08 avril 2019

Et voila ...

... c'est la fin de la visite, La Devinière n'aura quasiment plus de secrets pour vous ! Quelques photos " plaisir ", et pour terminer le " maître des lieux " ...

&& La Devinière (7)

&& La Devinière (3)

La Devinière (32)

&& La Devinière (31)

 

Pour terminer deux cartes ou photos anciennes trouvées sur le net. En premier le colombier montré mardi dernier, et en second le puits juste au-dessus de la statue de Rabelais. Comme vous le voyez beau travail de restauration ...

 

Seuilly La Devinière

SEUILLY-1937-La-Devinière-Maison-Rabelais-Indre

 

Et enfin les deux défis du lundi. Le Lundi Soleil de Bernie dont le thème pour avril est "jaune", une photo prise à Saint Pol de Léon dans le Finistère ...

14-jaune

 

Et puis pour Arlette un ciel, celui-là ne date pas de la semaine, il a une bonne quinzaine de jours. La photo n'est pas très nette, je suis toujours aussi peu douée pour les photos de nuit, mais nous l'avons trouvé très impressionnant ce ciel, un peu comme s'il y avait un plafond au-dessus de nos têtes ...

DSCN1911

 

Belle semaine à toutes et tous !

  

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , ,


05 avril 2019

De la verdure

Avant de rentrer dans le vif du sujet je voulais vous prévenir que canalblog débloque depuis hier soir, il est donc possible, voire probable si vous n'êtes pas connecté avec canalblog, que vous ayez du mal à déposer un commentaire. Ceci est bien sûr ... indépendant de ma volonté ! 😉

La Devinière c'est aussi un jardin, un verger, et des vignes ...

&& La Devinière (30)

&& La Devinière (22)

 

Les vignes existaient déjà à la toute fin du XVIIème siècle comme l'atteste la gravure ancienne en fin de billet. Celles-ci ont été plantées en 2004 en cépages chenin (blanc) et cabernet (rouge). Dans Gargantua la vigne est le lieu de la bagarre entre les bergers de Grandgousier et les fouaciers de Lerné dont le seigneur est Picrochole, d'où la guerre picrocholine.

&& La Devinière (50)

 

On retourne le temps d'une photo dans la cave troglodyte pour voir les différentes tailles de bouteilles. Le petit panneau à droite mentionne la " Dive bouteille ". C'est dans le Cinquième Livre (datant de 1546) que Rabelais évoque la Dive bouteille. Le personnage appelé Bacbuc parle à Panurge ( l'homme aux moutons ! ) en évoquant avec ferveur la divine boisson contenue dans une bouteille. Dive étant une autre forme du qualificatif divine.

&& La Devinière (44)

 

La Devinière produit 4000 bouteilles de vin par an, deux tiers de rouge, un tiers de blanc, et depuis peu la  production compte un crémant. Le vin se nomme " Clos de la Devinière " à cause des murs qui entourent les vignes sur la gravure ancienne.

&& La Devinière (14)

 

Le paysage vu de la Devinière avec au fond à droite le château du Coudray-Montpensier ( XVème - XIIème siècles ), récompense offerte par Gargantua à Gymnaste. Le voici de plus près, mais la photo n'est pas très nette car j'ai dû beaucoup zoomer ...

&& Seuilly Le Coudray Montpensier

La_Devinière_(estampe)

Et si vous voulez encore un peu de lecture ...

" Selon Rabelais,  le vin possède le pouvoir de remplir l’âme de toute vérité, de tout savoir et de toute philosophie. La boisson que l’auteur tire de son tonneau inépuisable désigne par une joyeuse métaphore le savoir, la bouteille devient le livre, et le vin se fait lire. Des cris poussés à la naissance par Gargantua : À boire ! À boire ! À boire ! À l’oracle de la Dive Bouteille : Trinch ! (Buvez) qui clôture le Cinquième  livre, l’invitation au banquet est de même nature, il s’agit de s’enivrer de connaissances, de humer ce piot (vin) qui demeure le meilleur remède contre l’ignorance. "


J'ai trouvé tous ces renseignements sur le site du Musée Rabelais, et sur le prospectus remis lors de notre visite.


Belle fin de semaine à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2019

Les caves

Le sous-sol de La Devinière est étonnant par ses vastes caves troglodytiques et galeries creusées dans le tuffeau, dont la superficie s’étend sous les jardins. Ces caves sont le résultat de l’extraction du tuffeau ayant permis la construction des maisons de La Devinière : le logis bourgeois au XVème siècle, puis le pigeonnier, la grange à foin, la maison du vigneron au XVIIème siècle, et enfin celle du métayer.

&& La Devinière (46)

 
Ces cavités souterraines ont été reconverties en ferme troglodytique. Étables et écuries occupaient les caves hautes où chèvres, brebis, moutons et âne pouvaient être abrités. Des mangeoires étaient taillées directement dans le rocher.

&& La Devinière (47)

 
Le logis Rabelais relié aux caves animalières par un soupirail, montre la proximité entre les hommes et les bêtes. La chaleur des animaux étant très recherchée pour le confort de la maisonnée.

&& La Devinière (35)

 
Le four à fouaces

Les fouaces étaient cuites au four, comme les fouées et les fougasses. Elles tiennent une place particulière dans les aventures des géants de Rabelais. Dans Gargantua la fouace, petit pain rond à base de beurre, farine, jaune d'œuf, safran, et autres épices, est savourée avec de beaux raisins. 

&& La Devinière (39)

 

Le pressoir casse-cou

&& La Devinière (37)

La Devinière (38)


Les grandes caves dédiées au vin conservent les traces de quatre pressoirs et des " jettes de vendange". Ces vastes espaces confirment l'activité viticole de la maison jusqu'à la fin du XIXème siècle.

&& La Devinière (42)

 Il y avait une expo dans les caves, donc on ne se rend pas bien compte ... dommage !


Bon mercredi à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :

02 avril 2019

Comme promis ...

... je vous emmène à la découverte de La Devinière, closerie du XVème siècle située en pleine campagne chinonaise dans laquelle serait né François Rabelais. 

&& La Devinière (1)

 
Moine, médecin, écrivain, botaniste, l'auteur est un des rares écrivains à bénéficier d'un pays à son nom : la Rabelaisie. Si le célèbre humaniste y passe probablement les premières années de sa vie, aucun document écrit n'atteste réellement de son lieu de naissance. 

&& La Devinière (2)

 
L’écrivain fait de sa maison, et du paysage alentour, le décor naturel pour les aventures de ses géants. La Devinière devient à la fois "château " des géants, et l'épicentre des guerres picrocholines.

&& La Devinière (6)

 
La Devinière est composée d'un ensemble de bâtiments remarquables : logis du XVème siècle, pigeonnier du XVIIème, caves troglodytiques, maison de vigneron, entourés d'un jardin, d'un verger et de vignes.

&& La Devinière (4)

 
Classé monument historique depuis 1929, le domaine est néanmoins divisé, quelque peu oublié, et se dégrade peu à peu. Alerté par des érudits rabelaisants, le département d'Indre-et-Loire achète la maison en 1948 et l'ouvre au public en 1951.

&& La Devinière (11)

 
Cette année-là le musée littéraire consacré à l’œuvre et à la vie de Rabelais est créé à la Devinière, il est aujourd'hui propriété du Conseil départemental d'Indre et Loire.

&& La Devinière (15)

 
Vous vous en doutez je n'ai pas survolé les lieux, j'ai trouvé ma photo sur le site du musée Rabelais.

Musee-Rabelais_Chanel-Khoehl_vuearerienne


Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :

22 mars 2019

Repartons ...

 ... à Seuilly et terminons ( déjà ! ) la balade. Je vous l'ai dit le village est petit, et on en a vite fait le tour ! Malgré tout quelque jolis détails ont attiré mon attention. Et bien sûr tout se termine ... non pas par des chansons, mais par un lavoir ! 😉

&& Seuilly (5)

&& Seuilly (6)

&& Seuilly (14)

&& Seuilly (10)

&& Seuilly (15)

&& Seuilly (7)

&& Seuilly (2)

 D'ici quelques temps nous irons visiter La Devinière, maison natale de François Rabelais. En attendant ...

Belle journée à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,


19 mars 2019

Ce matin ...

... je vous emmène dans un petit village d'Indre et Loire qui se nomme Seuilly. Ce nom ne vous dit probablement rien, pourtant il a vu naître en 1494 l'un des plus célèbres écrivains français ... François Rabelais ! Mais ça ce sera pour une prochaine fois ! Je vous l'ai dit le village est petit, à peine 350 habitants, quelques jolies maisons mais surtout ce qu'il reste d'une abbaye. Simple prieuré en 1095 fondé par Guillaume de Montsoreau, elle devint abbaye en 1100. Partiellement détruite par un incendie en 1461, elle fut relevée par la princesse Jeanne, fille bâtarde de Louis XI. Si l’abbaye connut encore une période florissante au XVIIème siècle, la construction de la chapelle et de la fuye en attestant, elle commença à décliner bien avant la Révolution. Juridiquement abandonnée en 1736 (elle n’abritait plus que 4 moines), elle sera victime d’un ouragan le 14 mars 1751, ruinant l’église abbatiale ...

 

&& Seuilly (1)

 La grange dîmière, partiellement reconstruite au XXème siècle, accueille aujourd'hui une maison de pays ayant pour mission la promotion et la vente de produits locaux (gourmands et artisanaux) et l’accueil du public en tant qu’antenne de l’office de Tourisme du Pays de Chinon

&& Seuilly (3)

 L'intérieur de la grange dîmière

&& Seuilly (2)

 La salle capitulaire qui accueille aujourd'hui des événements culturels

&& Seuilly (4)

 La chapelle construite au XVIIème siècle

&& Seuilly (20)

 La maison rouge et un gîte

&& Seuilly (18)

 La fuye, ou fuie, sorte de colombier

Pour vous repérer voici un plan, seule la fuye n'est pas indiquée, elle est complètement à l'est, hors du plan.

PLAN-DE-SITUATION

 

Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

08 décembre 2018

Les défis du samedi

14468 D2C

 Notre gare se refait une beauté et en ce moment ce sont les couvreurs qui œuvrent malgré les conditions climatiques ... légèrement pluvieuses ...! Ce dont je ne me plains pas car on en avait besoin ! L'occasion pour vous de voir que la déco du grand sapin n'est pas restée longtemps naturelle ! 😉

Qu'ils se refassent une beauté ou pas, retrouvez les autres participants à cette photo hebdomadaire chez notre amie Patricia !

Patricia

 

Chez Ma' pour son Projet 52 ( qui reprendra l'année prochaine ) le, ou plutôt les mots à illustrer sont or/argent. J'aurais pu faire dans les décos de Noël mais j'ai souhaité faire différent, et j'ai choisi cette couronne très kitch trouvée au château du Rivau en Indre et Loire. Bien sûr ça n'est pas une vraie, elle fait partie d'une expo d'œuvres d'art ...

château du Rivau (35)

 

Et je ne peux résister à vous montrer cette photo de mon mari qui fait encore le pitre, ce qui vous permettra également de voir que cette couronne est grande !

20-30 avril 2012

 
Jean-Pierre pour sa rose du samedi nous demandait " une rose représentant la rose des vents " et là ... j'ai séché ! Donc en voici une autre, ou plutôt des autres, datant du mois d'août, et je les ai choisies volontairement perlées de gouttes de pluie ...

&& IMGP7979

 

Bon week-end à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 décembre 2018

Les défis du jeudi

 Nous retrouvons ce matin Annie pour son RV Reflets en hommage à Marc de Metz. Et j'ai choisi des reflets d'acttualité dans les fenêtres d'Éguisheim et de Turckeim ...

&& Eguisheim (10)

&& Turckheim (36)

&& Eguisheim (9)

 

Pour Anika et sa Photo préférée ce sera la forteresse royale de Chinon photographiée au printemps sous un magnifique ciel bleu ...

&& Chinon (4)

 

Et pour Dom et son défi A vos marques, prêt, photographiez, c'est le " cadrage en coin ". Je ne me suis pas foulée par manque de temps ... mais je pense être dans le théme malgré tout ...

IMGP0103

 

Belle journée à toutes et tous !

 

25 octobre 2018

Promenons-nous ...

 ... non pas dans les bois, mais dans Montmartre, pour admirer quelques jolies maisons et une boutique. La première est juste dessous la Maison Rose, et la deuxième derrière le Lapin Agile. Mais avant, comme je l'ai promis à Rozy hier, l'origine de l'expression " à la bonne franquette ".

Cette expression signifie sans cérémonie, sans façon, en toute simplicité. Dérivée du normanno-picard " franc ", l’expression à la franquette signifiait d’abord " franchement ", " sincèrement ". À la bonne franquette ( ou flanquette ! ) apparaît au milieu du XVIIIéme siècle, en oposition à l'expression "à la française " qui signifiait " avec beaucoup d'obligeance et d'arrangement ".

&& Montmartre (99)_InPixio

&& Montmartre (61)

&& Montmartre (76)

&& Montmartre (95)

&& Montmartre (101)

 

On retrouve maintemant Dom pour A vos marques, prêt, photographiez, cette semaine " photos retournées à 180° ". Il fallait bien sûr jouer avec les ombres ou les reflets, et j'ai choisi cette photo prise à Pont-Audemer dans l'Eure, le long de la Risle ...

Pont Audemer (84)

 

Et pour Anika et sa Photo Préférée j'ai choisi celle-ci prise dans le parc du château de l'Islette en Indre et Loire ...

&& château de l'Islette (11)

 

Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 octobre 2018

On fait un petit bond en arrière ...

 ... et je vous emmène au château de Valmer que je vous ai fait découvrir l'année dernière, car je me suis aperçue en triant des photos ( pas grand-chose d'autre à faire ! 😉 ) que je ne vous l'avais pas encore montrée. Bon au premier abord ... elle n'a rien d'une chapelle et c'est normal ... elle est troglodytique ! Sur elle je n'ai pas trouvé grand-chose hélas ...

&& château de Valmer (13)

 

Elle date de 1524 et au-dessus de la porte on trouve une statue de Saint-Roch ...

&& château de Valmer (17)

&& château de Valmer (14)

 

Elle se compose de deux nefs de deux travées chacune, voûtées sur croisées d'ogives surbaissées ...

&& château de Valmer (15)

 

L'autel est décoré d'un retable en triptyque ( classé Monument Historique). Il y a deux personnages: à gauche le donateur Jean Bernard , évêque de Tours de 1441 à 1446 et à droite son neveu Guy , avec leurs blasons ...

&& château de Valmer (16)

 

Bon dimanche à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,