21 septembre 2017

Petit retour en arrière ...

... car j'ai remarqué que la plupart d'entre vous ne connaissent pas ces métiers, ou travails ( et pas travaux dans ce cas ! ), à ferrer ! 

&& Larroque (19)

Il s'agit donc d'un dispositif plus ou moins sophistiqué (autrefois fixé dans le sol, et de nos jours mobile) conçu pour maintenir de grands animaux, surtout bœufs mais parfois chevaux, lors du ferrage. Dans la plupart des cas, quand l'animal est docile, il est maintenu au cou par une corde nouée à un anneau dans un mur. Mais le maréchal-ferrant utilise le métier pour les animaux plus difficiles ou qui ne peuvent tenir sur trois pattes. Le métier ou travail à ferrer est un espace aménagé (intérieur à l'atelier ou extérieur) constitué d'un bâti très robuste dans lequel le cheval ou le bœuf est entravé à l'aide de sangles et de ventrières.

Champdieu (3)
( Champdieu dans la Loire )

Anglards (1)
( Anglards dans l'Aveyron )

&& Saint Antonin Noble Val (51)

( Saint Antonin Noble Val dans le Tarn et Garonne )

La majorité de ces métiers est composée de quatre poutres verticales fixes ( plus rarement trois ou deux ), en majorité en bois mais parfois en pierre ou même metalliques. Et ils se composent quasiment tous d'un  joug et d'un carcan, et parfois d'une forme de pilori.

mtierferrerblog11

ob_133fa9_image4

ob_865c1c_image2

( ces trois dernières photos ont été prises sur le net )

Voila, j'espère vous en avoir apprisun peu plus sur ces métiers ou travails à ferrer !

Belle dernière journée d'été à vous !

 

Posté par CathyRose à 07:00 - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :