Avant de rentrer dans le vif du sujet ... je ne serai en pause que samedi soir !
Certain(e)s ont mal lu, ou ont lu en diagonale ! 😄

Nous sommes en été, il y a du soleil, et l'une des fleurs emblématiques de cette saison c'est ... le tournesol ! Pas tellement dans nos jardins, mais surtout dans les champs. Découvrons aujourd'hui cette fleur !

 

tournesols (1)


Le nom tournesol provient de l'italien girasole qui signifie qui tourne avec le soleil. Également connu sous
les noms d'
hĂ©lianthe et de soleil il appartient Ă  la famille des AstĂ©racĂ©es. Il est parfois Ă©galement appelĂ© grand-soleil, soleil des jardins, soleil commun, graine Ă  perroquet ... Le genre Helianthus comprend une cinquantaine d'espĂšces dont le topinambour. Certaines variĂ©tĂ©s ne sont qu'ornementales.

tournesols (6)


Origine

On a longtemps cru que le tournesol Ă©tait originaire d'AmĂ©rique du nord mais la dĂ©couverte d’empreintes fossilisĂ©es d’environ 50 millions d’annĂ©es au nord-ouest de la Patagonie tend Ă  faire croire que la plante est nĂ©e sur le continent sud. L’archĂ©ologie suggĂšre que mexicains et amĂ©rindiens ont commencĂ© Ă  cultiver et amĂ©liorer le tournesol dĂšs 2300 av. J.-C. Leur culture a donc dĂ©butĂ© avant celle du maĂŻs, des haricots et des courges.

tournesols (3)


Arrivée en Europe

Ce sont les grands navigateurs qui, au XVIĂšme siĂšcle, introduisent le tournesol en Europe, mais davantage comme plante ornementale. Au XVIIIĂšme siĂšcle les Russes l'utilisent pour ses qualitĂ©s olĂ©agineuses 
 parce qu'il ne figure pas sur la liste des corps gras interdits par l'Église orthodoxe pour le carĂȘme. La teneur en huile des graines, de 20 % Ă  l'origine, atteint 40 % Ă  la fin du XIXĂšme siĂšcle grĂące au travail de sĂ©lection rĂ©alisĂ© dans ce pays. Dans les annĂ©es 1960 sa culture se dĂ©veloppe en Europe occidentale.
 

tournesols (2)


Phototropisme

Au risque d’en dĂ©cevoir certains le tournesol, composĂ© de milliers de fleurs tubulĂ©es disposĂ©es en une hĂ©lice parfaite, s’aligne mais ne tourne pas ! C’est en effet sa tige qui se courbe en fonction de la lumiĂšre, donnant ainsi l’impression que la fleur suit le soleil. Ce phĂ©nomĂšne est appelĂ© phototropisme. Mais seules les jeunes plantes et chacune de leurs feuilles suivent le mouvement du soleil, heure aprĂšs heure, jour aprĂšs jour. Une
fois la fleur formée, elle se fige en direction du soleil levant.
 

tournesols (4)


Graines

Les graines de tournesol sont logées dans les capitules, pouvant atteindre 30 cm de largeur. Une fleur
peut contenir plusieurs centaines de graines, disposĂ©es circulairement de maniĂšre parfaite. Ces akĂšnes sont surmontĂ©s par deux Ă©cailles en arĂȘte gris foncĂ©, ou striĂ©es de blanc. A l'intĂ©rieur se cachent les petites
graines de forme allongée et de couleur beige.

cats

graines-de-tournesol-decortiquees-avec-sel-pipo

Utilisation

Au tout dĂ©part le tournesol Ă©tait cultivĂ© pour ses propriĂ©tĂ©s alimentaires ( graines et huile ), mĂ©dicinales,
et tinctoriales. De nos jours une grande partie sert Ă  fabriquer de l'huile ( variĂ©tĂ© Ă  coque gris foncĂ© contenant 40% d'huile ), on les consomme aussi torrĂ©fiĂ©es et salĂ©es pour l'apĂ©ritif ( variĂ©tĂ© Ă  coque striĂ©e contenant 30% d'huile ), elles peuvent servir Ă  Ă©paissir sauces et soupes, s'intĂ©grer aux gĂąteaux, ĂȘtre donnĂ©es aux oiseaux, et enfin les rĂ©sidus sont au menu de nos bovins.

tournesols (5)


Huile

50% de la production mondiale de tournesol est assurĂ©e par la Russie et l'Ukraine, et 21% par l'Union EuropĂ©enne, la France Ă©tant le premier producteur en Europe. GrĂące Ă  ses besoins limitĂ©s en eau, en engrais et en traitement chimique, la plante se fait rapidement une place de choix dans nos champs français, notamment dans le Sud-Ouest, le Poitou-Charentes, le Centre et les Pays de la Loire.

tournesol-01-01

LĂ©gende

La nymphe Clytie, amante d’HĂ©lios, le dieu du Soleil personnifiĂ©, vit son cƓur brisĂ© lorsque son bien aimĂ© s’éprit d’une mortelle, LeucothoĂ©. Pour entraver leur union, Clytie dĂ©nonça la relation qu’entretenait LeucothoĂ© avec HĂ©lios au pĂšre de la jeune fille. Celui-ci, fou de rage, la fit enterrer vivante. HĂ©lios, terrassĂ© par le chĂątiment auquel fut condamnĂ©e sa belle, ne revint pas Ă  Clytie. La nymphe, dans son dĂ©sespoir, s’étendit nue sur les rochers pendant 9 jours, suivant du regard le Soleil qu’elle aimait tant. La peau tannĂ©e par son Ă©clat, elle finit par se transformer en tournesol pour suivre Ă©ternellement HĂ©lios du regard. 

clytie


Peinture

Les Tournesols est le nom attribuĂ© Ă  deux sĂ©ries de peintures rĂ©alisĂ©es par Vincent Van Gogh ... eh oui, il n'a pas peint que des iris ! 😉 La premiĂšre montre des tournesols posĂ©s sur une table, la seconde comprend six toiles reprĂ©sentant des bouquets de tournesols dans des vases.

Vincent_Willem_van_Gogh_128


La folie de Vincent a cru, dans tes pétales

Entrevoir les grands feux d’un lointain paradis
Tu as su fasciner le grand peintre maudit
Qui, au milieu des champs recherchait les Ă©toile
Michel Corti

( Sources L'Ăźle aux Ă©pices, Semencemag.fr, RĂ©sonnances, Kokomo )

 

tournesols (8)


Ils sont dorés et gras, et ce sont les enfants

de l’union du Soleil avec dame la Terre.
Il leur a dispensé un peu de sa lumiÚre
en les créant ainsi il y a fort longtemps.
Car l’astre trop distrait a un jour rĂ©pandu
quelques rayons ici. Mais au lieu de brûler
la terre provençale, ils y ont fructifié
en grosses fleurs dressées, costaudes et bien drues.
Vette de Fonclare

tournesols (7)

 A demain pour un autre sujet.


Excellente journée à vous !

 



drapeau-d-ukraine