. . . j'ai évoqué le petit village de Saint Sulpice sur Risle dans l'Orne . . . et bien restons-y ! Bien sûr vous n'en avez jamais entendu parler, mais les couturières connaissent probablement quelque chose qui est fabriqué ici . . . des aiguilles et des épingles ! Il s'agit en effet de la manufacture Bohin créée en 1833 d'abord à l'Aigle tout près, puis en 1866 elle est installée dans ce village dans une usine qui existait déjà, et qui sera reconstruite en partie en 1880. Cet ensemble industriel est toujours en activité, il est inscrit au titre des monuments historiques et se visite . . .

 

&& Saint Sulpice sur Risle (1)


Ce village ne manque pas de charme, une jolie promenade le long de la Risle avec des tables a été aménagée, et surtout un magnifique prieuré et une très belle église ! Le prieuré fut fondé en 1060 par les seigneurs de l'Aigle et rattaché au collège des jésuites d'Orléans en 1635. Des bâtiments d'habitation ne subsiste qu'un élégant corps de logis du XVIème siècle . . .

 

&& Saint Sulpice sur Risle (3)_InPixio

 
L'église fut érigée à la fin du XIIème - début du XIIIème siècle à l'emplacement d'une chapelle funéraire construite vers 1100 par les seigneurs de l'Aigle, toujours eux ! La nef correspond à l'ancienne église paroissiale tandis que l'annexe et la sacristie constituaient l'église prieurale bâtie par les moines de Saint Laumer de Blois. Les deux édifices étaient alors séparés de quelques mètres, c'est pourquoi chœur et nef ne sont pas dans le même axe . . .

 

&& Saint Sulpice sur Risle (2)

 

Ah j'oubliais . . . le prieuré doit ses fenêtres de style renaissance à Benjamin Bohin, le fondateur des usines Bohin, qui les fit réaliser vers 1895 !

Belle journée à vous !