la crête du coq. On l'appelle également pavot-coq, pavot des champs, pavot sauvage, poinceau ou ponceau. 

&& coquelicots (1)

 

Les anglophones l'appellent corn poppy ou field poppy, autrement dit pavot " céréalier " ou " des champs ",
les allemands Klatschmohn (pavot ou pavot éclatant), mais aussi Feldmohn (pavot des champs), les hollandais kollenbloem (bloem = fleur, kol = sorcière), les italiens rosolaccio (dérivé de rosa = rose) ou papavero (pavot), les espagnols amapola ou, dans certaines régions, ababol.

&& Les Ormes (2)

 

Le coquelicotPapaver rhoeas, est une plante sans doute originaire de Mésopotamie. Il y a de cela plusieurs millénaires, ce pavot aurait progressé vers l’Europe occidentale et l’Asie au même rythme que la culture des céréales, et plus particulièrement celle du blé. Comme le bleuet c'est une plante herbacée annuelle très abondante dans les terrains fraîchement remués à partir du printemps. Elle appartient au groupe des plantes dites messicoles car elle est associée à l'agriculture depuis des temps très anciens, grâce à son cycle biologique adapté aux cultures de céréales, la floraison et la mise à graines intervenant avant la moisson. 

IMGP1549


Le coquelicot est une plante velue, à suc laiteux, dont l’apparence frêle emplit les champs et les bords des chemins de mai à septembre. Quatre grands pétales veloutés ornent des étamines noir bleuté. En son centre trône la capsule (le fruit), d’où s’échappent de nombreuses graines, prêtes à coloniser de nouvelles contrées.

&& Vincennes juin 2013(3)


Le coquelicot est connu depuis toujours pour procurer un 
sommeil serein. Les égyptiens disposaient des pétales dans les tombeaux pour assurer au défunt un " doux sommeil ". Il était très utilisé jadis pour procurer aux enfants et aux adultes un sommeil réparateur, au point d’être appelé " l’opium inoffensif du peuple ". Il soigne avec cela la nervosité, l’hyperémotivité, les affections de la gorge et de l’appareil respiratoire.

près Les Andelys


Sur le plan symbolique le coquelicot est associé à Déméter déesse de la fertilité, mère nourricière, qui a tout pouvoir sur les cycles de la nature. 
Sa fille Perséphone est souvent représentée tenant des fleurs de coquelicot. La jeune fille cueillant cette fleur fut enlevée par Hadès, dieu des Enfers, laissant ainsi sa mère inconsolable. Quand Déméter menaça de détruire toutes les moissons, Zeus persuada Hadès de laisser son épouse Perséphone vivre une partie de l'année auprès de sa mère. Dans ce mythe ancien, la fleur allie le rouge de toute Vie (Déméter) aux tendres pétales fragiles (Perséphone) qui portent en leur centre la marque noire (Hadès).

&& Cervières (59)


Dans le langage des fleurs, le coquelicot symbolise " l’ardeur fragile " et signifie " Aimons-nous au plus tôt ".
Les noces de coquelicot symbolisent huit années de mariage.
Les pétales du coquelicot peuvent agrémenter des salades, servir à fabriquer un sirop ou des infusions. 
À Nemours en Seine-et-Marne, on le cueille et on le transforme depuis 1870 ! Un confiseur de la ville eut l’idée de fabriquer des bonbons en utilisant le coquelicot, présent en quantité dans ce canton riche en terres calcaires. Il élabora d’abord des pastilles contre la toux, car le coquelicot possède des vertus apaisantes, puis naquirent les petits rectangles rouges translucides marqués d’une fleur que l’on connaît aujourd’hui. La tradition s’est perpétuée jusque dans les années 1930 avant de s’éteindre. La recette fut reprise dans les années 90.

Violette-Berlingot_boite-coquelicot-nemours

( photo prise sur le site de Violette & Berlingot )

 Le coquelicot a été choisi, au Canada, comme symbole en souvenir des soldats morts au combat. Ce symbole doit une bonne part de sa célébrité au poète et soldat canadien John McCrae. Son poème le plus connu, Au champ d’honneur, lui fut inspiré par les coquelicots qui poussaient le long du front occidental. Le coquelicot est depuis longtemps associé aux armées combattant en Europe, et ces fleurs envahissaient souvent les fosses communes laissées par les batailles. Pendant la Première Guerre mondiale, des bombardements d’artillerie intensifs bouleversèrent complètement le paysage, mêlant de la chaux aux sols crayeux. Les coquelicots s’épanouirent dans ce milieu, leur couleur flamboyant au milieu de ce terrain bombardé. La Légion canadienne, créée en 1925, adopta le coquelicot qui était porté sur le revers gauche et près du cœur pour rendre hommage au sacrifice des soldats en temps de guerre.

064a5591-1989-4fac-b81e-7bd9099c8053


Les coquelicots ont inspiré Claude Monet qui les a peints en 1873, le tableau est exposé au Musée d'Orsay. La fleur a également inspiré le chanteur Mouloudji qui a chanté Comme un p'tit coquelicot et Gentil coquelicot

1311059-Claude_Monet_les_Coquelicots

( renseignements trouvés sur Interflora, Gerbeaud, Le Blog de Jackie, Musée canadien de la guerre )

Coquelicot

Onctueuse petite fleur
Si commune, rouge, saturée
Toi, la frêle tige sans peur
Belle qui semble arborer
Sans plus de fierté adorer
Simplissime épi de blé
Nourrissante graine comblée
Qui à ton ombre se dore.
Seul le vent peut te troubler
Coquelicot, je t'honore.

Isabelle CASSOU

Dom pour A vos marques, prêt, photographiez nous demande ce mois-ci des photos insolites, innatendues, rigolotes. Voici mes deux choix : une photo prise à Kotor au Monténégro, du linge " original "qui sèche dans une ruelle, et une seconde prise à Mornac sur Seudre, des cucurbitacées très prolifiques, et 
qui ont des envies d'évasion !

7-insolite, innatendu (1)

7-insolite, innatendu (2)

A demain pour les défis du samedi

Belle journée à toutes et tous !