08 décembre 2021

Des ponts


C'est une collection que je vous ai déjà proposée, et qu'il faudra d'ailleurs que je songe à vous proposer de nouveau ! En attendant comme j'en ai pas mal, en voici quelques-uns.

Arcy sur Cure ( Yonne )

La première pierre de cet édifice qui enjambe la Cure fut posée en 1758 à l'emplacement d'un ancien pont construit en 1302 et définitivement "ruiné" en 1645 par manque d'entretien. Entre ces deux dates le passage s'effectuait en barque, l'une d'entre-elles chavira en 1669 faisant 15 victimes. Il fut achevé en 1769, et il est remarquable de par son architecture en dos d'âne. La croix en pierre qui est au milieu a été érigée en 2000, elle est la copie conforme de celle qui existait avant la Révolution Française. ( source Arcy sur Cure )

&& Arcy sur Cure

 

Espalion ( Aveyron )

Le Pont Vieux est un pont uniquement piétonnier franchissant le Lot, c'est l’un des plus rares ponts médiévaux de France, il est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. A l'origine c'était un pont de bois construit au IXème siècle pour contrôler le trafic commercial de la vallée du Lot. Au milieu du Xème siècle, face à l’augmentation du passage dû notamment aux pèlerinages de Compostelle, les seigneurs de Calmont transformèrent le pont d’origine en un pont roman à cinq arches en forme d’accent circonflexe. Au XVIème
siècle un pont-levis et une barbacane le prolongent sur la rive droite. Doté de trois tours et d’une vingtaine de boutiques, le pont de grès rose est modifié au XIXème siècle.

&& Espalion

 

Rochefort ( Charente-Maritime )

Construit en 1900 par Ferdinand Arnodin et dominant la Charente de 50m, le pont transbordeur du Martrou a facilité le franchissement du fleuve sans gêner la navigation fluviale entre l'arsenal, le port et l'estuaire jusqu'en 1967. C'est un chef d’œuvre de l’architecture métallique et le dernier ouvrage de ce type en France. Après quatre années d'un chantier hors norme, il a repris ses traversées. Sa nacelle suspendue au-dessus des eaux permet aux piétons et aux cyclistes de traverser entre Rochefort et Échillais.

&& pont transbordeur

 

Graulhet ( Tarn )

Le Pont Vieux fut construit au XIIIème siècle pour permettre au bourg primitif de s’étendre de l’autre côté du Dadou, vers le quartier Saint-Jean où s’installèrent les premières tanneries. Sa forme n’était pas alors celle d’aujourd’hui, l’édifice fut en effet reconstruit à deux reprises, à la fin du XIIIème et au XVIème siècles. Il comportait à l’origine trois arches en plein cintre extradossées, celle du milieu étant plus élevée que les autres. Une des arches d’origine fut supprimée au XVIIIème siècle. On observe toujours aujourd’hui le profil en léger dos d’âne qui fut conservé. Il a été placé sous la protection des Monuments Historiques en 1937.

&& Graulhet

 

Saint-Vincent de Salers ( Cantal )

Situé en contrebas du bourg ce pont voûté du XVème siècle se nomme pont Henri IV ( on ne connaît pas
l'origine de ce nom ). Il enjambe le Mars , petite rivière qui prend sa source près du Puy Mary, et qui est un
sous-affluent de la Dordogne . Ce pont permettait de prendre un chemin qui montait dans la montagne pour rejoindre Salers dans l’autre vallée.

&& Saint Vincent de Salers

 Les hommes construisent trop de murs, et pas assez de ponts.
Isaac NEWTON

Et souvenez-vous que vous avez jusqu'à demain pour m'envoyer vos photos de fenêtres pour nos Collections de lundi ! Je sais que tout le monde prépare Noël ... mais vous pouvez faire mieux ! 😉

Je vous dis à demain pour autre chose.

 

Excellent mercredi à vous ! 

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags :