IMGP2608


La photo ce matin ne sera pas gourmande ... mais florale ! Voici les premiers narcisses de mon jardin, pas en avance je vous rassure, ils fleurissent tous les ans à cette époque ! Moi je les appelle narcisses car c'était le nom qu'ils portaient quand j'en vendais les bulbes, mais vous pouvez fort bien les appeler jonquilles ... c'est la même chose ! Et d'ailleurs le poème que je vous offre parle de jonquilles ...

LES JONQUILLES 

J’errais solitaire comme un nuage
Qui flotte au-dessus des vallées et des monts,
Quand tout-à-coup je vis une nuée,
Une foule de jonquilles dorées ;
À côté du lac, sous les branches,
Battant des ailes et dansant dans la brise.

Drues comme les étoiles qui brillent
Et scintillent sur la Voie lactée,
Elles s’étendaient en une ligne sans fin
Le long du rivage d’une baie :
J’en vis dix mille d’un coup d’œil,
Agitant la tête en une danse enjouée.

Les vagues dansaient à leurs côtés ; mais
Elles surpassaient les vagues étincelantes en allégresse :
Un poète ne pouvait qu’être gai,
En une telle compagnie :
Je les contemplais, les contemplais mais pensais peu
Au présent qu’elles m’apportaient :

Car souvent, quand je m’allonge dans mon lit,
L’esprit rêveur ou pensif,
Elles viennent illuminer ma vie intérieure
Qui est la béatitude de la solitude ;
Et mon cœur alors, s’emplit de plaisir
Et danse avec les jonquilles.

William WORDSWORTH ( 1815 )

 
Retrouvez les autres participants à cette photo du samedi, qu'ils soient fleuris, gourmands, ou tout autre chose, chez notre amie Patricia 

Patricia

 

Il n'y aura pas de rose pour Jean-Pierre ce matin car j'ai complètement oublié de lui en envoyer une mais je vous en offre celle-ci malgré tout, sur fond de ciel bleu ...

 

&& IMGP6893

 

Petit retour en arrière

Au sujet de l'enseigne montrée jeudi, certaines ont lu " l'âne qui veille " en fait il s'agit de " l'âne qui vielle ", et elle fait référence à une sculpture de la cathédrale de Chartres juste à côté. Vous trouverez quelques explications sur ce site.

cats


Excellent week-end à toutes et tous !