&& Conques (43)

 

. . . un séchoir à châtaignes , appelé clède ou bien secadou suivant les régions . Ces édifices ont toujours un étage , en bas on entretient un feu de bogues qui doit fumer sans flammes , et chauffer modérément mais continuellement . A l'étage un plancher percé de trous ( d'où le nom de claie qui a donné clède ) supporte la récolte de châtaignes qui est entassée sur 50 cm d'épaisseur . Tous les jours le feu est entretenu et les châtaignes retournées , elles sont sèches au bout de 3 à 6 semaines . On en retire ensuite la peau pour obtenir les châtaignons blancs qui se conservent secs et peuvent être moulus en farine ou servir à faire le badjana , soupe des Cévennes avec ou sans légumes . . .

Une autre photo prise d'en bas . . .

&& Conques (44)