... aujourd'hui et pour un seul billet dans un joli bourg de Charente-Maritime qui se nomme Soubise.
Il possède un peu plus de 3000 habitants et est situé au sud-ouest de Rochefort.

Hôtel des Rohan 

Catherine de Partenay, épouse de René de Rohan, qui participa au siège de La Rochelle sous le nom de Douairère de Rohan, fit construire au début du XVIIème siècle ce magnifique hôtel. Il fut racheté par Louis XIV en 1690 qui le mit en 1691 à disposition des sœurs de Saint-Vincent de Paul pour y installer un hospice en 1696. Ainsi il sera l'hospice de Soubise pendant un siècle. Après la Révolution il est durant 180 ans l'école publique de la commune, avant de devenir en 1982 l'hôtel de ville.

Le corps de logis est un bâtiment rectangulaire à étages, surmonté d'une toiture de tuiles canal avec cinq lucarnes ornées de frontons sculptés.

&& Soubise mairie (2)

 

L'entrée se fait par une porte située au sommet d'un perron en pierre. Des pilastres sculptés de fruits et feuillages encadrent cette porte. Un fronton avec un arc brisé la surmonte. Dans l'axe, un cartouche orné
portait des armes aujourd'hui rabotées.


&& Soubise mairie (4)

 
Dans le mur surmonté d'une frise sculptée d'attributs militaires est pratiquée une porte en plein cintre qui sert d'entrée principale. Cette porte était encadrée de deux pilastres ioniques dont il ne reste que les chapiteaux.
Elle est surmontée d'un fronton avec écusson sculpté et d'une frise ornée de guirlandes de fruits et feuillages caractéristiques du style Louis XIII.

&& Soubise mairie (3)

 

Le puits devant l'Hôtel des Rohan.

&& Soubise mairie (6)

 

Église Saint-Pierre

Elle fut d’abord une église romane, mais sans doute détruite par quelques "sièges" elle fut reconstruite à l’époque gothique. Très abimée de nouveau par les guerres de religion, l’église resta sans doute à l’abandon, jusqu’à ce qu’un seigneur de Soubise, immensément riche, la fit rebâtir au tout début du XVIIIème siècle.
La façade classique et la belle nef en plein cintre datent de cette époque.


&& Soubise église (1)

&& Soubise église (2)

 

Un des vitraux, moderne, mais que je trouve fort joli malgré tout.

&& Soubise église (4)

 

Anecdote

Vous avez peut-être été surpris par le toit du clocher. Ce clocher avait jadis une flèche qui, sous la Révolution, fut surmontée d’un bonnet dit "de la liberté". En 1818 un sous-préfet trouva cet ornement disgracieux et ordonna au Maire de le faire disparaitre. Cela ne fut pas plus tôt fait que, par suite d’une intervention
divine ou diabolique, les opinions divergent sur ce point, le clocher fut touché par la foudre et s’effondra !
Il fut remplacé par le toit actuel.

glise1884


Et puis avec un jour d'avance ma participation pour Anika et sa Photo Préférée. J'ai choisi une photo prise au jardin du Luxembourg ... au printemps !
 

&& Luxembourg (3)

 Je ne vous retrouve pas demain, ni après-demain, ni même samedi mais ... mardi prochain ! Samedi nous fêtons mon mari et moi nos 60 ans, nous serons 45 et j'aurai, vous l'imaginez, beaucoup de travail pour préparer ça ! En attendant ...


Bon mercredi à toutes et tous !

 

drapeau-d-ukraine