... quelques mètres dans le corridor et nous voilà dans ...

La cour des pères

C'est donc là que vivaient les pères qui avaient une vocation de solitude à la manière des ermites, qu'ils exerçaient dans leur cellule par la prière, l'étude, et le travail. Chaque cellule possédait un petit jardin
suspendu où les pères pouvaient faire de l'exercice et cultiver des plantes. Ces jardins en hauteur étaient
clos et garantissaient l'isolement du moine.

&& Cour des Pères (1)La croix au milieu de la cour date du XVIIème siècle

A l'origine les ermitages étaient desservis par un grand cloître ( c'est pourquoi celui que vous avez vu vendredi se nomme "petit cloître" ) qui entourait la cour et qui fut démoli vers 1840 pour faciliter le passage des charrettes. Il ne reste aujourd'hui que le départ des voûtes à chaque angle de la cour, que vous pourrez voir sur certaines de mes photos.

&& Cour des Pères (5)

&& Cour des Pères (3)


De nos jours ces anciens ermitages sont des propriétés privées ou des bâtiments communaux, comme l'école qui accueille toujours les petits cartusiens (cartusien : relatif à l'ordre des chartreux, nom des habitants du village).

&& Cour des Pères (8)

&& Cour des Pères (7)


Certaines des portes d'entrée, de forme arrondie, datent du XVIIème siècle. Le cartouche qui les surmonte servait à identifier le moine grâce à une lettre peinte, ainsi qu'à quelques versets d'un psaume.Trois ermitages sont décorés de blasons et d'un bas relief pour rappeler la participation financière de familles de la noblesse.

portes (6)

&& Cour des Pères (4)

&& Cour des Pères (2)


Dans l'un des angles de la cour une tour qui abritait une horloge animée par un mouvement à poids. Comme
les horloges comtoises elle sonnait les quatre quarts de l'heure. Vendue comme bien national à la Révolution l'emplacement du cadran a été depuis sommairement aveuglé. A gauche de la tour l'ouverture est une des traces du grand cloître.

&& Cour des Pères (10)


Dans la cour des pères il existe un tunnel qui permettait aux moines de sortir à l'extérieur du monastère une fois par semaine. Appelée "spaciement" cette promenade hebdomadaire d'environ 4 heures était l'occasion pour les moines de converser entre eux. De chaque côté du tunnel se trouvaient les viviers à poissons essentiels pour l'alimentation des chartreux qui ne consomment jamais de viande.

Scan( photo du livret de visite scannée, je ne retrouve pas la mienne, ou bien je n'en ai pas fait ! 🤔 )

plan

Dites-moi si vous êtes intéressés par les photos du logement d'un moine ...?

Passons à mes deux défis du lundi.

Pour Bernie et son Lundi Soleil nous sommes toujours à l'est. J'ai aujourd'hui choisi un lever de soleil car comme le chantait si bien Johnny Hallyday " Le soleil se lève à l'est ". Et je l'ai choisi au-dessus de notre gare, cette voie mène à Paris donc ... à l'est ... de chez moi !!!

20-est


Et puis pour Arlette et son ciel du lundi c'est celui de mercredi soir que je vous propose, avec une jolie lumière au-dessus de la basilique ...

IMGP4285

A mercredi pour la suite, et peut-être la fin de la visite.


Belle semaine à vous !

 

drapeau-d-ukraine