02 septembre 2022

Vienne 3


Au cœur du centre ancien se trouve l'abbaye Saint-André le Bas. Fondée au VIème ou VIIème siècle sur des soubassements gallo-romains elle était l'un des monastères les plus importants du diocèse de Vienne durant le Moyen-Âge. Elle était pour les hommes ce qu'était l'abbaye Saint-André le Haut pour les femmes, qui fait partie des toute premières constructions chrétiennes de la ville. Les premiers temps de l'abbaye sont mal connus, on sait juste qu'elle adopta la règle bénécictine vers la fin du Xème siècle. Le monastère était particulièrement florissant au XIIème siècle et des travaux importants furent menés à cette époque. Hélas les guerres de Religion n'épargnèrent pas son patrimoine et le couvent ne s'en releva pas. Affaiblie l'abbaye fusionna, contre l'avis des derniers moines, avec celle de Saint-Chef puis avec celle de Saint-Pierre de Vienne en 1780. L'église fut consacrée au culte paroissial et les autres bâtiments vendus. Le cloître fut masqué par des constructions qui obstruèrent ses arcades.

&& cloître Saint André le Bas (10)

&& cloître Saint André le Bas (4)

cats

&& cloître Saint André le Bas (1)


Chapiteaux

La sculpture du XIIème siècle est à Vienne très marquée par l'art antique, dont les vestiges devaient être encore plus nombreux qu'aujourd'hui. Les chapiteaux du cloître en offrent plusieurs exemples. Les sculpteurs de Vienne connaissaient la sculpture antique et s'en sont inspirés. D'autres chapiteaux représentent des visages ou des animaux. Ceux que voici sont exposés dans une galerie du cloître ...

chapiteaux (1)

cats

 

Au cours du XIXème siècle plusieurs projets de reconstruction de la façade qui menaçait de s'effondrer se succèdèrent. Comme dit plus haut jusque dans les années 1930 les arcades furent obstruées, c'est l'architecte Jules Formigé ( le même que pour le théâtre antique ) qui entreprit cette année-là de redonner son aspect presque initial au lieu. Ici ce qui reste de la salle capitulaire médiévale, la porte et à sa droite le montant d'une fenêtre. Jules Formigé a restitué une fenêtre double à partir de cet élément ...

&& vestiges salle capitulaire


 Le cloître montré au-dessus avant les travaux initiés par Jules Formigé ...

images
( Photo Société des amis de Vienne trouvée sur mon dépliant )

Église Saint-André le Bas

Elle a été édifiée sur une plateforme artificielle romaine, dont un passage voûté subsiste sous les travées occidentales. Une première partie date du Xème siècle, la seconde date de 1152 ( date prouvée par
une inscription ). Des chapelles ont été ajoutées au XIIIème siècle, les stalles du chœur datent du XVIIIème.
On doit la façade actuelle à Jules Formigé.

&& église Saint André le Bas

Source panneaux sur les lieux et Wikipédia 

La suite lundi si vous êtes d'accord ...?

Belle fin de semaine à vous !

drapeau-d-ukraine

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,