09 avril 2022

Les défis du samedi ...


... ou plutôt de la semaine, et allez soyons fous ... des deux dernières semaines ! 😄 Mais en préambule, quelques nouvelles. Quelques-un(e)s d'entre-vous n'étaient pas au courant pour mon opération, pourtant j'en ai parlé plusieurs fois. Pour m'éviter de vous le dire en privé, je vous explique. On m'a retiré un kyste synovial à
la base de la main gauche, opération que j'avais déjà subie en 2004. Ce genre de kyste peut parfaitement disparaître comme il est venu, mais il peut aussi grossir, ce qui était le cas du mien. Et comme il commençait
à gêner le nerf médian, il fallait absolument le retirer. Pour éviter une nouvelle récidive mon chirurgien m'a plâtrée pour 3 semaines. C'est un peu douloureux mais avec les anti-douleurs ça reste supportable. Merci à celles et ceux qui ont pris de mes nouvelles, ça m'a beaucoup touchée.

 

IMGP3659

 

Mais revenons à nos moutons, enfin ... à nos défis !

277652820_373083968013405_8830119327067621420_n

 Samedi dernier nous fêtions mon mari et moi nos 60 ans. Enfin moi je les ai depuis 7 mois, et lui depuis 2 mois, mais nous voulions le faire au printemps pour éviter le trop mauvais temps ... je crois qu'il aurait mieux valu le faire en plein hiver ! 😉 Je vais vous faire saliver avec nos délicieux gâteaux ( du pâtissier ! ).

Peu importe l'âge qu'ils ont, retrouvez les autres participants chez notre amie Patricia.

24 heures photo

 

Chez Ma' pour son Projet 52 nous devons cette semaine illustrer le mot printemps. Ce thème a été abordé dans chacun des défis auxquels je participe, il est très difficile de faire original. J'ai donc choisi ce qui pour moi symbolise le mieux le printemps, à savoir les fleurs des arbres fruitiers, ici un pommier ...

&& IMGP0911

 

Et la semaine dernière il fallait illustrer ne te découvre pas d'un fil. Là j'avoue que j'ai lamentablement séché ! Je suis donc retournée piocher dans mes photos de la Maison des tresses et lacets à la Terrasse sur Dorlay dans la Loire, le fil là-bas ... ça n'est pas ça qui manque !

usine (7)

 

Pour Jean-Pierre et ses fleurs du samedi je reste sur des fleurs de saison. Le joli camélia de ma maman, une violette chez moi, et un cognassier du Japon dans mon quartier ...

DSCN4338

DSCN4470

 

9-9 avril (3)

Fleurs du samedi

 

Jeudi c'était A vos marques, prêt, photographiez chez Dom et le thème était pour avril coloré, multicolore. J'ai choisi des bocaux remplis de fils multicolores toujours à la Maison des tresses et lacets , et des pots dans les souks de Marrakech ...

4-avril multicolore (1)

4-avril multicolore (2)

 

Et puis pour Anika et sa Photo Préférée j'ai choisi ces deux chevaux photographiés dans l'Orne il y a quelques mois déjà ...

&& IMG_20210513_175912

 

Et enfin pour Céline et Avec vos 10 doigts le thème de mars était au bord de l'eau. J'ai choisi le bord de la mer Adriatique à Pétrovac eu Monténégro, et les bords de Loire à l'ouest de Tours ...

1-mars au bord de l'eau (1)

1-mars au bord de l'eau (2)

 Je vous dis à lundi pour nos Collections de ...
Vous pouvez encore m'envoyer des photos.


Excellent week-end à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

 


19 juillet 2021

Les chats ...


... font partie intégrante du paysage à Kotor, il y en a partout ! On raconte qu'il y a bien longtemps la peste décima une partie de la population. Les chats finirent par avoir la peau des rats, depuis ils sont la mascotte de ville. Dans les rues des centaines de boules de poils se promènent, font la sieste ou demandent des câlins. Ils paraissent tous en bonne santé et bien nourris, on peut-apercevoir ici et là des gamelles d'eau et de nourriture. Ils sont devenus un symbole officieux de la ville : "Le symbole officiel du Monténégro est le lion de Venise, mais le chat ressemble à un petit lion et est maintenant le symbole non officiel de Kotor, car nous pensons que les chats sont un signe de bonne chance ! " Et bien sûr il existe ... un musée du chat !

DSC07467-1440x960
( photo du net )

 

&& Monténégro (2)

&& Monténégro (6)

&& Monténégro (12)

&& Monténégro (11)

Monténégro (9)

&& Monténégro (1)

&& Monténégro (3)

&& Monténégro (7)

&& Monténégro (4)

Monténégro (10)

Les photos des chats sont les miennes, vous en avez peut-être déjà vu quelques-unes.

le-musee-des-chats-a

( photo du net )

Voilà, c'est sur cette note féline que nous refermons cette série de billets sur Kotor. Je pense que s'il n'y a qu'un seul endroit à voir au Monténégro, c'est bien celui-là. Cette ville est un livre d'histoire à elle toute seule, et malgré tous les pays qui se sont succédés à sa tête, l'influence que l'on ressent le plus est bien celle des vénitiens. Nous y sommes allés fin avril, et étant donné le monde qu'il y avait je n'ose imaginer en plein été ! Cette ville restera bien à part dans mes souvenirs, comme l'île de Spinalonga en Crète, ou Essaouira au Maroc. Et qui sait, peut-être que ça aura donné envie à certain(e)s d'entre-vous ...?

&&&&&&&&&&&&&&&&

Passons au défis du lundi.

Pour Bernie et son Lundi Soleil nous sommes toujours dans le rouge et je vous propose aujourd'hui
une rose, reine des fleurs ...

&& Béhuard (11)


Et puis pour Arlette qui est en vacances mais qui devrait pouvoir publier, je propose pour son ciel du lundi celui de samedi entre les branches du pommier de mon fils, si bleu ...

IMGP7556

A mercredi pour une nouvelle découverte.

Belle semaine à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juillet 2021

Quelques détails ...


... photographiés au hasard des ruelles et des placettes. 

&& Kotor (6)

A droite le théâtre Napoléon

&& Kotor (10)

Un passage couvert et voûté

&& Kotor (12)

&& Kotor (15)

Symbole du Christ

&& Kotor (25)

&& Kotor (29)

Blason entouré d'anges ( partiellements effacés ) sur une maison

&& Kotor (30)

&& Kotor (34)

&& Kotor (35)

Le lion est le symbole de la ville de Venise, et anciennement de la République de Venise, on le retrouve donc un peu partout à Kotor. Il est la représentation de l'évangéliste Saint Marc. 

&& Kotor (37)

Lundi nous ne quitterons pas tout à fait Kotor ...

Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2021

De places en ruelles ...

 
... ou plutôt de placettes en ruelles, poursuivons la visite de Kotor. La vieille ville a un charme fou ... enfin pour moi, vous avez le droit de ne pas penser la même chose ! 😉 Il est vrai que certains bâtiments ne paraissent pas en très bon état mais il faut savoir que ça ne fait pas si longtemps que le pays s'est ouvert au tourisme. De plus le tremblement de terre du 15 avril 1979 a fait énormément de dégâts puisque quasiment la moitié de la vieille ville a été détruite, et il a fallu restaurer, et même reconstruire. C'est d'ailleurs après cette date que la ville médiévale de Kotor, et en même temps les Bouches, ont été inscrites au Patrimoine Mondial de l'Humanité. Allez suivez-moi ... images sans paroles car je ne connais ni le nom des places, ni le nom des ruelles ...

 

&& Kotor (11)

&& Kotor (13)

&& Kotor (16)

&& Kotor (23)

&& Kotor (21)

&& Kotor (27)

&& Kotor (39)

Les places portent des noms très évocateurs, comme il était d'usage au Moyen-Âge le nom de la place reflète son activité : place de la Farine ( c'est ici que se trouvaient les entrepôts de blé et de farine ), place de la Salade
( c'est sa vocation maraîchère qui lui a valu ce nom ), place du Lait, place du Bois, et bien sûr place d'Armes
( la plus grande, où se trouvaient l'Arsenal et l'entrepôt de vivres )

&&&&&&&&&&&&&&

Aujourd'hui c'est aussi le RV Reflets d'Annie, en hommage à Marc de Metz. Ma première photo
change un peu de ce que j'ai l'habitude de vous montrer, elle a été prise à Château d'Oléron. Et la seconde à
Bayeux dans le Calvados ...

Château d'Oléron (2)

Bayeux (48)

A demain pour la suite de notre balade à Kotor, et probablement la fin.

Excellente journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2021

La balade ...


... dans les rues et les ruelles de Kotor continue, ça paraît être un labyrinthe et tout compte fait non, la ville close n'est pas si grande. Au détour d'une ruelle on débouche sur une petite place, ombragée ou pas, beaucoup de terrasses de cafés et de restaurants, des boutiques également, et encore quelques monuments.

Théâtre Napoléon

Après la chute de la république de Venise les autorités françaises conquirent Kotor et en 1810 transformèrent en théâtre un bâtiment qui avait été construit au XVIIème siècle. Il fut l'un des premiers du Monténégro et fonctionna comme tel jusqu'à la fin du XIXème siècle. Au XXème siècle il servit d'hôtel de ville, mais lors du tremblement de terre de 1979 il fut l'un des bâtiments les plus endommagés. Il fut entièrement restauré, il abrite aujourd'hui la réception de l'hôtel Cattaro.

&& Kotor théâtre Napoléon


Jusqu'au début du XXème siècle les croates catholiques étaient majoritaires à Kotor. De nos jours les orthodoxes sont beaucoup plus nombreux mais le nombre d'églises catholiques reste forcément plus important, aussi la plupart sont fermées par manque de paroissiens. Les deux communautés sont largement unies par des
mariages mixtes. Une règle informelle veut qu'un garçon soit baptisé dans la religion de son père, et une fille
dans celle de sa mère. ( source ici )

Cathédrale Saint-Tryphon

Eglise catholique romaine de style roman consacrée en 1166, elle fut bâtie sur les ruines d'une ancienne église du IXème siècle. Le tremblement de terre de 1667 détruisit le clocher et une partie de la façade qui fut reconstruite dans le style baroque. Elle a également été sérieusement endommagée par le séisme de 1979,
puis fut à nouveau restaurée, ce qui explique son aspect actuel assez récent. La cathédrale est pourtant
l’une des plus anciennes d'Europe. Elle est ainsi nommée en l’honneur de Saint-Tryphon, saint-patron et
protecteur de la ville de Kotor.

 

&& Kotor cathédrale Saint-Tryphon

 

Église Saint-Luc

Elle date de 1195, à l'origine église catholique elle fut ouverte en 1657 au rite orthodoxe par les autorités vénitiennes. Elle était utilisée par les fidèles des deux confessions et disposait de deux autels, l'un catholique, l'autre orthodoxe. En 1812 le général Lauriston concèda l'exclusivité au culte orthodoxe. Son architecture mélange les styles roman et byzantin. Elle est fermée la plus grande partie de l'année et n'ouvre que pour des occasions spéciales ( mariages, baptêmes ... ) et pendant la saison touristique. C’est aussi un miracle car elle est le seul édifice important de Kotor à ne pas avoir subi de dégâts lors du séisme de 1979.

 

&& Kotor église Saint-Luc


Place Od Drva

Littéralement " place du Bois ", elle se situe juste derrière la Porte de la Rivière.

&& Kotor place Od Drva


Fontaine Karampana

Rien trouvé de spécial la concernant, juste qu'elle devait alimenter la ville en eau.

&& Kotor fontaine Karampana


Échoppes médiévales

&& Kotor (32)

&& Kotor (31)

A demain pour les défis du samedi.

Belle fin de semaine à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,


08 juillet 2021

Pénétrons ...


... dans Stari Grad, la vieille ville de Kotor. Une fois franchie la Porte de la Mer nous arrivons sur la place d'Armes. Le premier monument qu'on aperçoit, juste en face de nous, est la ...

Tour-Horloge

Au départ une simple tour de style Renaissance, elle fut construite au tout début du XVIIème siècle, en 1602 très exactement, en substitution d'une tour médiévale. L'horloge n'a été ajoutée qu'en 1810. En l'observant bien on peut voir qu'elle penche un peu, c'est dû au tremblements de terre de 1667. Devant cette tour une curieuse obélisque de pierre qui servait de pilori à l'époque médiévale.

&& Kotor tour de l'Horloge et pilori


La richesse architecturale de Kotor tient principalement à ses nombreux palais baroques érigés par l'aristocratie locale sous la domination vénitienne du XVème au XVIIIème siècles. Ces édifices ne se visitant pas on ne peut les admirer que de l'extérieur. 

Palais Grgurina

Ou Palais Grégorien. De style baroque il date du XVIIIème siècle. 
Il accueille aujourd'hui le Musée Maritime du Monténégro.

&& Kotor palais Grgurina


Palais Buća

Construit au XIIIème siècle sur la place de la Farine il dut être totalement restauré et modifié après le tremblement de terre de 1667. Il fut alors divisé en trois édifices par cette grande famille désormais appauvrie.
 

&& Kotor palais Buca


Palais Pima

Situé en face du palais Buća il attire immédiatement le regard avec son long balcon baroque et ses volets
verts. Il a été entièrement condstruit après le séisme de 1667 par une autre grande famille de la ville qui s'est illustrée par ses juristes et ses poètes.

&& Kotor palais Pima


Palais Drago

Situé sur la place Saint-Tryphon ce palais du XIVème siècle a conservé une belle fenêtre gothique et le blason sculpté de la famille en forme de dragon. Les intérieurs du palais ont partiellement récupéré leus physionomie initiale grâce aux restaurations qui ont suivi le tremblement de terre de 1979.

palais Drago
( pas de photo d'ensemble )

Palais Beskuća

Impossible à photographier en entier car il est situé dans une toute petite ruelle. Il a été construit en 1776 et cédé à la ville au XIXème siècle. Pendant longtemps il a abrité la Cour de Kotor et les archives historiques des XIV-XVIIIème siècles. C'est une structure d'apparence plutôt modeste, au-dessus de la porte un bas relief avec un décor de lions et d'anges.

&& Kotor palais Beskuca

J'ai eu beaucoup de mal à trouver des renseignements sur ces différents palais, je me suis aidée du guide Michelin Monténégro, et de ce site. J'espère n'avoir pas raconté trop de bêtises car j'ai lu des choses
parfois très contradictoires.


A demain pour la suite de notre découverte de Kotor.

 

Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2021

Avant d'entrer ...


... dans Stari Grad, nom donné à la vieille ville de Kotor, quelques clichés divers et variés.

Les toits en tuiles et les murs blancs de la vieille ville

&& Kotor (42)


Une partie du port avec en face le village de Muo

&& Kotor (8)


Les remparts

Ils ont été construits au IXème siècle à l’époque byzantine. Aux XVIème et XVIIème siècles les Vénitiens les ont renforcés afin de protéger la ville régulièrement assaillie par les Turcs. Ils ont un périmètre de 4,5 km puisqu'ils s'élèvent jusqu'à la forteresse Saint-Jean située à 260 m d'altitude. Ils ont une hauteur de 15 m atteignant parfois 20 m par endroits, et une épaisseur de 2 à 16 m. Ils sont renforcés par des bastions, des tours et des postes. Récemments restaurés ils contribuent grandement à la beauté de la ville.

&& Kotor forteresse Saint-Jean

1

&& Kotor (1)

129385354

( plan trouvé sur Pinterest )

 Juste avant d'entrer dans la vieille ville les remparts, et devant une fontaine ... 2

&& Kotor (2)


Porte de la Mer 3

Ou porte de l'ouest, c'est la principale des trois entrées de la cité, rebâtie à la Renaissance en 1555. Construite en blocs de pierre massifs elle est de styles renaissance et baroque comme en témoignent les piliers et l'arche.

&& Kotor porte de la mer


Sur le côté droit du passage voûté un bas-relief de la Vierge surplombe une boîte aux lettres jadis destinée
aux dénonciations ( pas de photo ).

&& Kotor (3)


Porte de la Rivière 4

Ou porte du nord, elle ouvre sur un pont qui franchit la rivière-canal Skurda. De style renaissance elle fut bâtie à partir de 1540 en commémoration de la victoire sur le célèbre amiral turc Barberousse qui assiégea la ville avec 70 navires et 30 000 soldats, sans réussir à la prendre.

&& Kotor porte nord ou de la rivière

A demain pour la suite de la découverte.

Bon mercredi à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :

05 juillet 2021

Kotor


Voici enfin ( ça fait quand même plus de 2 ans que nous sommes allés au Monténégro ! ) ma série de billets sur cette superbe ville. Kotor est nichée tout au fond des bouches éponymes, entre Adriatique et montagnes. Pour rappel les bouches de Kotor ne forment pas un fjord comme on le lit souvent ( jamais aucun glacier ne s’écoula ici ), mais plutôt un large canyon ennoyé par la montée du niveau de la mer. En partie détruite lors du tremblement de terre de 1979, cette ville médiévale, entourée d’une impressionnante muraille de défense, bénéficie d’un patrimoine unique et d’un site incomparable. Kotor est la ville la plus ancienne du Monténégro. Fondée au IIème siècle avant notre ère sous le nom d’Ascrivium, elle a fait successivement partie des empires romain et byzantin jusqu’en 1042. A partir du XIème siècle, la population est slavisée par les Bulgares puis les Serbes. Côté politique, du XVème au XVIIIème siècle, les Vénitiens et les Ottomans occupent à tour de rôle Kotor et lui donnent son aspect actuel. Par la suite, Kotor appartient à l’Empire français entre 1805 et 1814 puis suit l’histoire des autres villes du Monténégro.

Après ce long préambule que je pense nécessaire, prenons de la hauteur pour découvrir la ville. La première photo ( que vous avez déjà vue ) montre les bouches de Kotor dans leur ensemble ou presque, la ville étant située tout en bas à droite. Cliquez pour l'agrandir et la voir correctement. La deuxième est prise d'un peu plus bas. Les six suivantes ont été prises par mon mari lors de son ascension au fort Saint-Jean. 1426 marches, irrégulières qui plus est ... je ne suis pas kamikaze à ce point ! 😁 D'autant plus que vous remarquerez qu'au fur et à mesure de la montée le temps s'obscurcit ... il s'est pris une monumentale averse !!!!

&& Bouches de Kotor (1)

&& Bouches de Kotor (5)

&& Kotor (43)

&& Kotor (46)

&& Kotor (47)

&& Kotor (48)

&& Kotor (49)

&& Kotor (51)


Passons à mes défi du lundi.

Pour Bernie et son Lundi Soleil, à nouveau mois nouveau thème, et pour juillet ce sera la couleur rouge. Pour commencer cette voiture photographiée à Saint-Savinien ( Charente-Maritime ) lors d'une expo de voitures anciennes au mois d'août 2019.

 

28-rouge


Et puis pour 
Arlette et son ciel du lundi ce sera celui d'hier en fin de journée, très menaçant mais au final juste une petite averse ...

IMGP7379

 A mercredi pour la suite de la visite.

 

Belle semaine à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 juillet 2021

Une fleur, une histoire


Retrouvons-nous en ce vendredi pour un nouvel opus de ce " Une fleur, une histoire " qui sera cette fois
consacré à une fleur de saison, le coquelicot.

D'abord écrit coquelicoq (1545), son nom est une variante de l'ancien français coquerico, désignant le coq
par onomatopée : il s'agit d'une métaphore entre la couleur de la fleur et celle de la crête du coq. On l'appelle également pavot-coq, pavot des champs, pavot sauvage, poinceau ou ponceau. 

&& coquelicots (1)

 

Les anglophones l'appellent corn poppy ou field poppy, autrement dit pavot " céréalier " ou " des champs ",
les allemands Klatschmohn (pavot ou pavot éclatant), mais aussi Feldmohn (pavot des champs), les hollandais kollenbloem (bloem = fleur, kol = sorcière), les italiens rosolaccio (dérivé de rosa = rose) ou papavero (pavot), les espagnols amapola ou, dans certaines régions, ababol.

&& Les Ormes (2)

 

Le coquelicotPapaver rhoeas, est une plante sans doute originaire de Mésopotamie. Il y a de cela plusieurs millénaires, ce pavot aurait progressé vers l’Europe occidentale et l’Asie au même rythme que la culture des céréales, et plus particulièrement celle du blé. Comme le bleuet c'est une plante herbacée annuelle très abondante dans les terrains fraîchement remués à partir du printemps. Elle appartient au groupe des plantes dites messicoles car elle est associée à l'agriculture depuis des temps très anciens, grâce à son cycle biologique adapté aux cultures de céréales, la floraison et la mise à graines intervenant avant la moisson. 

IMGP1549


Le coquelicot est une plante velue, à suc laiteux, dont l’apparence frêle emplit les champs et les bords des chemins de mai à septembre. Quatre grands pétales veloutés ornent des étamines noir bleuté. En son centre trône la capsule (le fruit), d’où s’échappent de nombreuses graines, prêtes à coloniser de nouvelles contrées.

&& Vincennes juin 2013(3)


Le coquelicot est connu depuis toujours pour procurer un 
sommeil serein. Les égyptiens disposaient des pétales dans les tombeaux pour assurer au défunt un " doux sommeil ". Il était très utilisé jadis pour procurer aux enfants et aux adultes un sommeil réparateur, au point d’être appelé " l’opium inoffensif du peuple ". Il soigne avec cela la nervosité, l’hyperémotivité, les affections de la gorge et de l’appareil respiratoire.

près Les Andelys


Sur le plan symbolique le coquelicot est associé à Déméter déesse de la fertilité, mère nourricière, qui a tout pouvoir sur les cycles de la nature. 
Sa fille Perséphone est souvent représentée tenant des fleurs de coquelicot. La jeune fille cueillant cette fleur fut enlevée par Hadès, dieu des Enfers, laissant ainsi sa mère inconsolable. Quand Déméter menaça de détruire toutes les moissons, Zeus persuada Hadès de laisser son épouse Perséphone vivre une partie de l'année auprès de sa mère. Dans ce mythe ancien, la fleur allie le rouge de toute Vie (Déméter) aux tendres pétales fragiles (Perséphone) qui portent en leur centre la marque noire (Hadès).

&& Cervières (59)


Dans le langage des fleurs, le coquelicot symbolise " l’ardeur fragile " et signifie " Aimons-nous au plus tôt ".
Les noces de coquelicot symbolisent huit années de mariage.
Les pétales du coquelicot peuvent agrémenter des salades, servir à fabriquer un sirop ou des infusions. 
À Nemours en Seine-et-Marne, on le cueille et on le transforme depuis 1870 ! Un confiseur de la ville eut l’idée de fabriquer des bonbons en utilisant le coquelicot, présent en quantité dans ce canton riche en terres calcaires. Il élabora d’abord des pastilles contre la toux, car le coquelicot possède des vertus apaisantes, puis naquirent les petits rectangles rouges translucides marqués d’une fleur que l’on connaît aujourd’hui. La tradition s’est perpétuée jusque dans les années 1930 avant de s’éteindre. La recette fut reprise dans les années 90.

Violette-Berlingot_boite-coquelicot-nemours

( photo prise sur le site de Violette & Berlingot )

 Le coquelicot a été choisi, au Canada, comme symbole en souvenir des soldats morts au combat. Ce symbole doit une bonne part de sa célébrité au poète et soldat canadien John McCrae. Son poème le plus connu, Au champ d’honneur, lui fut inspiré par les coquelicots qui poussaient le long du front occidental. Le coquelicot est depuis longtemps associé aux armées combattant en Europe, et ces fleurs envahissaient souvent les fosses communes laissées par les batailles. Pendant la Première Guerre mondiale, des bombardements d’artillerie intensifs bouleversèrent complètement le paysage, mêlant de la chaux aux sols crayeux. Les coquelicots s’épanouirent dans ce milieu, leur couleur flamboyant au milieu de ce terrain bombardé. La Légion canadienne, créée en 1925, adopta le coquelicot qui était porté sur le revers gauche et près du cœur pour rendre hommage au sacrifice des soldats en temps de guerre.

064a5591-1989-4fac-b81e-7bd9099c8053


Les coquelicots ont inspiré Claude Monet qui les a peints en 1873, le tableau est exposé au Musée d'Orsay. La fleur a également inspiré le chanteur Mouloudji qui a chanté Comme un p'tit coquelicot et Gentil coquelicot

1311059-Claude_Monet_les_Coquelicots

( renseignements trouvés sur Interflora, Gerbeaud, Le Blog de Jackie, Musée canadien de la guerre )

Coquelicot

Onctueuse petite fleur
Si commune, rouge, saturée
Toi, la frêle tige sans peur
Belle qui semble arborer
Sans plus de fierté adorer
Simplissime épi de blé
Nourrissante graine comblée
Qui à ton ombre se dore.
Seul le vent peut te troubler
Coquelicot, je t'honore.

Isabelle CASSOU

Dom pour A vos marques, prêt, photographiez nous demande ce mois-ci des photos insolites, innatendues, rigolotes. Voici mes deux choix : une photo prise à Kotor au Monténégro, du linge " original "qui sèche dans une ruelle, et une seconde prise à Mornac sur Seudre, des cucurbitacées très prolifiques, et 
qui ont des envies d'évasion !

7-insolite, innatendu (1)

7-insolite, innatendu (2)

A demain pour les défis du samedi

Belle journée à toutes et tous !

 

18 mars 2021

Petit patrimoine


S'il est des éléments de notre petit patrimoine que j'aime beaucoup, ce sont bien les pigeonniers et colombiers
( après les lavoirs bien sûr, et avant les moulins ! 😉 ). Mais quelle est la différence entre les deux ...? 
Le terme pigeonnier est couramment utilisé pour désigner une construction destinée à abriter des pigeons,
l'édifice est en général plus modeste. Le terme de colombier ( venant de coulon, ancien nom donné au
pigeon ) 
est plutôt réservé à un bâtiment isolé en forme de tour, et s'applique plutôt à une construction
d'une certaine importance, 
voire seigneuriale.

Andillac ( Tarn )

&& Andillac (1)

 

Livers-Cazelles ( Tarn )

&& Livers-Cazelles

 

Saint-Agnant ( Charente-Maritime )

Le pigeonnier de Montierneuf est considéré comme l'un des plus beaux de France. Au XVIème siècle le prieur fit reconstruire le prieuré et ériger un magnifique pigeonnier style Première Renaissance, autant pour montrer sa puissance que pour profiter de l'élevage des pigeons (œufs, viande et fiente ou colombine, un engrais recherché). L'accès pour les pigeons se faisait par 3 lucarnes en hauteur, richement sculptées. Les deux bandeaux en saillie ceinturant la tour empêchaient le passage des prédateurs. A l'intérieur un ingénieux système formé de 2 échelles verticales, reliées à un mât central pivotant sur lui-même, permettait la récolte
des œufs et le nettoyage des boulins.

&& Saint-Agnant pigeonnier de Montierneuf (1)

 

L'Isle sur Tarn ( Tarn )

Le pigeonnier du château de Saurs est en pied de mulet à huit piliers.

&& Saurs

 

Omonville la Rogue ( Manche )

Le pigeonnier du manoir de Tourp ( Tourp vient du scandinave " Thorp " désignant, en Normandie, les établissements ruraux situés hors des villages ).

&& manoir du Tourp

 

Angles sur l'Anglin ( Vienne )

&& Angles sur l'Anglin (1)

 
Et puisque nous sommes jeudi voici ma Photo Préférée pour Anika, photo prise par mon mari à Kotor au Monténégro ( lui seul a eu le courage de faire l'ascension pour monter au panorama, grand bien m'en a pris car il est redescendu sous une monumentale averse ! 😉 )

 

Kotor (45)_InPixio

A demain pour tout autre chose !

Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,