Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Au gré de mes balades ...

                                                                                      

&& IMGP5229

Publicité
Au gré de mes balades ...
Au gré de mes balades ...
  • Les lieux que j'ai visités et aimés, des vieilles pierres, des fleurs, des lavoirs, mais aussi des portes, des enseignes, des chats, et des défis, pour s'amuser un peu ! Mes photos sont ma propriété, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Newsletter
- Sem.
Collections de ...

Le lundi 4 mars le thème sera l'eau : rivières, cascades, lacs, mer ... Vous avez jusqu'au jeudi 29 février pour m'envoyer 1 ou 2 photosmerci d'avance.

cats

 

Archives
3 avril 2019

Les caves

Le sous-sol de La Devinière est étonnant par ses vastes caves troglodytiques et galeries creusées dans le tuffeau, dont la superficie s’étend sous les jardins. Ces caves sont le résultat de l’extraction du tuffeau ayant permis la construction des maisons de La Devinière : le logis bourgeois au XVème siècle, puis le pigeonnier, la grange à foin, la maison du vigneron au XVIIème siècle, et enfin celle du métayer.

&& La Devinière (46)

 
Ces cavités souterraines ont été reconverties en ferme troglodytique. Étables et écuries occupaient les caves hautes où chèvres, brebis, moutons et âne pouvaient être abrités. Des mangeoires étaient taillées directement dans le rocher.

&& La Devinière (47)

 
Le logis Rabelais relié aux caves animalières par un soupirail, montre la proximité entre les hommes et les bêtes. La chaleur des animaux étant très recherchée pour le confort de la maisonnée.

&& La Devinière (35)

 
Le four à fouaces

Les fouaces étaient cuites au four, comme les fouées et les fougasses. Elles tiennent une place particulière dans les aventures des géants de Rabelais. Dans Gargantua la fouace, petit pain rond à base de beurre, farine, jaune d'œuf, safran, et autres épices, est savourée avec de beaux raisins. 

&& La Devinière (39)

 

Le pressoir casse-cou

&& La Devinière (37)

La Devinière (38)


Les grandes caves dédiées au vin conservent les traces de quatre pressoirs et des " jettes de vendange". Ces vastes espaces confirment l'activité viticole de la maison jusqu'à la fin du XIXème siècle.

&& La Devinière (42)

 Il y avait une expo dans les caves, donc on ne se rend pas bien compte ... dommage !


Bon mercredi à toutes et tous !

 

Publicité
Publicité
Commentaires
A
vraiment interessant ....<br /> <br /> bises
Répondre
M
Belle visite, le pressoir et son mode de fonctionnement montrent que les hommes ont toujours su trouver les moyens techniques pour aller au bout de leurs productions.<br /> <br /> Bises. =mireille=
Répondre
E
C'est drôlement joli!
Répondre
L
bel aperçu sur un quotidien rudimentaire!!<br /> <br /> je reviens d ' un nouvel épisode box, rétabli ce matin!<br /> <br /> bisous
Répondre
I
Ces maisons troglodytes m'impressionnent toujours, quel travail pour les construire !<br /> <br /> Pour les claustrophobes, ce n'est pas idéal d'y vivre.<br /> <br /> Merci pour la visite.<br /> <br /> Bonne soirée, bises
Répondre
Publicité