. . . romane de Saint Vincent d'Antogny le Tillac dans l'Indre et Loire . . .

 

&& Antogny le Tillac (1)

Elle s'élève sur les bords de la Vienne depuis le XIème siècle, mais un édifice précédent a pu exister avant l'an mil. L'église se situe dans un site paisible agrémenté de tilleuls. La commune tire sans doute sa dénomination de " tilia " , forme latine de tilleul.

 

&& Antogny le Tillac (2)

Son clocher est octogonal, et côté sud une tourelle logée dans un angle rentrant abrite l'escalier qui lui donne accès.

 

&& Antogny le Tillac (4)

Le portail à trois voussures est totalement désaxé et se trouve donc dans la partie gauche de la façade . Tout ça car la nef a été élargie au XIIème siècle mais on ne s'est pas préoccupés d'ouvrir une porte au centre de la nouvelle façade .

 

&& Antogny le Tillac (10)

La nef est couverte d'une voûte en bois .

 

&& Antogny le Tillac (7)

&& Antogny le Tillac (8)

Deux vitraux, et cette statue de Sainte Germaine de Pibrac que je trouve très belle . Accusée un jour par sa mère d'avoir volé du pain, celle-ci lui fit ouvrir son tablier et à la place du pain qu'elle pensait y trouver s'étalait une brassée de roses . . .

C'est sur cette jolie légende que je vous quitte pour aujourd'hui . . .

Excellent dimanche à vous !