... de Saint Jean du Doigt a une origine un peu différente des autres. Il n'est pas ici synonyme de prospérité économique mais il rappelle les foules de pèlerins qui se pressaient au XVème siècle pour approcher la relique de Saint Jean-Baptiste. Mais il est malgré tout composé comme tous les autres, à savoir : porte triomphale, église, échalier, ossuaire, et même ici un oratoire ouvert ou abri pour célébrer la messe les jours de pèlerinage.  ...

&& enclos paroissial (1)

&& enclos paroissial (4)

 L'échalier, très haut ici.

 

&& église Saint Jean Baptiste (1)

&& enclos paroissial (6)

 L'ossuaire, ici les ossements étaient mis dans la chaux.

 

&& enclos paroissial (7)

 L'oratoire ouvert de 1577 est d'architecture Renaissance bretonne.

 

&& église Saint Jean Baptiste (3)

 Avant d'entrer dans l'église.

L'église ( qui a subi un grave incendie en 1955 ne laissant que les murs ), la fontaine montrée , la porte triomphale, le cimetière toujours présent autour de l'église, le mur d'enceinte et l'échalier sont tous classés au titre des Monuments Historiques.

Je vous rappelle que vous saurez tout sur les enclos paroissaiaux ici.

Bon dimanche à toutes et tous !

 

IMGP6531