05 mai 2021

Direction ...


... l'Orne et plus précisément sa préfecture. Alençon cité des ducs, de la dentelle et ville natale de Sainte Thérèse de Lisieux. Les origines médiévales d'Alençon remontent au Xème siècle avec les seigneurs de Bellême, point de passage et de frontière au sud de la Normandie, la ville se développe autour du château. Au fil des siècles la ville a pris de l'importance avec les Ducs d'Alençon. L'un d'entre-eux, Jean II d'Alençon, le gentil Duc, a combattu aux côtés de Jeanne d'Arc. A l'époque mérovingienne son nom était Alencione, mais son origine est discutée. Pour certains il vient de Alantius ou Allontius, noms de personne gaulois. Pour d'autres il serait formé de deux mots qui signifieraient lieu fertile ce qui correspond bien à la situation d'Alençon. La ville possède un charme discret, quartiers pittoresques de la vieille ville, hôtels particuliers, monuments ... nous allons commencer à les découvrir aujourd'hui.

Le château 1

Le premier château d'Alençon, qui a complètement disparu, a été construit au IXème siècle. Puis un grand donjon roman fut élevé en 1113, qui fut ensuite intégré à un second château construit entre 1404 et 1410. En 1592 le château fut en grande partie détruit sur la volonté de Henri IV qui voyait d'un mauvais œil l'érection d’importantes forteresses. Les ducs d'Alençon abandonnèrent le château pour résider dans un hôtel particulier. Il ne resta alors que le donjon et le pavillon d'entrée. En 1782, le donjon fut à son tour détruit, il ne resta alors que le pavillon d'entrée. En 1824 l'édifice accueillit la maison d'arrêt, et ce jusqu'en 2010. 
En 2018 la ville d'Alençon le racheta à l'État après quatre ans de négociations, puis commença l'aménagement des lieux afin de rendre l'accès au château, et de créer un parc urbain.

&& château des Ducs (1)

&& château des Ducs (2)

&& château des Ducs (3)

 

Voici le plan du château au XVIème siècle, il ne reste aujourd'hui que la partie bleue, en rose le parc urbain.

plan château

 

Il ne reste aujourd'hui que 10% du château, voici une reconstitution de ce à quoi il devait ressembler, par Thierry Churin, voir article ici si ça vous intéresse. 

25342-190307180228489-0

 

Juste une petite photo du parc Simone Veil situé donc dans la partie rose ...

&& parc Simone Veil

 

L'Hôtel de Ville 2

Situé place Foch, juste derrière le château, il fut réalisé en 1783 par l'architecte Jean-Baptiste Delarue, à l'origine de plusieurs ouvrages dans la ville. La particularité de ce bâtiment de style Louis XVI est sans nul doute sa façade concave inscrite au titre des Monuments Historiques en 1926. 
Le campanile qui surmonte la façade contient trois cloches dont une, dite du "Tocsin", remonte au XVème siècle, les deux autres datent de 1744.

&& Hôtel de Ville

 

Les remparts
( pas de photo, il ne reste presque plus rien )

Un premier "rempart", probablement une palissade, aurait existé dès le IVème siècle. Au fil des siècles les remparts se sont succédés, au fur et à mesure que la ville s'est agrandie. Les épaisses murailles étaient couronnées d'un parapet garni de mâchicoulis et flanquées de hautes tours. Un plan du XVIIIème siècle en montre dix-sept flanquant les courtines. Entre 1741 et 1766, à la demande de propriétaires invoquant leur mauvais état et la menace qu'ils constituent pour la sécurité de leurs demeures y étant adossées, les remparts sont démantelés. Il semblerait qu'en totalité les remparts eurent un développement de 2 km. S'ils avaient pu traverser les temps la ville aurait pu rivaliser avec Aigues-Mortes, Carcassonne ou Saint-Malo ...

BpRss0jUZdFGGt_rEGwzhoC4IE8@500x653

 

Scan


A demain pour la suite !

Bon mercredi à toutes et tous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : ,