... de notre balade à Réalmont, jolie petite ville du Tarn.

Fontaine de la Fréjaire

D’abord appelée la grande fontaine des Cordeliers (la maison des frères était voisine), la fontaine édifiée en 1652 prend ensuite le nom de Fréjaire ou Fréjère, nom générique dans le pays de tous les points d’eau exposés au Nord. Elle est inaugurée en 1653 par Daniel Guérin de Bouscal premier consul de Réalmont. La cité possède de nombreux puits mais c’est la première et la seule fontaine publique du village. On y accède par un large escalier de 18 marches. L’eau amenée dans un réservoir alimente trois griffons qui chantent à pleine voix.

&& fontaine de la Fréjaire (1)

&& fontaine de la Fréjaire (2)

 

Le lavoir public

Ce lavoir, situé en bordure du ruisseau " le Blima ", a subi plusieurs transformations depuis sa création, notamment en 1880 où il faisait fonction tant de lavoir que d’abreuvoir pour animaux, cette dernière
partie a disparu par faute … d’animaux !

&& Réalmont (3)

 

Pont des Petits Pères, sur le ruisseau " le Blima "

&& pont des Petits Pères sur la Blima

 

Notre-Dame du Taur

Cette église, construite en 1609, est un ancien temple qui fut confisqué en 1628 au profit des catholiques. Son nom provient du latin taurus qui signifie colline. Elle fut agrandie, transformée et surtout consolidée au fil du temps. Le clocher quadrangulaire fut construit entre 1709 et 1712, il remplace les piliers rustiques soutenant les cloches. Admirez le superbe plafond !

&& église Notre Dame du Taur (1)

&& église Notre Dame du Taur (10)

&& Réalmont (13)

 

Sur une des maisons que je vous ai montrées lundi, cette enseigne peinte qui ne doit pas dater d'hier ...

&& Réalmont (2)

 

Et pour terminer quelques mots sur Louisa Paulin née en 1888 à Réalmont, et décédée, également à Réalmont, en 1944. Elle était institutrice et poétesse d'expression française et occitane.

2-0

 Je voudrais bâtir une ville heureuse
avec des rues comme des nids tout en rumeur
où la vie coulerait dense et généreuse
pour ceux qui ont peur du bruit de leur cœur.

Louisa PAULIN

A demain pour tout autre chose ... enfin oui et non !

Bon mercredi à toutes et tous !