05 mai 2022

L'enclos paroissial ...


... de Guimiliau est situé sur la commune du même nom. Guimiliau doit son nom à son saint patron et fondateur, saint Miliau, prince bon et pieux, descendant des anciens rois de Bretagne. Décapité en 792, sur l'ordre de son frère, on l'invoque pour la guérison des ulcères et des rhumatismes. Ce bel ensemble architectural, édifié aux XVI-XVIIème siècle, est appelé « enclos paroissial » parce que groupant, comme
en un essaim : arc de triomphe, clocher, ossuaire, grand porche, église (avec baptistère, tribune des orgues,
chaire, retables), sacristie, chapelle funéraire et cimetière. 


&& Enclos paroissial Guimiliau (1)

 
La porte triomphale

C'est la pors ar maro, « porte des morts » datée de 1668. Elle est modeste, d'une beauté fruste, couronnée d'un vierge et de deux cavaliers provenant de la croix primitive du calvaire.

&& Enclos paroissial Guimiliau (2)

 
L'ossuaire

Dans certains enclos ils sont indépendants, celui de Guimilliau est adossé au flanc gauche du porche. Daté
du XVIIème siècle son soubassement est orné de « bénitiers » et de « bas-reliefs » en kersanton.

&& Enclos paroissial Guimiliau (26)

 
Le clocher

C'est en fait un clocher tour qui date de 1530-1550. De style Beaumanoir ( typique principalement du Bas-Trégor, clocher-mur élancé accosté d'une tourelle d'excalier ), la pyramide est octogonale, gothique ajourée, à encorbellement sculpté.

&& Enclos paroissial Guimiliau (27)

 
Le porche

Le grand porche (1606-1617) est pratiquement aussi haut que l’église. L’ensemble, assemblé dans une décoration Renaissance (colonnes, frontons, lanternons …) est porté ici à un très haut niveau de qualité.

&& Enclos paroissial Guimiliau (23)

 Il est évident que la religion est ici omniprésente mais je me suis attachée au côté architectural de l'ensemble. Que l'on soit croyant ou pas je pense que l'on peut apprécier ... surtout sous un si joli ciel bleu ! Demain nous entrerons à l'intérieur.

&&&&&&&&&&&&&&&&

Passons à mes deux défis du jeudi.

Pour Dom et A vos marques, prêt, photographiez on parle ce mois ci architecture : bâtiments, ponts ... J'ai choisi deux photos très différentes, le pont de Térénez sur l'Aulne entre Argol et Rosnoën (Finistère), et un immeuble Haussmanien rue Mozart dans le 16ème à Paris, quartier de la Muette.

&& pont de Térénez (2)

la Muette (9)

 

Et puis pour Anika et sa Photo Préférée j'ai choisi celle-ci prise au Jardin des Beaux Arts à Angers ...

&& jardin du musée des Beaux Arts (1)

 A demain pour la suite de la visite de l'enclos paroissial.


Belle journée à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

 


14 janvier 2022

La douceur angevine ...


... l'origine de cette expression remonte au XVIème siècle sous la plume de Joachim du Bellay dans son
poème Heureux qui comme UllysseDans son sens le plus répandu elle se rapporte au climat de cette région,
réputé doux. Mais elle peut aussi caractériser une certaine douceur de vivre. Et où mieux qu'à Montsoreau
peut-on la ressentir ...? Quelques photos plaisir pour terminer la découverte de ce village ...

 

&&Montsoreau (28)

&& Montsoreau (23)

&& Montsoreau (26)

&& Montsoreau (30)

&& Montsoreau (16)

&& Montsoreau (20)

 

&& Montsoreau (22)

&& Montsoreau (24)

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.


A demain pour les défis du samedi.


Bonne fin de semaine à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags :

13 janvier 2022

Quelques vues ...


... sur le château, lors de notre balade dans le village. Dressé au bord du fleuve, à l’endroit de la rencontre de la Loire avec la Vienne, cet impressionnant vaisseau de pierre blanche a été construit à la moitié du XVéme siècle par Jean II de Chambes, conseiller du roi de France Charles VII, qui fut ambassadeur à Rome et Venise.  

&& Montsoreau (7)

 
À l’époque son architecture inspirée de la Renaissance italienne est particulièrement avant-gardiste. Elle précède d’une soixantaine d’années l’édification des autres châteaux de la Loire, d’aucuns disent d’ailleurs
que c'est le tout premier château Renaissance de France. 

&& Montsoreau (8)

 
Il est construit quasiment dans le lit du fleuve, la façade nord du corps de logis était à l'origine directement baignée par la Loire avant la construction de la route longeant le fleuve vers 1820.

&& Montsoreau (11)

 
Abandonné par ses propriétaires, il tombe peu à peu en ruines à partir du XVIIIème siècle. Au XIXème siècle, il inspire peintres et écrivains romantiques ( William Turner, Alexandre Dumas, Gustave Flaubert …), avant d’être entièrement restauré, et devient propriété du département de Maine et Loire à partir de 1913.

&& Montsoreau (13)

 
Dans les pièces claires du château de Montsoreau, meubles et tableaux anciens sont absents. Depuis 2016 il est devenu un musée d’art contemporain et accueille la collection Philippe Méaille, considérée comme l'une
des plus importantes au monde sur la thématique de l’Art Conceptuel.

&& Montsoreau (15)

 
La dame de Monsoreau

Le roman d'Alexandre Dumas a rendu mondialement célèbre ce petit village. La fiction relatait les amours tragiques de Diane de Méridor ( Françoise de Maridor dans la réalité ), dont l’amant, Louis de Clermont d’Amboise dit Bussy d’Amboise, fut assassiné par son mari le comte de Monsoreau. Malgré cela, elle
continuera de vivre paisiblement dans son château.

Montsoreau_chateau_XVII_sec( gravure ancienne trouvée sur le net )

( source Détours en France )

&&&&&&&&&&&&&&&&&

Dorénavant le RV Reflets d'Annie, en hommage à Marc de Metz, n'a lieu qu'une fois par mois le deuxième jeudi, c'est donc aujourd'hui ! Voici mes choix, tous les trois en rapport avec Noël : mon sapin se reflétant dans un miroir provisoirement posé sur le sol, et dans une fenêtre, et des décorations lumineuses sur un étang à la Ferrière aux Étangs, dans l'Orne. C'était en réalité magnifique mais malgré la vingtaine de photos faites seule celle-ci est "potable". Je sais qu'il me faudrait un trépied mais je fais trop peu de photos de nuit pour investir dans ce matériel.

IMGP2157

IMGP2285

IMG_20211226_180812

 A demain pour la fin de notre visite de Montsoreau.


Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2022

Promenons-nous ...


... non, non, pas dans les bois, mais dans les ruelles de Montsoreau ! Certes ça monte un peu, mais c'est bien sûr d'en haut que nous avons les vues les plus belles sur le château et sur la Loire. Nous sommes mi-mai, et les seuls "touristes", la balade est particulièrement agréable. Montsoreau, pépite de blanc tuffeau, offre en partage ce « petit quelque chose » qui fait la différence : un art de vivre d’une rare douceur ... la douceur angevine peut-être ...?!!! Les maisons pour la plupart des XVème et XVIème siècles sont donc en tuffeau, certaines ont gardé leurs fenêtres à meneaux, elles sont fleuries mais sans exagération, il est vrai que la saison commence à peine. On découvre des troglodytes, de jolis jardins, et quelques détails comme je les aime ...

Cave de la Cattiche

Aux XVIIIème et XIXème siècles le village a connu une forte expansion grâce à l'exploitation du tuffeau, les galeries creusées connurent diverses affectations au gré des siècles. On les utilisa pour le vin, la culture du champignon de Paris, ou encore l'intense activité de la cuisson des pruneaux de Tours ...

&& Montsoreau (5)

&& Montsoreau (3)

&& Montsoreau (11)

&& Montsoreau (17)

&& Montsoreau (19)

&& Montsoreau (21)

 

Vestiges de l'église Saint-Michel

Cette église a été construite aux XIème et au XIIème siècle, et détruite vers 1568. De ce bâtiment en partie en ruine il ne reste qu'une partie des murs et de la façade comprenant un portail d'entrée ogival encadré par quatre baies plein cintre dont deux détruites. La maison d'habitation a été construite vers le XVème siècle à l'intérieur de la nef. Elle renfermait les tombeaux des seigneurs de Montsoreau, un cimetière antique y attenait.

&& vestiges église St Michel (1)

&& vestiges église St Michel (2)

A demain pour la suite.


Excellent mercredi à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags :

10 janvier 2022

La dame ...


... nous ne l'avons pas vue, mais le village et le château ... oui ! Mais de quelle dame est-ce que je peux bien vous parler ...? Mais non Brigou, pas celle de Haute-Savoie ! Une dame chère à Alexandre Dumas ... celle de Monsoreau ! Parce que l'écrivain s'est inspiré du village de Montsoreau ( dans le roman le t est passé aux oubliettes ), de ses habitants, et de la beauté des lieux ...
 

&& Montsoreau (6)

 
Montsoreau est situé sur les bords de Loire, presque à la confluence de celle-ci avec la Vienne située à 1km à Candes Saint-Martin, et c'est ce que nous allons découvrir aujourd'hui.

&& Montsoreau (34)

 
L'activité portuaire ici remonte au Vème siècle. En 1117 le seigneur de Montsoreau fit don à l'abbaye de Fontevraud de tous les droits de péage sur le trafic fluvial et portuaire.

&& Montsoreau (35)

 
 La traversée du fleuve par le bac, et le transit des hommes, bêtes, et marchandises généraient des revenus à cette puissante abbaye, le port de Montsoreau était la seule ouverture sur le fleuve pour elle.

&& Montsoreau (25)

 
Des centaines de bateaux de commerce et de voyageurs s'y arrêtaient chaque année. Tuffeau, vin, fruits, bois, blés transitaient ici, sans oublier pélerins et voyageurs se rendant à l'abbaye Royale.
 

&& Montsoreau (36)

 
Au XIXème siècle, face au développement du transport du tuffeau, les carriers durent construire plusieurs ports privés faits de longues cales pour stocker la pierre.

&& Montsoreau (2)

 
La plus forte crue de la Loire eut lieu ici en 1856 avec une montée brutale de plus de 5,50 m en 3 jours, consécutive à la concomitance de la crue de la Loire avec celles du Cher et de la Vienne. Elle a causé de nombreux morts et des dégâts matériels considérables.

&& Montsoreau (38)

  Arrêtons nous ici pour aujourd'hui, et passons aux défis du lundi.

Pour Bernie et son Lundi Soleil nous sommes dans le mois du blanc ... c'est de saison ! 😉 J'ai choisi cette fois-ci la photo d'un althéa ...

&& althéa (5)

image_0950871_20211204_ob_af4407_lundi-soleil-logo-2022-article

Et puis pour Arlette et son ciel du lundi ce sera un ciel de l'année dernière ... mais de toute fin décembre, ceux de cette semaine n'ayant pas été au top, c'est le moins que l'on puisse dire !

IMGP2053

 A mercredi, on retournera à Montsoreau.


Belle semaine à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


04 novembre 2021

Orange

 

2292857-palette-de-couleurs-vecteur-orange-gratuit-vectoriel


C'est le thème qu'a choisi Dom pour A vos marques, prêt, photographiez. Aïe ... je n'aime pas, mais alors pas du tout la couleur orange ! ☹ Mais il en faut plus pour m'arrêter ... j'ai choisi de consacrer un billet entier à cette couleur ! C'est tout moi ça, j'aime les défis et les challenges !

 

&& La Celle Saint Avent

 

Le mot orange désignant une couleur est apparu en occident au XVIème siècle, on l'appelait avant safran, alors que orange pour désigner un fruit est lui attesté dès le XIIème siècle. Il s'écrivait alors souvent orenge.

&& passiflore (4)


Au Moyen-Âge, les mélanges étant considérés comme impurs, la couleur orange n'était pas obtenue à partir du jaune et du rouge, mais grâce au safran, puis au "bois brésil", une essence provenant des Indes et de Ceylan. Rappelons-nous qu'à cette époque, les femmes rousses étaient souvent accusées de sorcellerie, au point de finir sur le bûcher… 
En 1797 un scientifique français, Louis Vauquelin, découvrit le chrome de plomb, qui conduisit en 1809 à l'invention du pigment synthétique chrome orange.

&& IMG_20180611_083146

 
Aujourd'hui on a transféré sur cette couleur les vertus de l'or et du soleil : chaleur, joie, tonus, santé. Couleur chaude s'il en est, elle est reconnue pour être à la fois stimulante et provocante.

&& IMGP7516

 
" Quand deux sages confrontent leurs idées, ils en produisent de meilleures.
Le jaune et le rouge mélangés produisent une autre couleur. "
Proverbe tibétain

9-gîte Somme août 2012 &&

 
" Le ciel prend des nuances d'orange pendant le lever et le coucher du soleil, la couleur qui vous donne l'espoir que le soleil se mettra à se relever. "
Ram CHARAN

&& IMGP0469


" Un automne aux couleurs éclatantes permet de passer en douceur de la clarté à la froideur. "
Auteur inconnu

&& souci


Sur le drapeau irlandais le orange symbolise la religion protestante.
Dans la révolution orange ukrainienne la couleur était le symbole de la liberté politique, de la même manière qu'en Israël, au Liban et en Corse.
Dans l'hindouisme, le orange est la couleur sacrée : c'est le feu purificateur, celui qui libère. Le Bouddha Gautama, renonçant à la vie mondaine, revêtit le linceul d'un mort trouvé dans un cimetière. Il s'agissait
d'un drap orange, qui par extension devint symbole de renoncement. Un drap orange qui a inspiré la robe
des moines bouddhistes.

moine-bouddhiste
Photo du net

( Les photos choisies par Dom sont la feuille d'automne et le fruit de la passion )

Comme tous les jeudis c'est la Photo Préférée chez Anika. J'ai choisi une photo de Saint-Florent le Vieil dans le Maine et Loire, sur les bords de la Loire ...

&& vue d'ensemble (1)

 

Et puis pour Céline et Avec vos 10 doigts le thème était multicolore. Il ne me restait pas grand chose dans mon dossier donc j'ai choisi ces trois photos : les bobines à la Maison des Tresses et Lacets, une porte rue de Rivoli, et une palette de peinture à Ducey ( Manche ) ...

6-octobre multicolore Tresses et Lacets

6-octobre multicolore rue de Rivoli

6-octobre multicolore Ducey

 A demain pour une jolie découverte.


Excellente journée à vous !

 

27 mai 2021

Les défis du jeudi

 
Pour la seconde fois en ce joli pourri mois de mai nous retrouvons Annie et son RV Reflets en hommage à Marc de Metz. Cette fois ce seront des reflets de bateaux à Montsoreau sur la Loire pour les deux premières, et à Candes Saint-Martin sur la Vienne pour la troisième ...

Montsoreau (36)_InPixio

Montsoreau (2)

Candes Saint-Martin (5)

RV Reflets


Puis c'est Anika et sa Photo Préférée. La semaine dernière j'avais choisi le Jardin Villemin dans le 10ème arrondissement de Paris, tout près de la gare de l'est. Cette semaine c'est le château de Montsoreau dans le Maine et Loire, d'un peu plus près que lundi ...

&& jardin Villemin (10)

&& Montsoreau (11)

 A demain pour peut-être une petite balade tourangelle.


Excellente journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 avril 2021

Changeons ...


... de sujet et de lieu, et partons en Anjou, et plus précisément dans le Maine et Loire à Ingrandes, clin d'œil à Nicole la presque " régionale de l'étape ". Cette petite cité s'est construite sur une butte de poudingue
( roche sédimentaire ) qui oblige la Loire à une courbe de 100°. C'est un lieu historique où fut posée au
IXème siècle la fameuse pierre de Bretagne pour marquer la frontière entre les Andes (Anjou) et les Namnètes (Nantais). Ingrandes vient d'ailleurs de Icoranda mot gaulois désignant une limite. Ce lieu géographiquement privilégié était un carrefour commercial fluvial, de nombreuses et importantes foires s'y déroulaient. La petite ville connaîtra les bouleversements de la Révolution française, entraînant la disparition de la frontière
entre la Bretagne et la France.

&& Ingrandes (5)

 Le bourg s'étend tout en longueur sur la rive droite de la Loire.

 

&& Ingrandes (4)

 Impossible de trouver ce qu'est cette demeure, peut-être la tour Irlandaise.

 

&& Ingrandes cale des Recroits (2)

 La cale des Recroits. 
Un recroît (du verbe recroître, grandir) est la partie d'une île que le flux de la Loire allonge à l'aval, tout en grignotant son amont. Cette cale est dénommée communément la cale Agulhon, du nom d'un pêcheur.

&& Ingrandes cale des Recroits (1)

 Le pont
Il fut construit en 1868 sur souscription des ingrandais, et siège d'un péage jusqu'en 1903. Avec ses 545 m il est l'un des plus longs pont suspendus sur la Loire. Il a été détruit par les français en juin 1940 puis bombardé par les alliés et incendié par les allemands en août 1944. 

&& Ingrandes (6)

 

Les bateaux
Depuis toujours la Loire a été utilisée par les hommes pour voyager, marchander ou piller, comme le firent les Vikings. D'ailleurs on dit que les gabares et les chalands avec leurs voiles carrées ressemblent beaucoup au bateaux de ces hommes du nord. Fabriquées en chêne, à fond plat, avec un mât basculant pour passer sous les ponts, les gabares sont solides, capables de transporter jusqu'à 100 tonnes de marchandises. Les toues et futreaux sont des embarcations plus petites, des bateaux " à tout faire " qui sont surtout utilisés pour la pêche. ( texte trouvé sur un panneau )

&& Ingrandes (3)

Candes Saint Martin (38)

&& Candes Saint Martin (39)

 J'ai déjà reçu beaucoup de photos de jardins pour nos Collections de .. de lundi, je pense qu'on va se régaler avec ce thème ! Mais il est encore temps d'en envoyer, n'hésitez pas.

A demain pour ... vous verrez bien !!!!

Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2021

Liger


Non, non, je ne vais pas vous parler du petit d'une tigresse et d'un lion, je n'ai pas non plus fait d'erreur, je ne vous parlerai pas du Niger ... d'ailleurs je n'y ai jamais mis les pieds ! 😉 Non Liger c'est le nom gaulois de la Loire, c'est pourquoi on appelle les habitants de la Loire les Ligériens, et ceux de la Haute-Loire les Altiligériens. La Loire tout le monde la connaît ( enfin j'espère ! ), c'est le plus grand fleuve de France avec 1012 km, et elle prend sa source au ... allez quelques réminiscences de vos cours de géographie ...?!!! Au mont Gerbier de Jonc, en Ardèche ! Avant de se jeter dans l'océan Atlantique près de Nantes elle traverse pas moins de 12 départements. Je ne connais la Loire que dans les départements de l'Indre et Loire, et du Maine et Loire. En la longeant on peut admirer châteaux, vignobles, villages ... Pour moi la Loire est le plus beau fleuve de France, et je ne dois pas être la seule à le penser puisque tant de rois y ont bâti leurs châteaux. J'aime son côté sauvage, les bancs de sable qui sont découverts l'été, les gabarres et toues qui y naviguent, les villages qu'elle longe, les couchers de soleil au-dessus de l'eau ...
Voici quelques endroits que j'aime particulièrement ...

 

&& La Meilleraie (11)

 La Meilleraie, en face de Saint-Florent le Vieil

&& Ingrandes cale des Recroits (1)

 Ingrandes, cale des Recroits

&& Montjean sur Loire (1)

 Montjean sur Loire

&& Chalonnes sur Loire (4)

 Chalonnes sur Loire

&& Montsoreau (6)

 Montsoreau ( sans la Dame ! 😉 )

&& Candes Saiont Martin (4)

 Candes Saint-Martin à la confluence de la Loire ( en haut ) et la Vienne ( en bas )

Langeais

 Langeais et son pont suspendu

&& IMGP3639

 coucher de soleil vers Saint-Étienne de Chigny

La Loire est donc une rivière

La Loire est donc une rivière
Arrosant un pays favorisé des cieux,
Douce, quand il lui plaît, quand il lui plaît, si fière
Qu’à peine arrête-t-on son cours impérieux.
Elle ravageroit mille moissons fertiles,
Engloutiroit des bourgs, feroit flotter des villes,
Détruiroit tout en une nuit :
Il ne faudroit qu’une journée
Pour lui voir entraîner le fruit
De tout le labeur d’une année,
Si le long de ses bords n’étoit une levée
Qu’on entretient soigneusement :
Dès lors qu’un endroit se dément,
On le rétablit tout à l’heure ;
La moindre brèche n’y demeure
Sans qu’on n’y touche incessamment ;
Et pour cet entretènement,
Unique obstacle à tels ravages,
Chacun a son département,
Communautés, bourgs, et villages.

Mais le plus bel objet, c’est la Loire sans doute :
On la voit rarement s’écarter de sa route ;
Elle a peu de replis dans son cours mesuré ;

Elle répand son cristal
Avec magnificence ;
Et le jardin de la France
Méritait un tel canal. 

Jean de la FONTAINE

A demain pour les défis du jeudi.

Bon mercredi à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2020

Les défis du jeudi


Hé oui, hier je vous avais dit que ce jeudi nous allions terminer la visite de Cordes sur Ciel, mais j'avais oublié ces rendez-vous qui ont lieu toutes les deux semaines. Nous allons donc commencer par retrouver Annie et son RV Reflets en hommage à Marc de Metz. Je vous emmène tout d'abord dans le Loiret à Saint-Hilaire sur Puiseaux où le château du Pont se mire dans le Puiseaux, cap à l'ouest ensuite, en Loire-Atlantique, avec ces canards qui se reflètent dans l'eau du Marais de la Brière, et enfin on remonte jusque dans le Calvados, à Mondeville dans le parc du Biez où coule la rivière éponyme ...

60-9 juillet 2020 St Hilaire sur Puiseaux

60-9 juillet 2020 Brière

60-9 juillet 2020 Mondeville

Annie

 

Et puis on retrouve Dom pour A vos marques, prêt, photographiez. Le thème aujourd'hui est "trucs" rouillés dans la nature. Mon "truc" rouillé sera une ancre sur les bords de la Loire à la Meilleraie, joli hameau en face de Saint-Florent le Vieil ...

14-truc rouillé

 " Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. "
Epictète


Et cette fois ... à demain pour la fin de notre visite de Cordes sur Ciel !

Belle journée à vous !