Pour ce deuxième opus de ce nouveau rendez-vous qui apparemment vous a beaucoup plu, nous allons nous pencher sur l'histoire de la pivoine.

Du grec paeonia, littéralement  " plante à guérir ", la pivoine est originaire d’Extrême-Orient, de la Chine plus précisément. C'est une fleur qui fascine depuis bien longtemps, dans la Grèce antique on lui attribuait déjà des pouvoirs médicinaux. En 460 avant Jésus Christ Hippocrate l’utilisait en tant que remède pour divers maux tels que l’épilepsie, et les problèmes féminins, aider à l’expulsion du placenta après l’accouchement par exemple. Les grecs lui attribuaient différentes autres vertus médicinales, accélérer la cicatrisation, apaiser les éruptions cutanées et soigner les fièvres récurrentes.

 

&& Valmer (9)


En Chine la pivoine est aussi connue sous le nom de "reine des fleurs" ou "fleur de la richesse et de l’honneur", elle symbolisme l’empire et l’aristocratie. La Chine, elle aussi, cultive la pivoine d’une façon médicinale depuis près de 2000 ans. Ce n’est que bien plus tard, sous l’Empereur Yang-Ti en 605-618, qu'elle va se voir considérée comme fleur ornementale et placée sous haute protection. 

&& château de Saché

 
En Europe, bien que les monastères et les couvents cultivaient au Moyen-Âge la pivoine à des fins médicinales, ce n’est qu’à partir du XVIIIème siècle qu'elle se fit connaître en France. C'est la Compagnie des Indes qui introduisit d’abord cette fleur en Europe, mais c’est l’Empereur de Chine qui, quelques années plus tard, offrira de magnifiques pivoines à l’Impératrice Joséphine qui, sous le charme, en arborera tout le parc de Malmaison.

chez Anne


La pivoine est à l'origine de nombreux mythes et légendes. 
Dans l'Iliade Homère est le premier à donner ses lettres de noblesse à la fleur au travers de l’histoire de Péon. Ce médecin, l'un des plus anciens des dieux de l’Olympe, aurait guéri Hadès le dieux des Enfers, et Arès, le dieu de la Guerre, blessés mortellement par Hercule, grâce à la racine de pivoine.
Dans une autre légende grecque on raconte que la nymphe Péone était si courtisée par les dieux qu’une déesse, folle de jalousie, l’aurait transformée en une fleur aux mille pétales : la pivoineLe sentiment de honte ressenti par la nymphe pourrait être à l’origine de l'expression " rouge comme une pivoine ".

IMGP6408

 

En Chine on raconte que Wu Zetian, unique impératrice de l’histoire de la Chine, se promenait dans ses
jardins un soir d’hiver de l’an 691. Etonnée de n’y trouver aucune fleur, elle ordonna à celles-ci de fleurir
pendant la nuit. Toutes les fleurs s’exécutèrent exceptée la pivoine qui refusa de fleurir hors saison. L’impératrice, humiliée, bannit alors toutes les pivoines de sa ville, Xi’an, et les renvoya à Luoyang,
qui devint plus tard la capitale de la fleur.


&& chezAnne (4)


La pivoine regroupe un grand nombre d’espèces, une quarantaine environ, dont on peut distinguer deux types : les pivoines herbacées, qui ne tiennent pas l’hiver et repoussent chaque printemps, et les pivoines arbustives, qui forment des petits arbustes atteignant une hauteur maximale de 3,5 mètres. Il en existe des doubles et des simples, leur palette de couleurs est variée, certaines sont bicolores, et la plupart sont délicatement parfumées.

Valmer (30)

 
Leur signification et leur symbolisme en Europe diffèrent de ceux de la Chine. La pivoine est synonyme de sincérité, de pudeur et reste aussi un symbole de protection, tout comme au Moyen-Âge. Les pivoines blanches ou rose pâle mettent l’accent sur la pudeur, la timidité, l’amour réservé ; les pivoines roses sont synonymes de romantisme ; les pivoines rouges sont symbole de respect, honneur et richesse.

Valmer (24)


La
pivoine est un film de 1929 avec Michel Simon.
Pivoine est un livre de Pearl Buck qui se passe en Chine.
Du côté des parfums Guerlain a décliné la pivoine dans son parfum Aqua Allegoria, et Thierry Mugler dans Pivoine Angel.
La pivoine fut une source d’inspiration pour le peintre Edouard Manet, en particulier Le vase aux pivoines.

Vase-de-pivoines-sur-piédouche-Manet

( photo du net )

Pétales de pivoine

Trois pétales de pivoine
Rouges comme une pivoine
Et ces pétales me font rêver

Ces pétales ce sont
Trois belles petites dames
À peau soyeuse et qui rougissent
De honte
D’être avec des petits soldats ...

Guillaume APOLLINAIRE

Voilà, j'espère que vous en saurez dorénavant un peu plus sur les pivoines !

Les renseignements ont été trouvés sur Le mag de Flora et  Éclosion.

A demain pour les défis du jeudi.

Bon mercredi à toutes et tous !