14 septembre 2022

Saint-Thégonnec ...


... est un petit bourg du Finistère situé au sud-ouest de Morlaix. Je vous en ai déjà parlé car je vous avais montré ici son enclos paroissial, un des plus beaux de Bretagne, pour rappel ...

&& Enclos paroissial (1)


Et pourquoi de si beaux enclos paroissiaux dans cette région ...? Et bien grâce à l'industrie du lin qui s’est peu à peu installée aux alentours du XVème siècle. Cette industrie toilière rurale, dispersée dans de multiples hameaux du territoire, se distinguait par son nouveau mode de production : le fil, naturellement écru, était blanchi avant d'être tissé. Les toiles ainsi obtenues étaient plus fines, de meilleure qualité et pouvaient donc être vendues plus cher. Le commerce du lin créa une période de prospérité économique inédite en Bretagne. 

&& Kanndi (1)

 
Pour effectuer le blanchiment du fil des paysans-fabricants de toile ont construit des bâtiments spécifiques à cette tâche, on les appelle des kanndis. Le mot kanndi vient du breton kannañ qui signifie blanchir et ti qui veut dire maison. A la fin du XVIIème siècle il en existait un millier entre Landerneau et Morlaix.

 

&& Kanndi (2)

 
C’est donc dans ces "maisons à blanchir" qu’étaient traités les fils de lin : après les avoir enduits de cendres de hêtre, on les trempait dans de grandes auges remplies d’eau chaude puis on les rinçait puisque ces édifices se situaient toujours à proximité d’un cours d'eau. Après renouvellement de l’opération, le fil obtenait sa couleur blanche qui le caractérise.

 

&& Kanndi (3)

En 1680 on produisait dans le Léon assez de fil pour parcourir quatre fois le tour de la terre ! Peu de gens savent que les bateaux de Christophe Colomb pour découvrir l’Amérique avaient des voiles de lin breton.

( source Saint-Thégonnec-Loc-Éguiner )

&&&&&&&&&&&&&&&&

Ces kanndis sont également appelés "lavoirs à lin", mais on trouve aussi des lavoirs ... tout court,
à Saint-Thégonnec !

Saint Thégonnec (4)


Lavoir et fontaine du bourg

Ils sont situés Venelle du Lavoir. La fontaine, dédiée à Saint-Thégonnec, est sous la petite voûte que vous voyez
à droite. Elle est prolongé par un lavoir dont plusieurs des pierres à laver sont d’anciennes tables d’autel. La cuve en pierre placée près de la fontaine provient d'un kanndi. ( source De fontaines en villages en Finistère )

&& Saint Thégonnec (3)

 
Lavoir des écoles

Aucun renseignement à son sujet.

&& Saint Thégonnec (1)

 
Lavoir et fontaine du kanndi

Situés tous les deux juste devant le kanndi montré plus haut.

&& Saint Thégonnec (4)

&& Saint Thégonnec (5)

 

Et en Bretagne on pousse le raffinement à assortir la couleur de ses volets ... à celle du ciel ! 😉

&& Saint Thégonnec (2)

 A demain pour un autre sujet, en attendant ...


Bon mercredi à vous !

 

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : ,


06 mai 2022

Suite et fin ...


... de la visite de l'enclos paroissial de Guimiliau.

Le porche 

Polychrome dans son coloris d'origine, il permet d’entrer dans l’espace sacré de l’église, ceci explique la richesse de sa décoration qui affiche également la prospérité de la paroisse. Tout en haut en face une statue du Christ entouré d'Adam et Ève, au-dessous entre les deux portes un joli bénitier en kersanton. Sur les murs latéraux, abrités par des dais Renaissance et des niches à colonnettes ioniques, les 12 apôtres adoptent un maintien majestueux avec leurs attributs.

Enclos paroissial Guimiliau (19)

&& Enclos paroissial Guimiliau (17)

&& Enclos paroissial Guimiliau (18)

 
Le baptistère

Ce baptistère, datant de 1675, en bois de chêne et de sculpture baroque, intègre deux cuves en granit de style, protégées par un couvercle en bois (une cuve pour le baptême et une plus petite pour l’évacuation de l’eau). L’ensemble a été conçu par la Marine Royale (Atelier de Brest-Colbert) en échange de toiles de lin. C'est un magnifique baldaquin (Renaissance) porté sur huit colonnes torses et décoré de bas-reliefs, de guirlandes, rosaces et motifs de toutes sortes.

&& Enclos paroissial Guimiliau (11)

Enclos paroissial Guimiliau (12)

 
Les retables

Comme certaines m'ont fait remarquer que la pierre à l'extérieur est foncée et triste ... d'autres vont me dire que l'intérieur est trop doré et coloré ! Que voulez-vous c'est ainsi, il faut d'ailleurs savoir qu'autrefois les églises étaient très colorées. Le premier retable est celui de Saint-Miliau, le second celui de Saint-Joseph.

&& Enclos paroissial Guimiliau (3)

&& Enclos paroissial Guimiliau (4)

 
Le calvaire

Il se classe parmi les plus grands en Bretagne par sa composition et le mouvement que donne le drapé des vêtements. Il comporte plus de deux cents personnages. C’est une production des ateliers landernéens (1581 à 1588), mais on ignore les noms des artistes. Comme les autres calvaires il sert de chaire à prêcher pendant les pardons, mais c'est aussi un véritable livre d'images pour des fidèles souvent illettrés. Je vous épargne la liste des personnages, sachez qu'il y a la représentation de Katell Gollet ( Catherine la Perdue ... et ça n'est pas moi je vous rassure ! 🤣 ), belle jeune fille vivant de débauche et de plaisir, bien célèbre en Bretagne, représentée ici dans la gueule du dragon de l'Enfer.

&& Enclos paroissial Guimiliau (21)

&& Enclos paroissial Guimiliau (24)


La chapelle funéraire

C'est dans cette chapelle qu'autrefois on déposait les corps des défunts, en attendant l'ensevelissement, surtout en cas de peste ou de choléra. La façade est ornée de colonnes et petites baies en plein cintre, une chaire extérieure servait à la prédication en plein air.

&& Enclos paroissial Guimiliau (22)

Guimiliau-CPA01-a

 Renseignements trouvés principalement sur InfoBretagne et Les enclos CIAP

Voilà, j'espère ne pas vous avoir trop lassés, j'ai essayé de faire le moins "religieux" possible. Personnellement j'ai beaucoup de tendresse pour ces éléments de notre patrimoine, qu'on ne trouve que dans cette région de Bretagne. Ils possèdent quasiment tous les mêmes éléments, seul l'ossuaire n'est pas présent partout, mais ils sont malgré tout tous différents.

A demain pour les défis du samedi.


Excellente fin de semaine à vous !

 

drapeau-d-ukraine

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mai 2022

L'enclos paroissial ...


... de Guimiliau est situé sur la commune du même nom. Guimiliau doit son nom à son saint patron et fondateur, saint Miliau, prince bon et pieux, descendant des anciens rois de Bretagne. Décapité en 792, sur l'ordre de son frère, on l'invoque pour la guérison des ulcères et des rhumatismes. Ce bel ensemble architectural, édifié aux XVI-XVIIème siècle, est appelé « enclos paroissial » parce que groupant, comme
en un essaim : arc de triomphe, clocher, ossuaire, grand porche, église (avec baptistère, tribune des orgues,
chaire, retables), sacristie, chapelle funéraire et cimetière. 


&& Enclos paroissial Guimiliau (1)

 
La porte triomphale

C'est la pors ar maro, « porte des morts » datée de 1668. Elle est modeste, d'une beauté fruste, couronnée d'un vierge et de deux cavaliers provenant de la croix primitive du calvaire.

&& Enclos paroissial Guimiliau (2)

 
L'ossuaire

Dans certains enclos ils sont indépendants, celui de Guimilliau est adossé au flanc gauche du porche. Daté
du XVIIème siècle son soubassement est orné de « bénitiers » et de « bas-reliefs » en kersanton.

&& Enclos paroissial Guimiliau (26)

 
Le clocher

C'est en fait un clocher tour qui date de 1530-1550. De style Beaumanoir ( typique principalement du Bas-Trégor, clocher-mur élancé accosté d'une tourelle d'excalier ), la pyramide est octogonale, gothique ajourée, à encorbellement sculpté.

&& Enclos paroissial Guimiliau (27)

 
Le porche

Le grand porche (1606-1617) est pratiquement aussi haut que l’église. L’ensemble, assemblé dans une décoration Renaissance (colonnes, frontons, lanternons …) est porté ici à un très haut niveau de qualité.

&& Enclos paroissial Guimiliau (23)

 Il est évident que la religion est ici omniprésente mais je me suis attachée au côté architectural de l'ensemble. Que l'on soit croyant ou pas je pense que l'on peut apprécier ... surtout sous un si joli ciel bleu ! Demain nous entrerons à l'intérieur.

&&&&&&&&&&&&&&&&

Passons à mes deux défis du jeudi.

Pour Dom et A vos marques, prêt, photographiez on parle ce mois ci architecture : bâtiments, ponts ... J'ai choisi deux photos très différentes, le pont de Térénez sur l'Aulne entre Argol et Rosnoën (Finistère), et un immeuble Haussmanien rue Mozart dans le 16ème à Paris, quartier de la Muette.

&& pont de Térénez (2)

la Muette (9)

 

Et puis pour Anika et sa Photo Préférée j'ai choisi celle-ci prise au Jardin des Beaux Arts à Angers ...

&& jardin du musée des Beaux Arts (1)

 A demain pour la suite de la visite de l'enclos paroissial.


Belle journée à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine

 

04 mai 2022

Le Toulinguet


Ou plus exactement la Pointe du Toulinguet ! Elle se situe à l'extrémité de la presqu'île de Crozon, sur la commune de Camaret sur Mer et culmine à plus de 60m d'altitude. Son nom vient du breton Toul inged, signifiant trou du pluvier ( petit oiseau échassier ). Ce toponyme fait référence à une des roches en mer, percée. On y trouve plusieurs grottes, plus ou moins profondes, qui se découvrent les jours de grande marée.

&& pointe du Toulinguet (1)

&& pointe du Toulinguet (3)

&& pointe du Toulinguet (7)

&& pointe du Toulinguet (11)

 
La plage de Pen Hat est l'une des plus exposées de la presqu'île. Les rouleaux peuvent y être très impressionnants, la baignade y est d'ailleurs interdite en raison de la présence de baïnes.

&& pointe du Toulinguet (10)

 
La pointe du Toulinguet permet l'observation de toute la largeur de la passe jusqu'à la pointe Saint-Mathieu. Un ouvrage de défense y est attesté au XIIème siècle. Sur la photo au-dessous le bout du mur-rempart qui isole la pointe du Toulinguet.

&& pointe du Toulinguet (5)

 
Des aménagements réalisés par Vauban en 1694, il ne reste que quelques vestiges. Sur le point le plus élevé de la pointe, une tour-réduit est édifiée en 1812 pour accueillir douze à dix-huit hommes. L'unique modification apportée à l'ouvrage a été la suppression, vers 1884, du pont-levis commandant l'entrée d'origine au deuxième niveau, au profit d'une entrée de plain pied.

&& tour du Toulinguet (3)

 
Attention photo pas nette du tout, car prise de très loin !

Il s'agit des ruines du manoir de Saint-Pol Roux, appelé manoir du Boultous, puis de Cœcilian. Immense poète, reconnu dès ses débuts par Mallarmé, il vint s'installer en juin 1905 avec femme et enfants dans ce manoir qu'il fit construire sur la falaise de Pen Hat. Il était très impliqué dans la vie quotidienne camarétoise, et nombre de ses amis venaient régulièrement lui rendre visite ( Max Jacob, Pierre Mac-Orlan, André Breton ...). Il serait trop long de vous expliquer ce qui s'est passé durant la dernière guerre mais pour pourrez le lire iciEn 1944 le manoir, occupé par les Allemands, fut bombardé à plusieurs reprises par l'aviation alliée. Il brûla le 11 septembre 1944, sept jours avant la Libération de Camaret.

&& pointe du Toulinguet (4)

carte-crozon

A demain pour tout autre chose.

Et n'oubliez pas vos photos de fenêtres pour lundi ! 😉


Excellent mercredi à vous !

drapeau-d-ukraine

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags :

28 avril 2022

Courte balade ...


... dans le nord de la Loire, à Saint-Jean Saint-Maurice sur Loire. Ce village situé à 15 km de Roanne est né de l’union de deux communes, Saint-Jean le Puy et Saint-Maurice sur Loire, il est situé sur l’itinéraire jacquaire Cluny/Le Puy en Velay. Et c'est dans le bourg de Saint-Maurice, à caractère médiéval et niché sur un promontoire dominant la Loire, que nos pas vont nous mener. 

&& Saint Maurice sur Loire (20)

 

La forteresse

Située sur un éperon rocheux la forteresse comprenait un donjon massif et un château féodal. Le château n'avait pas qu'une vocation militaire, il était aussi siège de haute et basse justice. Construit à la fin du XIIème siècle à la place d'un château en bois il permettait de surveiller les alentours. Il fut démantelé en 1626 par les troupes de Richelieu. Le donjon est une tour imposante de 17 m de haut dont l'accés se trouvait à plusieur mètres du sol, au niveau du premier étage.

&& Saint Maurice sur Loire (2)

 

Les portes

Le château et le donjon étaient protégés par une ceinture de fortifications, visible encore aujourd'hui à travers la porte qui conduit au château, la porte Guy de la Mure ( du nom d'une famille du village ). Il existait une seconde ceinture de fortifications que l'on franchit en passant sous la porte du Ris Serpentin ( ruisseau du Serpentin qui coule en contrebas ).

&& Saint Maurice sur Loire (5)Porte Guy de la Mure et ce qu'il reste de son échauguette ( en haut à droite )

&& Saint Maurice sur Loire (6)
Porte du Ris Serpentin

Maison du Cadran Solaire

Ce petit manoir a été édifié en 1595 par Maître Jacquet, l'un des nombreux notaires qui vivaient à Saint-Maurice au XVIème siècle, époque de la construction du corps principal d'habitation. La tour, élevée au début du XVIIème siècle, fait apparaître des pierres de pays. Quand le siège de justice fut transféré à Roanne en 1698 la plupart des notaires partirent s'installer là-bas. La famille Jacquet resta au village et à la Révolution ce fut un Jacquet qui devint le premier maire de la commune.

&& Saint Maurice sur Loire (1)

 
Cette maison est l'une des plus admirées du village, sa tour carrée est ornée d'un cadran solaire restauré dans les années 90 avec une devise bien lisible :

" Je ne connais que les heures de lumière "

&& Saint Maurice sur Loire
La plupart des infos ont été trouvées sur le site des Amis de St-Jean St-Maurice sur Loire 

Passons maintenant à mon défi du jeudi, à savoir notre Photo Préférée chez Anika. J'ai aujourd'hui choisi une photo prise à la pointe de Penhir sur la presqu'île de Crozon, avec le fameux " Tas de Pois ", ces trois rochers dans la mer à gauche ...

&& pointe de Penhir (11)

 

Et puis voici la photo de la semaine dernière que j'ai oublié de vous montrer. Elle a été prise à Saintes, on voit à droite l'Arc de Germanicus, à gauche le pont Bernard de Palissy sous lequel coule la Charente ...

12-21 avril Saintes

 A demain pour la suite et la fin de notre courte balade.


Belle journée à toutes et tous !

drapeau-d-ukraine

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


02 février 2022

Lostmarc'h


Nous sommes le 02/02/2022 !

De lost "queue" et marc'h "cheval" donc " queue de cheval ", cet endroit se situe sur la presqu'île de Crozon,
au sud-ouest de Morgat et Crozon. Et pourquoi " queue de cheval " ...? Parce que la pointe de Lostmarc'h
comporte deux éperons s'avançant dans la mer, évoquant la queue d’un cheval. Cet endroit est un haut lieu
du mégalithisme de la presqu’île de Crozon, mais les alignements ont hélas disparu. Il y aurait eu trois rangs
de menhirs qui auraient été réutilisés pour des constructions du voisinage. Celui qui pourrait être le plus
grand d'entre tous ( 2,80m environ ) subsiste fièrement surplombant l'éperon barré. Son volume a du effrayer
les ouvriers quant à son démantèlement. 11 autres pierres, de tailles plus raisonnables, subsistent encore
mais disséminées sur le site. ( source presqu-ile-de-crozon.com )

&& Lostmarc'h (2)

&& Lostmarc'h (3)

&& Lostmarc'h (1)

Nous n'avons hélas pas vu " l'éperon barré ", d'une je n'en avais pas entendu parler, et de deux il ne faisait pas beau et le vent était glacial ce jour-là. En archéologie un éperon barré est un promontoire rocheux dont l'isthme a été coupé par un retranchement. Il s'agit d'un type d'habitat fortifié constitué d'une avancée d'un relief, un éperon naturellement protégé, coupée par une structure fortifiée (mur de pierres sèches, palissade, fossé, rempart…), afin d'y établir une occupation humaine défendue. ( source Wikipédia )

1280px-020_Eperon_barré_de_Lostmarc'h

 ( photo Moreau.henri — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=62442781 )

Les deux barres qu'on voit à la base de cette pointe qui s'avance dans la mer sont deux énormes levées de terre, au sommet desquelles étaient probablement dressées des palissades. Derrière ces protections se réfugiaient les populations locales en cas d'agressions ennemies. ( source Crozon-Bretagne.com )

&&&&&&&&&&&&&&&

En remontant vers la voiture les quelques maisons du hameau ...

 

&& Lostmarc'h (6)

&& Lostmarc'h (5)

&& Lostmarc'h (7)

&& Lostmarc'h (4)

&& Lostmarc'h (8)

carte-crozon

 A demain pour tout autre chose.


Bonne Chandeleur à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2021

Dinan


Non, non, pas la ville, mais la pointe ! 😉 Elle est également en Bretagne ... mais dans le Finistère, sur la presqu'île de Crozon. La pointe de Dinan, en breton Beg Dinn ( ben pointe, et dinn colline ) est située au sud
de Camaret sur Mer, et à l'ouest du bourg de Crozon. Par temps clair le panorama permet d'embrasser la mer d'Iroise qui fut si fertile en naufrages, toute la côte ouest de la presqu'île, au nord-ouest la pointe de Pen-Hir et ses Tas de Pois, et même Brest au nord. 

&& landes (1)

&& landes (2)

&& landes (3)

&& landes (6)


Tas de Pois 

 Ces fameux rochers des Tas de Pois sont au nombre de six, les trois principaux portent les noms de : Pen Glas
( Tête verte ), Ar Forc'h ( Fourche ), Bern Id ( Tas de céréales ). Cet avancement fut anciennement nommé à cause de leur forme Pézeaux ou Tas de Foin avant d'être rebaptisé au milieu du XIXème siècle en Tas de Pois. Ce passage était autrefois très redouté par les navires qui se rendaient à Camaret.
L'avancée à droite est la pointe de Pen-Hir.

&& Tas de Pois et pointe de Penhir (1)

 
Tout au fond le cap de la Chèvre montré ici.
Devant peut-être la plage de Porzh Koubou, mais je n'en suis pas certaine

&& vers cap de la Chèvre (3)

&& vers cap de la Chèvre (4)

 
Château de Dinan

Pas de donjon ni de pont-levis, le château de Dinan ( Kastell Dinn ) ou château des Géants, est un énorme rocher relié à la pointe par une arche creusée par la mer. Cette formation rocheuse est formée de grès armoricain, la formation des arches s'explique en grande partie par le rôle de l'eau et des vagues.

&& château de Dinan

 ( ma photo n'est pas très nette, j'ai dû beaucoup zoomer )

carte-crozon

A demain pour chanter ensemble ! 

 

Excellent mercredi à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2021

Châteaulin ...


... je vous y ai emmenés il y a quelques semaines, c'était pour découvrir le Vieux Bourg ici. Aujourd'hui je
vais vous faire découvrir le bourg "récent" et comme je vous l'avais dit ... ça va être vite fait ! 

L'Hôtel de Ville

En 1910 est prise la décision de construire une nouvelle mairie car l'ancienne est délabrée, et parce que le Conseil Municipal souhaite avoir un Hôtel de Ville digne d'un chef-lieu d'arrondissement. Le nouveau bâtiment sera construit à l'emplacement de la halle aux blés dont une partie sera conservée. Un concours est organisé et Charles Chaussepied, architecte à Quimper, est sélectionné. En 1920 les entrepreneurs demandent la résiliation des contrats intervenus entre eux et la Mairie en 1912. Durant cette affaire les travaux sont plus ou moins suspendus et ils ne reprennent qu’en 1923, bien que les soucis avec les entrepreneurs ne soient pas terminés. Le nouvel Hôtel de Ville sera finalement inauguré le 22 mars 1925.

 

&& Châteaulin (7)

&& Châteaulin (6)

 
Voici la halle aux blés ( photo du net ) en 1903, à l'exact emplacement de l'Hôtel de Ville qui a conservé des parties de l'ancien édifice. Il en reste aujourd'hui quelques traces ... mais il faut le savoir ! 

halle-au-ble-la-belle-endormie-qui-sommeille-sous-la-mairie_3554504

 

Monument Jean Moulin

On ne pouvait trouver meilleure place que celle de la Résistance pour installer la statue de Jean-Moulin.
Mais pourquoi à Châteaulin ...? Tout simplement parce que le célèbre résistant avait été nommé sous-préfet
de Châteaulin le 8 janvier 1930, il le restera 2 ans.

&& Châteaulin (3)

 

Pont sur l'Aulne

Ce pont routier a été construit en 1824 par l'entrepreneur Allain. Il se situe légèrement en aval d'un ancien pont emporté le 25 décembre 1821 et qu'il remplace. C'est un pont à trois arches en arc surbaissé, en 
pierre de taille de granite.

&& Châteaulin (4)

 

Après cette toute petite découverte, mon défi de ce jeudi.

Il s'agit du RV Reflets d'Annie, en hommage à Marc de Metz.
Voici mes choix, ce seront encore des reflets dans l'eau.

&& lac de la Dathée

 Lac de la Dathée à Vire ( Calvados )

L'Île Bouchard (13)

 L'Île-Bouchard ( Indre et Loire )

filature Levavasseur (18)

 Filature Levavasseur à Pont Saint-Pierre ( Eure )

A demain pour encore autre chose !

Bonne journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2021

Châteaulin ...


... petite cité du Finistère à l'entrée de la presqu'île de Crozon, est une ville agréable, mais sans attrait particulier pour ce qui est de la ville "récente". Un premier bourg, appelé aujourd’hui Vieux-Bourg, s’est établi autrefois sur la rive gauche de l’Aulne, et c'est celui-là que je vais vous présenter aujourd'hui. On ne sait pas grand-chose sur ce Vieux-Bourg, si ce n’est que la route menant à Douarnenez traversait autrefois ce village, et qu'il a existé un château-fort, construit au XIème siècle. 

Sénéchaussée ou douanes

Cet ancien édifice administratif du XVIIIéme siècle, voire XVIIème siècle, situé sur la hauteur du Vieux-Bourg, permettait de contrôler les passages sur l'Aulne, en amont et en aval, et sur la route royale n°170. La présence de la date de 1789 sur le linteau de la porte fait sans doute référence au rôle symbolique qu'a dû avoir ce bâtiment pendant la Révolution, mais sa construction est antérieure. Devenu ferme au cours du XIXème siècle (le rez-de-chaussée servait d'écurie et d'étable pour les veaux), ce bâtiment est devenue une habitation.

 

&& Sénéchaussée

0e2ca2e8-10a3-481c-a2c5-9d08b2e9ad87

Vieux Bourg Châteaulin (2)

 

Le bourg est tout petit mais les maisons sont très jolies, et bien fleuries ...

&& Vieux Bourg Châteaulin (5)

&& Vieux Bourg Châteaulin (2)

&& Vieux Bourg Châteaulin (4)

&& Vieux Bourg Châteaulin (3)

&& Vieux Bourg Châteaulin (1)

 

La chapelle Notre-Dame

Construite à flanc de coteau sur une butte, c'était à l’époque l’église paroissiale du Vieux Bourg. Elle remonte dans ses parties les plus anciennes au début du XIIIème siècle. L'église, l'arc de triomphe, la croix et l'ossuaire sont tous classés monuments historiques.

L'ossuaire fut attaché à la chapelle en 1575, il est construit dans le style Louis XII en vogue à l’époque. Il servait à entreposer les ossements retirés du sous-sol de l’église et du cimetière.
( on l'aperçoit à travers le porche sur la photo suivante )

église Notre-Dame (1)

On accède à la chapelle par un arc de triomphe établi dans la seconde moitié du XVème 
siècle. A l'origine l'escalier était plus grand, et à droite de la porte monumentale, il a été réduit et déplacé. 

cats

 
Taillé dans la pierre noire de Kersanton ce calvaire est une œuvre curieuse et rare. Sur la face ouest le Christ en croix est entouré de saint Jean et de la Vierge, les deux larrons en croix complètent la scène. La face exposée à l’est est plus étonnante, elle représente le jugement dernier. ( plus d'explications ici )

&& calvaire Vieux Bourg (2)

 La chapelle était hélas fermée, des visites avaient bien lieu l'été mais fin août 2020 quand nous y sommes allés c'était déjà terminé. Cet enclos paroissial est certes petit, moins "grandiose" que certains autres que nous avons pu voir, mais il a un charme fou !

Voilà c'était un peu long mais j'ai pensé qu'il était inutile de faire deux billets sur ce sujet.

A demain pour les défis du samedi.


Belle journée à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : ,

11 avril 2021

News du dimanche


Ou peut-être news du lundi qui sait ...? 😉 Ben oui, week-end oblige canalblog est encore en rade, ou en carafe, il débloque grave, il rame, il bugge ( ou bogue, c'est aussi valable ) bref ... ça ne marche pas !
Je vais essayer d'envoyer ce billet, paraîtra ou paraîtra pas ... mystère !!!

Collections de ...

Merci à Lylou, Lavandine et Violette qui ont trouvé tout ou partie des noms des châteaux qui étaient inconnus de leurs " propriétaires ".

9 - château de Neuschwanstein ( Allemagne )

5-Saze Belgique

 

32 - château des Avenières à Cruseilles ( Haute-Savoie )

17-Dom (1)

 

33 - donjon du château Saint-Jean à Nogent le Rotrou ( Eure et Loire )

17-Dom (2)


35 - château d'Hélécine ( Belgique )

19-Arlette Belgique


Pour compléter un peu mes articles sur Camaret sur Mer ...

Une carte ancienne trouvée sur le net, peut-être s'agit-il de Mr Bénard-Le Pontois ou bien de Mr Chabal
( non, non je vous vois venir ... pas Sébastien ! 😉 ), ceux qui ont effectué la restauration des alignements de Lagatjar en 1928-1929 ...

 

111549910_o


Et puis j'ai omis de vous montrer le lavoir ... enfin quand on le voit restauré il faut savoir que ça en est un,
mais bon, il a le mérite d'exister ...

&& Camaret lavoir du Yeun (1)

&& Camaret lavoir du Yeun (2)

Pour terminer pensez bien à m'envoyer vos photos de portes pour nos Collections de ... de jeudi prochain 15 avril. J'accepte en général vos photos un peu plus tard mais si canalblog continue sur sa lancée je ne pourrai probablement pas les rajouter samedi ou dimanche.

Bon dimanche à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,