20 mars 2018

Bruniquel ...

... joli village du Tarn et Garonne est blotti sous ses deux châteaux. Son nom viendrait d'un nom germanique de femme, Brunehilde, d'ailleurs selon la légende c'est la reine mérovingienne Brunehaut qui aurait bâti le château primitif. C'est au Moyen-Âge que le village connut un essor remarquable grâce au commerce du lin, du chanvre, et du safran. Il offrait alors une halte pour les pèlerins en route pour St Jacques de Compostelle. 

&& Bruniquel (7)

 La porte Méjane (du milieu) fait partie de la première enceinte de Bruniquel, probablement bâtie au XIIIème siècle. La porte a été remaniée au XVème siècle puis est devenue beffroi. De nos jours, la tour surmontée d'une horloge et d'une cloche lui vaut également le nom de "tour de l'horloge". 

&& Bruniquel (26)

 L'entrée des châteaux ( que nous n'avons pas visités ), il en existe deux, château vieux ( XIIIème-XIXème siècles), et château jeune ( XVème-XVIIème)

&& Bruniquel (28)

 Bruniquel, au débouché des gorges de l'Aveyron, est entouré de forêts.

&& Bruniquel (69)

 Cette porte de ville dite Porte Neuve est un des vestiges de la seconde enceinte de Bruniquel, construite à partir de 1355. C'est l'unique porte de la seconde enceinte encore en place. Sur un des claveaux maladroitement assemblés de l' arc brisé, la date "1662" est inscrite, elle renvoie à une probable réfection.

&& Bruniquel (62)

 Passage en bois faisant communiquer deux maisons.


Et avec quelques heures d'avance puisque c'est à 17 h 15 ...

Bon printemps à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags :